Imágenes de páginas
PDF
EPUB

JESUS. Qu'il foit, ô mon Sauveur,mon bouclier dans les tentations, & ma refource à l'heure de la mort.

V II.

Je vous adore ô Roi des Rois, avec les faints Mages fous ces trois qualitez, comme Dieu, comme Roi, & comme un homme mortel. Je vous fupplie d'être à jamais le Roi de mon cœur je defire Seigneur, que vous regniez fur moi, & en moi à jamais,

VIII.

J'adore vôtre préfentation au Temple; & jei vous adore en ce Myftere, comme la plus fainte de toutes les oblations qui aïent jamais été offertes à Dieu je vous offre à lui pour être la rançon de mes péchez & mon divin fupplément auprès de fa divine Majefte. Faites-moi la grace, qu'à l'imitation du faint vieillard Simeon, je fois dans un attente continuelle de vôtre avenement; & que je n'entre jamais dans la maifon de la Priére que par le mouvement de vôtrè Efprit-Saint..

I X.

J'adore vôtre fuite & vôtre féjour en Egypte, & les graces que vous avez répandues dans cette terre étrangere; faites-en un épanchement fur mon ame. Je fuis fur la terre comme un étranger; ne me cachez pas vos préceptes.

X.

J'adore, mon Seigneur, vôtre retour, & vôtre féjour en Nazareth; revenez, mon Dieu, vifiter mon ame en mifericorde, & que je ne vous en chaffe jamais par mes péchez, & par mes ingratitudes: Dieu des Armées, réconciliez nous avec vous; regardez du Ciel; voïez cette vigne, & vifitez-la ; achevez de perfectionner celle que vôtre main a plan

tée.

X I.

J'adore tous les pas que vous avez faits de ce lieu-là en Jerufalem, pendant le tems de vôtre fainte Enfance. Di

d Pfal.18. v. 19.
c Pfal. 79. V.15. & 169

vin JESUS, Faites moi marcher parfai tement dans vos fentiers, afin que mes pas ne foient point ébranlez; f & afin que nulle iniquité ne domine en moi.

X I I.

J'adore toute vôtre divine Enfance, & je vous fupplie fupplie, mon Seigneur qu'elle me foit une fource de graces & de benedictions, pour entrer efficacement dans l'efprit de l'enfance Chrétienne , que vous nous avez tant recommandée.

XIII.

Je vous adore, ô JESUS mon Seigneur, perdu en Jerufalem, cherché & retrouvé par la fainte Vierge & par faint Jofeph. Que je ne ceffe jamais de vous chercher fi j'étois affez malheureux que de vous perdre, ô mon Dieu; mais afin que je le faffe éfficacement, cherchez - moi vous-même dans mes égaremens. J'ai été errant comme brebis égarée; cherchez vôtre Serviteur, parce que je n'ai point oublié vos commandemens. h

une

f Pfal. 16. v. 5.
g Pfal. 118. v. 133.

h Pfal, 11? V 176

XIV.

J'adore, mon Sauveur, vôtre vie cachée & inconnue, tous les faints mouvemens de vôtre ame divine vers Dieu vôtre Pere, pendant les trente années qui ont précédé vôtre Prédication, Vous êtes vraiment le Dieu caché, &le Sauveur, 1 Donnez-moi, Seigneur, l'efprit & l'amour de la vie cachée & folitaire.

X V.

Je vous adore croiffant en âge & en fageffe devant Dieu & devant les hommes ; & je vous demande par ce continuel accroiffement, que je fois du nombre de ceux dont parle vôtre Prophete Roïal : Ils iront de vertus en vertus ; ils verront le Dieu des Dieux en Sion, k

XV I.

Je vous adore auffi, obéïffant à la fainte Vierge, & à faint Jofeph: Que ces paroles,& il leur étoit foûmis,

i Ifaïe 45. v. 15.
k Pfal. 23. 0.7. 1 Luc. 2. v. St.

Im'a aprennent à me foûmettre à Dieu, a mes Superieurs, & à toutes Créatures pour l'amour de vous, & en l'honneur de vôtre divine Enfance. Mon ame ne fera-t-elle pas fouûmise à Dieu, puifque mon falut vient de lui?

XVII.

Je vous adore, ô mon Sauveur, étant baptifé par vôtre Précurfeur, afin d'accomplir toute Juftice: daignez, s'il vous plaît, m'appliquer la grace de ce. myftere, pour renouveller en moi-même celle de mon Baptême, que j'ai tant de fois perdue & méprifée par mes crimes. Je vous adore étant reconnu dans ce myftere pour le Fils bien-aimé du Pere Eternel, & je vous remercie de ce qu'étant fon Fils naturel, vous nous avez affociez à vôtre divine Filiation par une mifericorde infinie.

.

XVIII.

Je vous adore étant pouffé dans le defert par le faint-Efprit, y paffant quarante jours & quarante nuits en jeûnes en veilles, & en prieres ; nous

[ocr errors]

m Pfal. 51.

« AnteriorContinuar »