La trigonometrie rectiligne et spherique: ou il est traité de la construction des tables de sinus, tangentes, secantes, et logarithmes. De l'usage de ces tables pour la résolution des triangles avec des questions astronomiques, et ces mêmes tables tresexactement calculées sur un rayon de 10000000 parties

Portada
C. Jombert, 1720 - 103 páginas

Dentro del libro

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 30 - Ainfi en continuant à chercher entre le prochainement moindre > le prochainement plus grand des moyens Géométriques proportionnels , on aura des nombres qui approcheront toujours de plus en plus du nombre propofé p. ooooooo , lequel enfin fe trouve ici le vingt-fixiéme moyen Géométrique proportionnel, dont le Logarithme fera connu fans peine ; car comme entre les nombres A...
Página 53 - ... eft à. la tangente de la moitié de la différence des mêmes angles (38).

Información bibliográfica