Imágenes de páginas
PDF
EPUB

ou ded

Dn Jait gut Mah.de hajne ne me laifes per daura dettau de faire l'elope des Epais de Morale. Perca parle partout avec admiration. Jautós elle érinait à m fille que a lire est de la même étoffe que lascal, qae cota coffe est merveillust

, qu'on m'óra Onnue pev; tentit que hcaur kumain n'a jamais été may Pwatomité; que cette morale est delesuse, et le liine ca mirable

Payle deur en Dretionaine kledinque qualifie Moda Prome de felus belles Themes de l'Eure, les Jourulist de Freotux. Izei que Jésuites, Punkt deg acce, quello chladmite loe muradimas hil andre daro agad it be dishe

puble perde ses conclurino, ethom exactleide géométrique; jante à une grande compartan ceur humain et a urce grande pureté d'expérien

Le traih dur les moyeno de contare la paj avce las hommes, a trenus étt distingué entre low ko auta Aqui ont braind it une imekation de l'Evangile

öt Mice Matrale" Annego te a destran of

ty thight puberta wh ya Sentuod

Paral Paris, 1842, 7. Dudd: 1v. 12 mo Nine wz, al ben calzata dhe grated dela Shelute de la tri ser l'Euchariste, Firault "en acamphe Real To a manslause these cig, mer her love

Hjand, it would not be cally to furnia - alarallel

Sehensiveltende Filho 1063 p

two. 47 PM Magikala, at pro. 1841 "Bicole

, que seo Eforis de Morale blacqua ad premier
Connaisseurs de la nature tensiones

A
Hermane del hid de la literat. Fantine

praxelles 1839 1-32. *. "Nick is a treasure, Ateis woke durre a plase ni sound denn huiasi unty - "One of the alle format frels fura lombaland of the agilm (ofilizotiaan) Hey, ut dett. S. Parkin, Editna

Eckotti Berri. Pim.ofa.

goed word. 1824,

rang

until AVERTISSEMEN f.

2

[ocr errors]
[ocr errors]

N ne dira rien ici des vues
que l'Auteur de ces Traités
peut avoir eues en les faisant,

ni des raifons qu'il a eues de À les publier, ni à quoi s'étend ce qu'il a

eu dessein de renferiner sous le titre
qu'il leur a donné. On sait que la plupart
du monde se soucie

peu

d'être informé de toutes ces choses, & que n'ayant interêt qu'à l'Ouvrage mêine , il en juge par son prix intérieur & veritable', & non par ces circonstances étrangeres.

On se contentera donc de donner ici quelques avis sur le livre même , dont le preinier sera sur ce titre, Eljais de Morale. Ce seroit l'entendre mal que d'en conclure qu'on n'a prétendu y proposer que des vûes incertaines & confuses, ou de legeres idées de la perfection chrétienne. Il y a au-contraire des Traités qui en donnent une aflez

grande, & il n'y en a aucun qui ne contien

2

E ne des verités très-solides & très-iinportantes.

Ce qui a donc porté à choisir ce titre, est que la Morale chrétienne ayant paru d'une étendue trop vaste pour

Peinbralser toute entiere, & pour entreprendre de réduire en un même corps tant de divers principes qu'elle contient , & tant de devoirs qui en dépendent , on a mieux aimé ellayer de la traiter par parties, en s'appliquant tantôt à un devoir , tantôt à un autre. D'abord on n'avoit distingué ces Traités que par des nombres, comine si c'euflent été des amas de pensées détachées. Mais comme il y avoit néanmoins un yeritable ordre entre ces pensées ; & que l'on a été averti que cette multitude de nombres produisoit quelque confusion, on a cru depuis les devoir diviser en Chapitres, & réunir ainsi diverses pensées fous un même titre, ce qui fait mieux yoir la fuite & l'ordre du Traité. Il se pourra faire néanınoins par ce changement, qu'en quelques endroits les Chapitres paroîtront ou trop liés avec ce qui précede, on trop peu liés dans leurs parties; parcequ'il échappe toujours des défauts de cette forte , quelque foin qu’on apforte dans ces revûes : néanmoins outre que çet inconvenient n'est pas grand, il

[ocr errors]

au-licu

fait plus de tort à l'Auteur qu'au Lecteur:

que

la confusion à laquelle on a remedie, faisoit plus de tort au Lecteur qu'à l'Auteur.

On ajoûtera ici que dans cette derniere édition, on a mis en marge la plızpart des citations : On a traduit plusieurs passages qui n'étoient qu'en latin ; l'on a fait deux Tables, l'une des passages de l'Ecriture sainte qui sont expliqués dans chaque volume, & l'autre des matieres Enfin elle est augmentée de plusieurs Traités du même Auteur qui n'avoient poin encore paru.

.

« AnteriorContinuar »