Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[ocr errors][merged small][ocr errors][merged small]

a S. Fean ch. 1. v, lj b Pfal. 4. v. 7.

I.

E vous adore, Verbe de Dieu, qui êtes avec Dieu, & qui avez les paroles de la vie éternelle; c'eft pourquoi je viens à vous, puifqu'en vous eft la vie & la lumiere des Hommes. Seigneur, la lumiere de vôtre visage eft imprimée fur nous; vous avez rempli mon cœur de joïe.

E

1 I.

Je vous adore, je croi, & confcffe de tout mon cœur, que vous étiez au commencement avec Dieu, que toutes chofes ont été faites par vous, & que rien de ce qui a été fait n'a été fait fans vous; que la vie eft en vous › que la lumiere luit dans les ténebres, & que les ténebres ne l'ont point comprife. Seigneur, mon Dieu, vous êtes grand; votre puiffance eft infinie, & votre fageffe n'a point de bornes. Vous êtes ma lumiere & mon falut, que craindrai-je ? ©

III.

#

Je vous adore comme la vraie lumie. re qui illumine tout homme venant au monde. Le monde a été fait par vous; mais le monde ne vous a point connu. Vous êtes venu chez vous ; & les vôtres ne vous ont point reçû; mais vous avez donné à tous ceux qui vous ont reçû le pouvoir d'être faits enfans

CS. Fean ch. 1. v.2 &fuiv.

d Pfal. 146. v.5.

e Pfal. 6. v. s.

f S. lean c. I. V. 9. & suiv. g Ibid.

[ocr errors]

de Dieu, à ceux qui croïent en vous, qui ne font point nez du fang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu même. h Seineur, foiez vous-même mon Fuge & que vos yeux confiderent la justice de ma cause.

I V.

grace

Je vous adore & je croi que vous vous êtes fait homme,que vous avez habité parmi nous, que nous avons vû vôtre gloire; gloire, dis-je, comme du Fils unique du Pere, plein de & de verité. Vôtre beauté furpasse celle de tous les enfans des hommes; marchez beureufement & regnez par la verité, par la douceur, & par la justice, & vôtre droite vous fera faire des actions miraculenfes.

V.

1

Je vous adore, mon Sauveur JESUSCHRIST, comme la fageffe éternelle qui par une bonté infinie avez voulu pendant les jours de vôtre chair mor

h Pfal. 16. v. 3.

i S. Fean. I v. 14.
k Pfal c.44. v. 3. v.5. & 6,
1 Matth. 6. S. v. Be

m

telle enfeigner nôtre ignorance. Hu reux celui que vous inftruifez, Seigneur,& à qui vous enfeignez vôtre loi.

V I.

n

Je vous adore ouvrant vôtre bouche adorable, " & nous apprenant des béatitudes fi relevées dont vous feul nous pouvez donner l'amour & la pratique ; donnez-moi donc, mon divin maître, la grace d'aimer ce que vous me commandez, & de méprifer ce que vous avez méprifé, faites-moi fentir ma pauvreté, Seigneur. Je suis pauvre & • Fe dans l'indigence; ô Dien, batez vous de m'aider, foiez mon deffenfeur & mon liberateur; Seigneur, ne tardez pas tage.

davan

Faites-moi aimer la privation de tout ce qui n'eft point vous, de tout ce qui ne conduit point à vous.

Donnez-moi l'humilité qui me rendra veritablement pauvre d'efprit & de cœur, la douceur, la manfuetude dont vous m'avez donné tant d'exemples; que j'aie toûjours cette vertu dans

m Pfal. 93. v. 12
n Matth c. 5. v 39
• Pfal. 69. 7. 8.

[ocr errors]

le cœur, & dans mes paroles; adou çiffez vous même; mon Seigneur, par l'onction de vôtre grace tout ce qui y eft contraire dans mon cœur, & dans mes actions. P Car c'est vous Seigneur, qui êtes ma patience.

Faites-moi comprendre, mon Sauveur, qu'il y a un veritable bonheur à pleurer, à gemir, à fe priver des vains plaifirs de la terre, & à fe rendre mifevôtre amour. rable pour eû de la joie pour les jours que vous nous avez affligez, pour les années que nous avons paffées dans les maux.

9 Nous avons

r

Donnez-moi Seigneur cette faim & cette foif de la juftice que vous seul mon ame à une foif pouvez raffafier, ardente de vous; combien ma chair eft-elle poffedée de ce defir?

VII.

J'adore, mon Sauveur, les defirs de vôtre cœur divin pour la gloire de vôtre Pere, & pour le falut des hommes; éteignez-en moi toute autre foif que

P Pfal. 91. v. S. 4 Pfal. 89. v. 17. i Pfal. 62. v. 2ą

« AnteriorContinuar »