Imágenes de páginas
PDF
EPUB

Thr

C DMC

Summum crede nefas arimam praeferre pudori Etpropter vitam, vwendiperdere

causas, .

[merged small][merged small][ocr errors][merged small]

Par le Révérend Pere TARTERON, de

la Compagnie de Jesus.
NOUVELLE EDITION.
Augmentée d'Argumens à chaque Satire.

IN STERE

PURIS

CAUDENT

A PARIS,
Par la Compagnie des Libraires,

M DCCXXIX.
AVEC PRIVILEGE DU, ROT

KC 17057

Harvard College Library

Gift of
Morris H. Morgan

Jan. 1, 1910

EPIS TRE

DU

TRADUCTEUR

A UN A MI.

Ous voulûtes absolument, Mona sieur

, que la Lettre, que j'eus l’honneur de vous écrire en 1689. devînc publique: on me la redemande au

jourd'hui , & bien des gens fe font plaints à moi, de ce qu'ils ne l'ont pas retrouvée à la tête du Juvénal dans la derniere édition de 1706. Croiez-vous qu'ils aïent raison? Pour moi j'en doute fort; car j'y découvre quelques traits de jeunesse qui ne me conviennent plus. Non eadin est etas, non mens. J'y avois peut-être trop efficacement rémedié dans la suite, en la supprimant presque toute. Je trouve aujourd'hui un expedient , qu'apparament vous ne désapprouv

uve

rez pas. C'est de remettre au jour ce qu'on y a remarqué de passable, & qui pourroit être'de quelque utilité. L'occasion enest favorable. Voici une nouvelle édition ; elle me paroît plus litterale & plus éxacte que celles qui ont précédé; peut-être qu'on la lira plus volontiers, quand on la verra égaïée de nouveau par les trois caracteres que je vous ai faits autrefois des trois anciens Poëtes satiriques tout differens, chacun selon fon humeur. Je les ai étudiés tous trois, & je les ai examinés de plus près, que je n'avois fait, afin de vous les mieux peindre. Généralement parlant, Horace est un Epicurien délicat, des plus déliés, solide néanmoins dans de louables & bonnes maximes prises absolument & en elles-mêmes : il est du reste fort plaisant & fort enjoué. Perse est obscur, serieux & poli , d'un style vif & preffé , il dit beaucoup en peu de mots, il est d'une severe morale , & prétend néanmoins être grand rieur ; je ne vois pas pourquoi. Pour Juvénal , il m'a paru depuis vingt ans s'humaniser un peu: je ne sçai d'où cela vient: peut-être que, comme il y a long-tems que je le connois , & que je me suis, pour ainsi dire, familiarisé avec lúi, à force de retoucher cette traduction, il est devenu insensiblement d'un plus facile accès à mon égard. Dans le fond, quand je l’éxamine, son humeur n'a guere change; il a toujours l'air chagrin, & son portrait gravé au commencement de ce Livre, & animé de ce joli mot qui vient de lui.

« AnteriorContinuar »