Imágenes de páginas
PDF
EPUB

te,

[ocr errors]
[ocr errors]

des plus précieuses. Aux deux côtcz , sont deux grandes Statues de la Sainte Vierge & de S. Jean-Baptiste en vermeil. Sur la droi

l'Oratoire de Philippes Auguste ; c'est une grande & riche Chapelle remplie de reliques très-précieuses. A gauche, est une espéce de Trône de vermeil à six colonnes , où vous verrez un Ange qui tient un des Clouds avec lesquels Notre Sauveur fut crucifié. Vous y verrez aussi un Crucifix fait du bois de la vraye Croix,

Croix, enfermé dans un reliquaire d'or : on croit que ce Crucifix a été fait par le Pape Clément Ill. Une Challe d'argent, en forme de Temple, où sont beaucoup de reliques de NôtreSeigneur, comme au Trésor de la Sainte Chapelle de Paris.Les autres piéces sont la Couronne , le Sceptre & la Main de Justi. ce, qui ont servi au Sacre d'Henri IV. Un morceau d'une cruche, comme d'albâtre, qu'on croit avoir servi aux Noces de Cana.

Dans la seconde Armoire , vous verrez au milieu, le Chef de S. Hilaire Evêque de Poitiers, fair de vermeil doré : la Mitre & le tour du col sont entiereinent enrichis de pierreries. Sur la droite , une grande Croix d'or, où est enfermée une verge du Gril de S. Laurent : cette Croix est toute couverte de pierres précieuses. Aupiès, une Image en vermeil de Sainte Marie Madelć

[ocr errors]

ne

[ocr errors]

oui est enfermé le menton de cette Sainte; le Roy Charles VI , son Fils , & son épouse sont à ses pieds. Sur la gauche est un ballin & une aiguierre de vermeil d'un grand prix. Remarquez au dessous une espéce d'Eglise d'argent ; c'est un grand reliquaire qui conterve quantité de précieuses reliques. Les autres piéces sont plulieursImages de vermeil, comme de S, Denis, de Sainte Catherine, de S. Nicolas , & de S. Léger. Les Couronnes du Sacre de Louis XII. & celle des Funérailles de la Reine son Epouse. Vous y verrez plusieurs Livres très anciens , dont les couvertures sont fort riches : les principaux sont un Misfel de fept cens ans, & un Nouveau Testament écrit sur du vélin pourpre, qui a près de neuf cens ans.

Dans la troisiéme Armoire, vous verrez au milieu, le Chef d'or de S. Denis, Apôtre de la France : la Mitre est coute remplie de pierres précieuses & de perles : -ce Chefest Toutenu par deux Anges de vermeil ; un troisiéme qui est au devant soutient un reliquaire d'or enrichi de pierreries , où est un os de l'épaule de S. Dennis. Sur la droite il y a un magnifique reliquaire qui renferme la main de l'Apôtre S. Thomas , qu'il mit dans le côté de Jesus-Christ: elle est visible au travers d'un cristal. Sur la gauche

1

[ocr errors][ocr errors]

on voit un grand reliquaire de vermeil , où est la machoire inférieure de S. Louis , ( la partie supérieure est à l'Abbaye de Poissy ) Ce reliquaire est foutenu par Philippes le Hardi son fils, & Philippes le Bel son petitfils. Les autres sont plusieurs reliques de S. Louis, & quelques ornemens de ce Saint Roy, comme fa Couronne d'or enrichie de pierreries , avec une Epine de la Sainte Couronne de Notre-Seigneur , enchâssée dans un des rubis ; fon Epée, sa Main de Justice, l’Agrafe de son Manteau Royal, & Ion Anneau. Vous y verrez encore le Calis ce, la Paréne & les Buretres qui ont, à ce qu'on dit æservi à S. Denis; le Calice & la Paréne de l'Abbé Suger. Le précieux manuscrit des Oeuvres de S. Denis l’Aréopagite, couvert d'argent & de pierreries. Les Couronnes du Sacre de Louis XIV; & celle des Funé. railles de la Reine fon Epouse , & beaucoup d'autres choses qui sont d'un grand mérite.

Dans la quatrième Armoire, la piéce du milieu est un grand Buste de vermeil , qui renferme une partie du Chef de S. Benoist : la Mirre & le tour du col font enrichis de pierres précieuses ; & sur le devant est une partie du bras de ce Saint. Sur la droite il

у une grande Croix d'or enrichie de perles orientales, & de pierreries. Sur la gauche,

[ocr errors]

a

[ocr errors]

une grande Chapelle ou reliquaire appellé l'Oratoire de l'Empereur Charlemagne : cette piéce est toute remplie de pierres précieuses. La Couronne d'or de Charlemagne est auprès,toute enrichie de pierreries : c'est cette Couronne qu'on met sur la têre de nos Rois le jour de leur Sacre. A côté eit un Vase fort admirable, étant d'une seule Agathe orientale & d'un travail infini : c'est une des plus considérables piéces du Trésor; les figures représentent une Baccanale, ou Fête des Anciens en l'honneur de Baccus. Les autres piéces sont le Sceptre & la Main de Justice de Charlemagne, son Epée & ses Eperons ; le tout d'or & enrichi de pierreries. Deux Livres fort précieux, dont l'un est un Pontifical pour le Sacre des Rois; & l'autre , les Epitres & Evangiles couverts d’or & de pierreries. La Couronne de Jeanne d'Evreux , femme de Charles IV: elle est d'or & chargée de diamans. Plusieurs Couronnes , Vases & autres piée ces aussi curieuses que riches. .

La cinquiéme Armoire est remplie de trois grandes piéces considérables : celle du milieu est une grande Chålle, dans laquelle est le Corps de S. Louis : elle est de vermeil doré, enrichie de pierreries. Sur la droite , c'est le Chef de S. Pierre l'Exorciste, mar. tyr: il est de vermeil doré. Sur la gauche , la Châlle de S. Denis : elle est toute couverte de larmes d'argent & de pierreries. Les Habits dont Louis XIV. étoit revêru le jour de son Sacre , fait à Rheims le 7 Juin 1654 , qui consistent en son Manteau Royal, de velours cramoisi doublé d'hermines, parsemé de Fleurs de Lys d'or , sa Camisole de satin rouge , sa Tunique, sa Dalmatique , & ses Bottines ; ils remplissent le tour de cette derniére Armoire:

De l'autre côté de la Salle, en face du Trésor , vous verrez encore dans une grande Armoire plusieurs piéces rares & curieuses, dont le détail me méneroit trop loin. Les principales sont une grande Corne de Licorne de près de sepe pieds de long , & un Ongle de Griffon d'une grosseur prodi. gieuse: ces deux piéces furent envoyées à Charlemagne par Aaron , Roy de Perse. Une des Lanternes, qu'on dit avoir servi à la prise de Nôtre-Seigneur ; elle est communément appellée la Lanterne de Judas.Le Jeu des Echets de Charlemagne: il est tout d'ivoire, & chaque piéce grosse comme le poing. Un Corps de chasse de Roland, ne. veu de cet Empereur , & l’Epée de Turpin, Archevêque de Rheims ; l'Epée de la Pucelle d'Orléans , & quelques autres. Remarquez au dessus de cette Armoire une grande Chaise de cuivre doré, qu'on dit

[ocr errors][ocr errors]
« AnteriorContinuar »