Histoire des ducs de Bretagne [by P.F. Guyot Desfontaines. Vol. 3, 4 are entitled Histoire particulière de la Ligue en Bretagne, by C. de Rosnivinen; vol. 5, 6 are entitled Dissertation historique sur l'origine des Bretons, by J. Galet]. 6 tom, Volumen1

Portada

Dentro del libro

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 95 - ... la Bretagne à ton fils que pour fa vie feulement, & " je veux qu'après fa mort les Rois de France foient maîtres a > de la terre.
Página 128 - Le roi et les seigneurs se tenaient « en une grande chambre toute parée et couverte de tapisseries, moult belle et moult riche. — « Comte de Montfort, dit le roi, je m'émerveille grandement « pourquoi ni comment vous avez osé entreprendre de votre volonté « le duché de Bretagne où vous n'avez nul droit, car il ya plus pro« chain que vous, que voulez déshériter.
Página 188 - BourLo1s* guignon.. Henri de Pierre-Fort Savoïard, Aimar de Poitiers , Jean de Vienne, le Sire de Paz ou de Poiz Savoyard , & Louis de Valois. Tous ces Seigneurs devoient fervir dans l'armée de Charle de Blois , compofée d'environ quarre mille hommes d'armes.
Página 99 - Le comte de Bar, Simon de Clermont , Jean des Barres, Robert Mallet, Richard de Beaumont, etc., perdirent la vie dans ce combat.
Página 256 - Bourbon à qui il étoit ne le. laissoit point manquer d'argent, qu'il n'étoit pas venu en Bretagne pour en gagner, et qu'il prioit le duc de Bretagne de mettre Farintonne en liberté.
Página 341 - ... ne tien« dra-t-il qu'à vous si mon mari ne re» couvre son héritage. Nous avons de si « beaux enfants; monseigneur, je vous « supplie que vous m'y aidiez. »Clisson lui ayant demandé comment elle imaginait que cela pût se faire. « Il n'ya, « répondit-elle, qu'à faire mourir lesen« fants du feu duc avant que le duc de « Bourgogne vienne en Bretagne. » — « Ah! cruelle etperverse femme, lui ré« pliqua son père, si tu vis longuement, « tu seras cause de détruire tes enfants...
Página 31 - Couronne lui apparrenoit de droit. Charle , à qui il paroiflbit avantageux d'entretenir la divifion dans la Bretagne , jugea à propos d'appuyer les prétentions de Salomon , malgré le traité qu'il venoit de conclure , & il lui adjugea le tiers de la Province. La guerre éclata à cette occafion entre le Roi & le Prince Breton ; Charle plus heureux dans celle-ci que dans les autres , contraignit Erifpoé d'abandonner au moins à Salomon le Comté de Rennes.
Página 80 - Dreux , qui étoit petit fils de Louis le Gros Roi de France. Mais avant que de le marier avec Alix , il exigea de lui : qu'il...
Página 133 - Normandie envoya à Charle de Blois douze mille hommes d'armes fous la conduite du Gallois de la Baume , de Robert Bertrand , de Milez des Noyers , du Duc de Bourbon, & des Vicomtes de Rohan & de Léon. Charle partit de Nantes avec fon armée , pour aller faire le fiege de Rennes, où commandoit Guillaume de Cadudal.
Página 130 - Ce donna un combat près du Château de Valgarnier,entre deux cens Chevaliers François & un pareil nombre de Chevaliers Bretons. Ceux-ci furent vaincus , & il n'en refta que trente, qui furent pris , & amenez au camp. Le Duc de Normandie par une cruauté barbare les fie...

Información bibliográfica