Imágenes de páginas
PDF
EPUB

exprimé aveč trop de liberté. Il est faa cile de repousser les traits qui lui échappént; & l'on applaudira ćertainement à la sagesse & à la modération qui règnent en général dans tout le cours de cet ouvrage.

PR É FACE

DE L' AU TE U R.

MON

on intention n'est pas de m'étendre sur la variété & sur l'importance du sujet que j'ai entrepris de traiter : le mérite du choix ne serviroit qu'à mettre dans un plus grand jour, & à rendre moins

pardonnable la foiblesse de l'exécution. Mais, en donnant au Public cette première Partie de l'Histoire de la décadence & de la chûte de l’Empire Romain, je crois devoir expliquer en peu de mots la nature de cet Ouvrage, & marquer les limites du plan que j'ai embrassé. On peut diviser en trois périodes

.

les révolutions mémorables qui, dans le cours d'environ treize siècles, ont sappé l'édifice de la grandeur Romaine, & l'ont enfin renversé.

I. Ce fut dans le siècle de Trajaa & des Antonins que la Monarchie Romaine dans toute sa force, & farvenue au faîte de la grandeur, commença de pencher vers sa ruine. Ainsi la première période s'étend depuis le règne de ces Princes jufqu'à la destruction de l’Empire d'Occident

par

les armes des Germains & des Scythes, barbares féroces, dont les descendans forment aujourd'hui: les nations les plus polies de l'Europe. Cette révolution extraordinaire , qui mit Rome au pouvoir des Goths, se termina dans

[merged small][ocr errors]

و

[ocr errors]
[ocr errors]

V

P R É F A C E. les premières années du sixième siècle.

II. La seconde période commence avec le règne de Justinien, qui, par ses lois & par ses victoires, rendit à l'Empire d'Orient son ancien lustre. Elle renferme l'invasion des Lombards en Italie ; la conquête de l’Asie & de l'Afrique par les Arabes , qui avoient embrassé la Religion de Mahomet; la révolte du Peuple Romain contre les foibles Souverains de Constantinople ; & l'élévation de Charlemagne, qui, en 800, fonda un nouvel Empire.

III. La dernière & la plus longue de ces périodes contient environ fix siècles & demi, depuis le renouvellement de l'Empire en Occident jufqu'à la prise de Constantinople par

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

les Turcs , & l'extinction de la race de ces Princes dégénérés , qui se paroient des vains titres de César & d'Auguste, tandis que leurs domaines étoient circonscrits dans les murailles d'une seule ville , où l'on ne conservoit même aucun vestige de la langue & des mæurs des anciens Romains. Les Croisades font partie des événemens de cette période, puisqu'elles ont contribué à la ruine de l'Empire Grec. Il seroit bien difficile, en parlant de ces guerres facrées, de ne pas faire des recherches fur l'etat où se trouvoir la ville de Rome au milieu des ténèbres & de la confusion du moyen âge.

Le defir de me rendre utile m'a peut-être fait donner avec trop de

[merged small][ocr errors]
« AnteriorContinuar »