Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[ocr errors][ocr errors]
[blocks in formation]

Es très - chers Freres : Tous ceux qui font nés de Dieu font victorieux du monde, et cette

victoire par laquelle le monde est vaincu est l'effet de notre foi. Qui est celui qui est victorieux du monde, finon celui qui croit que JESUS est le Fils de Dieu ? C'eft ce même JesusCHRisT qui est venu avec l'eau avec le sang ; non seulement avec l'eau, mais avec l'eau , avec le fang. Et c'eft Tome XII.

A

l'Esprit qui rend témoignage que JesusCHRIST est la verité : curl y en a trois qui rendent térnoignage dans le ciel ; le Pere , le Verbe , c le Saint-Esprit, á ces trois font une même chose. Et il y en a trois qui rendent témoignage dans la terre , l'esprit , l'eau C le sang; c ces trois font une même chose. Ši nous recevons le témoignage des har mes, celui de Dicut ej. le plus grand. Or c'est Dient même qui a rendu ce grand témoignage en faveur de son Fils. Celui qui croit au Fils de Dieu, a dans soi-mêrne le térnoignage de Dieu.

EXPLICATION

1. V Aincre le monde, c'est surmonter

l'impression de toutes les créatures , qui le inontrant à nous, nous attirent à les aimer , & à y mettre notre bonherr&notre fin. C'est surmonter tous les arufices du démon , qui connoissant nos foiblelles & nos passions, elt continuellement appliqué à employer ces créatures pour nous séduire & pour nousabartre ,quiétudie toutes nos mauvaises in. clinations, & nous montre tous les vices par la face la plus propre à nous y engager

. C'est réprimer une foule innombra

ble de mauvais desirs qui nous portent à fortir hors de nous, pour remplir par la jouillance des créatures le vuide que nous y trouvons. C'est surmonter l'orgueil, l'amour de l'indépendance , le delir de dominer sur les autres , ou par une puisfance qui les force à se soumettre à nous, on par une estime libre & volontaire qui les rende nos a dmirateurs.

Vaincre le monde, c'est découvrir toue tes les erreurs par lesquelles le mal se préfente à notre esprit sous l'apparence de bien , & les voies tortues & égarées sous l'apparence de la voie droite. C'est ne se pas laisser aller à la colere, à la haine, à l'impatience & au desespoir, quelque injustice qu’on exerce contre nous. C'est surmonter toutes les terreurs par lesqueba les en nous menaçant de la perte des biens temporels , & mêine de notre vie , on nous voudroit détourner de la voie de la justice.

Voilà l'ouvrage que tous les Chrétiens sont à accomplir pour se lauver. Il faut

on vaincre le inonde en toutes ces manieres,ou périr en se laiflant surmonter en quelqu'une:& il est facile de voir que Sans un puissant secours de la grace , il est impossible d'en venir à bout, comme faint Augustin le dit dans ces paroles qui comprennent en abbregé tout çe

De Cor. qui vient d'être dit: Magnâ gratiâ opus eft, Grat

. ut cum omnibus amoribus , terroribus, crre12.4.35. ribus fuis , vincatur hic mundus.

II. Ce combat contre le monde ne dure pas seulement un certain rems , ni une certaine partie de notre vie; il est continuel. Nous avons affaire à des enneinis infatigables & irreconciliables. Siune ten

tation ne leur réussit pas , ils en employent une autre. S'ils trouvent notre ame forțifiée par un endroit, ils l'attaquent par un autre. Ils joignent les tentations exterieures alix interieures. Si nous évitons un

piege, ils nous en dressent plufieurs autres : & fi nous sommes deinenrés victo rieux de quelque tentation, ils s'efforcent

de nous perdre par la vanité qu'ils nous inspirent ensuite de cette victoire.

Il ne faut pas seulement résister aux tentations qui nous attaquent ouverce ment , mais aussi aux préparations des tentations dont le démon a dessein de fe fervir en tems & lieu pour nous renverser; coimme aux grandes occupations, aux distractions, aux dissipations d'esprit, à l'oubli de Dieu qui naît de la multitude des affaires, aux nécessités de la vie, à l'abattement, à la pufillanimité, à la tristelle.

Le démon est toujours occupé à remplic tout notre chenin de pierres ausquel

« AnteriorContinuar »