Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][merged small]

D'ANTIQUITÉS

EGYPTIENNES,
ETRUSQUES, GRECQUES,

R O M A INES
ET GAULOISES.

TOME CINQUIEME.

s feore

PA RTU,
Chez N. M. TILLIARD, Libraire , Quai des Augustins, à

Saint Benoît.

M. DCC. LX I I.
AVEC APPROBATION ET PRIVILÉGE DU Rola

[blocks in formation]
[ocr errors][merged small]

J

E NE PUIS m'empêcher de dire que l'étude de l'Antiquité ne ressemble , en

aucune façon, à l'idée qu'on en a prise assez généralement dans le monde. On ne l'a point approfondie : on ne la voit que par un côté, qu'il est facile de trouver ridicule. Je prie même le Lecteur d'être persuadé que je sçaurois me moquer tout aussi bien qu'un autre, d'un homme qui ne seroit occupé que de l'examen d'un vieux pot, ou d'une statue mutilée, &c. Ma critique seroit même plus vive que la plaisanterie ordinaire , li je voyois qu'il ne regardât ces objets que des yeux

du
corps,

fans avoir aucun des projets de recherche qui peuvent conduire à la véritable Philosophie. Car il ne faut pas s'y tromper , & je le dis avec la plus entière conviction, l'étude de l'Antiquité doit procurer la sagesse à ses AmaPour faire comprendre une vérité qui doit

teurs.

surprendre, & prouver l'injustice de l'opinion commune , je vais présenter cette étude sous deux aspects; le Physique , & le Moral. J'espère que je pourrai convaincre de leur différente utilité, & faire sentir non-seulement l'avantage , mais le bonheur de celui qui pourroit réunir ces deux parties.

Celle que je présente sous le nom de Physique , consiste dans l'examen du Peuple , & du Pays qui a produit les Monumens ; dans l'objet & dans l'usage de ces mêmes Monumens; dans l'étude de leur matière ; dans les réflexions sur leur forme.

Ces quatre points de vâe engagent à des recherches de diverse nature : malgré leurs différences, elles tendent au même but; & leur variété augmente l'agrément que l'on trouve à se liv vrer à cette étude.

Je vais entrer dans quelques détails pour ne laisser aucun doute sur les termes , & donner une idée juste de cette première partie, qui dans le fonds est la plus essentielle, & celle que

les Antiquaires ont plus ou moins suivie.

La recherche du Pays, établie sur le travail des Monumens, augmente nécessairement les connoiffances de l'ancienne Géographie, & développe les particularités de l'histoire d'une Nation. Sur le nombre , le goût , ou la barbarie des Monumens d'un Peuple, on peut juger de la culture de son

« AnteriorContinuar »