Imágenes de páginas
PDF
EPUB

qui est fi. digne de fa magnanimité crne de sa fages, me paroît ne devoir pas

être rejettée, sous prétexte qu'elle ne s'accorde pas avec de certaines tablettes Chronologiques, que mille gens jusqu'aujourd'hui ont essayé de corriger sans pouvoirjamais concilier les difficultez dont elles sont pleines.

Ces Chronologistes faisoient la legilature de Solon trop ancienne

pour s'accommoder avec le temps de cette entreveuë.

Pour concilier ces contradictions, les Chronologistes avoicnt pris le parti de doubler les personnages. C'est ainsi que

rsque les Poëtes eurent confondu la fille d'Inachus avec Ilis, femme d'ofris , ils admîrent une ancienne Jo, fille d'Inachus, & une autre plus jeune, fille de Jaffus ou Jafus , nom corrompu pour celui d'Inachus. De même ils adinirent deux Arianes, toutes deux filles de Minos, l'une plus ancienne , & maîtresse de Bacchus, l'autre plus recente , & maîtreffe de Thesée. Par là ils se virent obligés de reconnoître aussi deux Minos, ainsi qu'ils avoient déja deux Pandions & deux Erecthées. C'est par de semblables conciliations , qu'ils ont extrémement embrouillé l'ancienne Histoire,

>

Pour ce qui est de la Chronologie des Romains, elle est encore plus douteuse. Plutarque nous apprend combien il y avoit d'incertitude touchant l'origine de Rome , & Tirelive convient que les anciens Registres des Romains avoient été brûlez avec la Ville par les Gaulois soixante & quatre ans avant la mort d'Alexandre le Grand. Q. Fabius Pictor, le plus ancien Historien de Rome, écrivoit cent ans après ce Roy.

L'Empire Afrien commence dans l'Histoire sacrée avec Phul & Teglat Phul Affar, & dure environ cent soixante&dix ans. Herodote par un calcul peu different fait Semiranis anterieure de cinq generations seulement , ou de cert soixante & fix ans à Nitocris, mere du dernier Roy de Babylone.

Ctefias au contraire a fait Semiramis anterieure de igoo ans à cette Nitocris, & suppose une longue fuite des Rois d'Allyrie, dont les noms ne sont pas Arfyriens, & n'ont aucun raport à ceux des Rois d'Affyrie noınınez dans l'Ecri

ture.

Les Prêtres Egyptiens dirent à Herodote , que Menes avoit bâti Memphis. & le magnifique Temple de Vulcain qui étoit dans cette Ville, & que Rhampfinite, Mæris , Alychis, Plammiticis

ni que

avoient ajoûté à son ouvrage les Portaques superbes de ce Temple. Mais il n'est pas vraisemblable que Memphis ait été celebre avant le temps d'Homere

l'on ait été tant de fiécles à bâtir un Temple. Les Prêtres d'Egypte vouloient faire remonter leurs Antiquitez si haut avant le temps d'Herodote, qu'ils ne craignirent point de lui dire qu'il y avoit eu 33 0 Rois consecutifs entre Menes & Mæris, dont les regnes pris pour autant de generations avoient duré onze mille ans, & ils remplissent cet intervalle par des noms supposez dont ils n'avoient rien à dire.Depuis Herodote julqu'à Diodore de Sicie, i's firent encote remonter leur Antiquité paus haut ensorte qu'ils furent contraints de met. tre 6, 8 & jo regnes consecutifs entre les mêmes Rois, qu'ils avoient representez à Herodote, comme s'étant fuccedé immédiateinenr.

Dans la suite des Rois de Sicyone, les Chronologiftes ont coupé Apis en deux Rois, dont ils ont nommé, l'un Apis & l'autre Epopeus ou Epaphus ; &'ils ont placé entre les regnes de ces deux Princes onze ou douze noms de Reis imaginaires, dont ils ne rapportent nulle action, & là ils ont fait Ægialeus 300 ans plus vieux que son frere Phoro

a ülij

[ocr errors]

& par

néc. L'on a fait de même dans les Hiftoires modernes des suites des Rois de Germanie aulli anciennes que le déluge.

Avant l'usage de l'Ecriture, on ne pouvoit gueres conserver la memoire d'un nom & des actions d'un Prince au delà de 80 ou 100 ans après sa mort,

par cette raison je n'admers la Chronologie des anciens Rois de la Grece qu'à commencer 8 o ans avant que Cadmus y cûc porté l'Ecriture ; de même dans les Antiquitez des Peuples de Germanie, il faut rejercer tout ce qui est anterieur à la naissance de l'Empire Romain.

Nous avons vû qu'Eratostenes & Apollodore comptoient les temps par les regnes des Rois de Sparte. Ils mettoient 17 generations entre le retour des Heraclides & la bataille des Termopyles, & comproient 620 ans entre ces deux évenemens ; ce qui montre qu'ils donnoient 36 ans & demi de durée à chaque regne ou generation; mais on ne trouve aucun exemple dans l'Histoire veritable & connuë avec certitude, que 17 Rois consecutifs ayent regné chacun le temps de 36 ans.

Ainsi en donnant seulement 18 ans de regne, l'un portant l'autre, à ces 17. Rois, j'ai determiné le temps du recour des Heraclides.

1

[ocr errors]

nautes.

J'ay mis la Prise de Troïe 80 ans ayant ce retour, suivant le temoignage de Thucydide. S'ay mis l’expedition des Arganautes une generation avant cetre Guerre , & la Guerre de Sefoftris contre les Thraces , & la mort d'Ino, fille de Cadmus, une generation avant les Ar

Par ce moyen, j'ay dresé la Chronologie suivante , que j'ay rendu conforme à l'ordre de la nature, à l'Astronomie à l'Histoire Sacrée , & que j'ai conciliée avec elle-même, la débarassant de toultes ces contradictions dont se plaignoir Plutarque; je ne prérens cependant pas être fi exact, que je ne puisse me troinper. Il peut y avoir des erreurs de s, de 10 , ou même quelquefois de 20 ans ; mais je ne croi pas que cela aille plus loin,

[ocr errors]
« AnteriorContinuar »