La vie et les bons mots de Monsieur de Santeuil

Portada
Abraham l'Enclume, 1742

Dentro del libro

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 35 - ... de sa vanité. Mais lorsqu'on est convenu de s'en servir comme d'un langage figuré, pour exprimer , d'une manière en quelque façon plus vive, ce que l'on veut faire entendre, surtout aux personnes accoutumées à ce langage, on se sent forcé de faire grâce au poète chrétien , qui n'en use ainsi que par une espèce de nécessité.
Página 21 - Concevez un homme facile, doux, complaisant, traitable, et tout d'un coup violent, colère, fougueux, capricieux. Imaginez-vous un homme simple, ingénu, crédule, badin, volage, un enfant en cheveux gris; mais permettez-lui de se recueillir, ou plutôt de se livrer à un génie qui agit en lui, j'ose dire, sans qu'il y prenne part et comme à son insu: quelle verve! quelle élévation! quelles images! quelle latinité! — Parlez-vous d'une même personne? me direz-vous. — Oui, du même, de Théodas,...
Página 60 - Haï des uns, chéri des autres, Admiré de tout l'univers, Et plus digne de vivre au siècle des apôtres Que dans un siècle si pervers, ARNAULD vient de finir sa carrière pénible.
Página 38 - ... pour n'en avoir pas un dès le moment où je suis libre. La douleur de votre Damon est peinte d'une manière tendre et gracieuse ; tout y est pur et et virgilien.
Página 34 - ... m'en étais flatté; je crois que vous êtes assez convaincu de tous les sentiments par lesquels je vous suis attaché pour ne pas douter que je n'aie été très-sensible à ce contretemps; il ne me reste maintenant d'autre espérance de vous revoir que chez vous, et je ne l'ai pas encore perdue. Je vous remercie de tout mon cœur de ce que vous me promettez de faire pour moi dans l'occasion; c'est une marque de votre amitié qui m'est très-sensible, quoiqu'elle ne me soit pas nouvelle. L'élection...
Página 84 - Que le dieu de la Seine a d'amour pour Paris ! Dès qu'il en peut baiser les rivages chéris, De ses flots suspendus la descente plus douce Laisse douter aux yeux s'il avance ou rebrousse ; Lui-même à son canal il dérobe ses eaux, Qu'il y fait rejaillir par de secrètes veines, Et le plaisir qu'il prend à voir des lieux si beaux, De grand fleuve qu'il est, le...
Página 21 - ... difonsle fans figure, il parle comme un fou, & penfe comme un homme fage; il dit ridiculement des chofes vrayes, & follement des chofes fenfées & raifonnables ; on eft furpris de voir naître & éclore le bon fens du fein de la bouffonnerie , parmi les grimaces & les contorfions...
Página 152 - Monsieur, j'ai lu dans un petit livre couvert de papier bleu, qui court à ce qu'on dit dans tout Paris, deux extraits de lettres que l'on cite comme vous ayant été écrites et signées de ma main. Je ne me souviens pas de vous avoir écrit tout ce que l'on y dit comme de moi...
Página 21 - Imaginez- vous un homme fimple, :> ingénu, crédule, badin, volage,. » un enfant en cheveux gris ; mai* >» permettez-lui de fe recueillir, ou » plutôt de fe livrer à un génie qui » agit en lui , j'ofe dire fans qu'il y » prenne part & comme à fon infçu.
Página 30 - D'un cœur aussi bon et aussi grand que le vôtre, il n'ya rien qu'on ne doive attendre. Si cela est, monsieur, oubliez toutes mes fautes et, pour m'en donner une marque certaine, ne vous contentez pas de m'envoyer ici les mots que vous me faites espérer, venez les apporter vous-même et soyez sûr que vous y serez encore mieux reçu que vos ouvrages. C'est pourtant beaucoup dire, car quelle estime n'y at-on pas pour tout ce qui vient de vous? Vous n'y trouverez pas, comme à Chantilly, des princesses...

Información bibliográfica