Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[ocr errors]

iij

Lubricka

fait aux

[ocr errors]

***WASSASSA PREF A C E. E favorable accueil que le

differens Recueils de Pieces fugitives qui ont paru jusqu'icy, faisoit sou. haiter aux "Sçavans que quelqu’un entreprit la continuation de ces ouvrages. Il y a quelques années que j'avois conçû le dessein que j'execute aujourd'hui ; & l'apprehension de n'ê. tre pas secondé dans mon projer, qui ne peut être facilement executé par un homme seul, me l'avoit presque fait perdre de vûë. Mais depuis qu'un grand nombre de Sçavans, tant de cette Ville

que des Provinces, qui m'honorent de leur bienveillance, & dont les noms, s'il m'étoit permis de les nommer, donneroient beaucoup de relief à cet ouvrage, m'ont offert genereusement de me fournir des Dissertations sur differens genres de Litterature, ou qu'ils ont faites eux-mêmes, ou qu'ils posledent manuscrites dans leurs Bibliotheques, qui renferment pour la plâpart des thresors considerables en ce genre, me trouvant en étar de foutenir dans la suite les engagemens que je contracte aujour. d’huy avec le Public, j'ay cru lui faire plaisir de ne pas differer plus long-tems à lui presenter cet eslay.

Mon but principal est de recueillir les petites Pieces en tout genre de Litterature, tant de Vers que

de Prose, composées par les Sçavans du dernier fiecle ou par ceux qui font aujourd'hui l'ornement de la Repu. blique des Lettres, soit qu'elles aïent déja été imprimées, soit qu'elles soient demeurées ma

4

vans, soit

nuscrites; sans prétendre nean. moins donner l'exclusion à de plus anciennes. Je serai très scrupuleux sur le choix des Pieces déja imprimées , & je n'en donnerai point, 1o. qui n'ayent eu l'approbation generale des Sça

par

les découvertes utiles qu'elles renferment, soit par la singularité des faits, soit par l'élegance, la policelle & l'agrément du discours ; 2°. qui ne foient devenuës rares , ou qui ne se trouvent que dans des Recueils considerables, que peu de Sçavans sont en état d'acquerir; & où , quand ils les possederoient, elles sont pour ainsi dire perduës pour eux. Les Pieces qui ne seront

pas marquées à ces caracteres, seront laissées dans l'obscurité qui leur convient. A l'égard des ouvra, ges manuscrits, je ne me rendrai pas fi difficile ; fi l'on ex.

la no

cepte les pieces d'Eloquence, comme Poëmes, Harangues,. &c. qui ne sont communément estimables que par l'élegance : ou la beauté du tour, blesse ou l'énergie des pensées : tout ce qui renfermera quelque. recherche utile , quelque experience nouvelle, quelque point: de critique ou d'histoire, ap. puyé sur de nouvelles preuves,, lera admis. Lors qu’une Disfer: tation sera écrite d'un stile bas, obscur, ou qu'il n'y aura pointd'ordre dans les preuves ; je ne refuseray pas, si l'Auteur y consent, de donner tous mes soins pour la rendre digne du Public; finon je la ferai paroître dans le même état dans lequel l'Aureur me l'aura remife. Les perles ne perdent rien de leur valeur pour n'être pas

: enchaffées dans une, maciere. précieuse..

[ocr errors]
« AnteriorContinuar »