Imágenes de páginas
PDF
EPUB

1

ÉLÉMENTAIRES

DE MÉCHANIQUE,

Par M. L'ABBÉ JANTET,

Professeur de Philofophie au Collége royal

de Dole.

A DOLE,
Chez JOLY, Imprimeur-Libraire , rue de Besançon;

Et se trouve à PARIS,
Chez BARBOU, Imprimeur-Lib., rue des Mathurins,

M. DCC. LX X X V.
AVEC APPROBATION & PRIVILEGE DU ROI

[merged small][ocr errors][ocr errors]

iij

PRE FACE. ON convient aujourd'hui que la Méchanique des Corps Solides n'est fondée, tout au plus, que sur trois principes ou faits avoués de tout le monde & bien constatés par l'expérience. Après avoir développé les raisons métaphysiques de ces principes, je donne les éléments de Statique : je déduis d'abord d'une seule proposition les loix générales de l'équilibre: j'expose ensuite les propriétés du centre de gravité, & ce qu'il y a de plus simple sur l'équi-. libre des machines. Les loix du mouvement uniforme, les principales découvertes de Galilée sur le mouvement des corps soumis à l'action de la pesanteur, la théorie élémentaire des forces centrales, & l'application de cette théorie au mouvement dans les Sections coniques, le mouvement du centre de gravité, le choc des corps , & les obstacles que peuvent éprouver les corps en mouvement, sont les objets que j'ai cru devoir traiter dans la Dynamique.

Le principe d'égalité de pression prouvé par toutes les expériences faites sur les fluides, sans qu'il soit peut-être possible de le démontrer par le raisonnement, est une vérité dont l'Hydrostatique entière est la conséquence. Je déduis de ce principe les loix de l'équilibre des fluides incompressibles ou élaftiques soumis à l'action libre de leur pesanteur , & celles de l'équilibre des fluides avec les corps solides qui y sont plongés. Enfin je finis par donner une légère idée de l'Hydraulique, en exposant ce qu'il y a de plus facile à comprendre sur le mouvement des fluides qui s'écoulent ou qui jailliffent par de petits ajutages, sur la percussion des fluides & sur la réfraction des corps qui passent d'un milieu dans un

autre.

J'avoue avec reconnoissance avoir profité, pour composer ces Leçons, des meilleurs Ouvrages qu'on ait publiés jusqu'à présent sur la Méchanique. Les Cours de MM. Bossut & Bezout en particulier , & les différents Traités de M. d'Alembert, m'ont été d'une grande utilité. Je n'ai cependant pas prétendu donner un simple extrait. En choisissant dans les Ouvrages de ces grands Géomètres, ce qui pouvoit convenir à mon objet, j'ai tâché de le disposer suivant l'ordre qui m'a paru le plus avantageux à mes Elèves, & de le présenter , généralement parlant , sous une forme nouvelle. J'ai même donné un assez grand nombre de démonstrations, que je n'ai rencontrées dans aucun Livre élémentaire , & dont j'ai fait usage pour mettre plus à la portée des Commençants différentes propositions très-essentielles pour l'intelligence de la Physique.

« AnteriorContinuar »