Imágenes de páginas
PDF
EPUB

Des Cha-
NOINESSES

BOURG.

On ne sçait pas positivement le tems auquel les Religieusivi ses de saint Étienne de Strasbourg quitterent laRegle de faint DE STRANE Benoît pour se faire Chanoinelles Séculieres. Ce Monastere

fut fondé par Adelbert fils aîné du Duc Attic, environ dans le même tems que celui de Hombourg. Attala fille du même Adelbert en fut premiere Abbesse , selon quelques Auteurs: elle y vécut saintement avec ses filles, qui dans la suite des tems aïant abandonné leur premier état de Religieuses pour se faire Chanoinesses Séculieres, se laisserent enfin séduire par Martin Bucer , lorsqu'il commença à prêcher les erreurs de Zuingle , vers le milieu du seiziéme siécle, & embrasserent l'hérésie dans laquelle elles ont perseveré jusqu'en l'an 1681. que cette ville s'étant foûmise à Louis XIV. Roi de France, ce Prince dont le zele

pour

la Foi Catholique rendra la memoire chere & respectable jusqu'à la fin des siécles, défendit à ces Chanoinefies de recevoir des No vices à l'avenir , & donna leur Mailon aux Religieuses de la Visitation de Notre-Dame. Il y en a encore quelques-unes qui prennent toûjours le titre de Chanoinesles de S. Etienne de Strasboug : mais elles n'ont plus d'Eglise : ce qui est à remarquer, c'est que leur Abbefle, quoique héretique,étoit instalée par l'Evêque de Strasbourg , & qu'elle ne pouvoir se marier. Voilà leur habillement qui leur étoit commun avec les Religieuses de Hombourg , comme nous l'avons déja dir ci-dessus : celles qui restent présentement , sont habillées comme les Séculieres , ainsi nous n'en donnons point de defsein.

Joann. Mabill. Annal. Bened. Tom. 1. p.490. Jean Ruys, ant. de Vosge.liv.4. chap.. 8.

[blocks in formation]

CHANOI. NESSES DE NIVELLE.

Des Chanoinesses de Nivelle, de Mons , de Maubeuge,

de Denin de quelques autres lieux en Flandres. L en est de même des Chanoinefses Séculieres de FlanI

dres que de celles dont nous avons parlé dans les Chapitres précedens , aïant été ausli Religieuses dans leur origine. Celles de Nivelle furent fondées par Itte ou Iduberge femme de Pepin de Landen, Prince de Brabant , Maire du Palais

[merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors]

Chanoinesse de nivelle en habit

deglise comme elles etoient ancienement

93

T.VI.P. 432

Sig. II

d'olise

еп comme elles sont presentement

94

[ocr errors]
« AnteriorContinuar »