Imágenes de páginas
PDF
EPUB

48. H.20*

ཝཱུ

RECUEIL

DES DISSERTATIONS

Du Pere E. SOUCIET, de la Compagnie de JE S U s.

UN

TOME II.

CONTENANT

ABREGE DE CHRONOLOGIE.

Cinq Differtations contre la Chronologie de M. Newton.
Une Differtation fur une médaille finguliere d'Augufte.

INCENDIA

NIDOS

A PARIS,

Chez ROLLIN, Quay des Auguftins, à la defcente du

Pont Saint Michel, au Lion d'or.

M. D C C. X XV I.

AVEC PRIVILEGE DU ROY

t.

I.
II.

P

LISTE

Des Piéces contenues en ce Recüeil.

Réface.

Faftes du Monde, ou Abregé de Chronologie depuis la Création jufqu'à la prise de Jérusalem par Vespasien, pag.

I

III. Differtation prémière fur l'Abregé de Chronologie de
M.Newton,contenant les Preuves Aftronomiques. 47
IV. Dissertation deuxième contenant les Preuves Hiftori-
ques contre le même Ouvrage,

71

V. Differtation troifiême. Preuves tirée des Médailles contre la même Chronologie,

que

VI. Differtation quatriême fur la durée
donne aux Regnes & aux Succeffions,

84

M. Newton

[ocr errors]

VII. Diẞertation cinquiême où l'on refute la Réponse de

M. Newton,

114

VIII. Differtation fur une. Médaille singulière d'Augufte,

IX. Table Alphabétique des Matiéres,

169

180

[blocks in formation]

PREFA CE

OICI un fecond Recueil de Differtations que je présente au Public, & j'ai crû qu'il pouvoit l'intéreffer. Je commence par un Abregé de Chronologie que bien des raifons m'ont engagé de publier. Car prémièrement je suis bien aise de préfentir le goût des Savans fur cet Ouvrage, & de profiter des objections qu'on me pourra fai. ·re & des lumières que l'on voudra bien me communiquer. Secondement en continuant ces Recücils de Differtations j'y pourrai traiter de tems en tems différens points de Chronologie, pour lesquels il fera bon qu'on ait devant les yeux l'ordre des tems que je fuis. Troifiêmement indépendamment du besoin que l'on peut avoir de cet Abregé pour les Differtations que je pourrai donner dans la fuite, il eft cèrtain que quand on étudie l'histoire & l'Antiquité, ou qu'on lit quelque ancien Auteur, rien n'eft plus néceffaire que d'avoir devant les yeux la fuite des tems & des principaux évenemens rangez felon l'ordre des fiécles & des années dans lesquelles ils font arrivez, & de pouvoir y rapporter ce qu'on étudie & ce qu'on lit, le placer au tems où il s'eft paf

fé, & voir d'un coup d'œil l'état du monde en ce tems-là. Ce fecours rend les lectures plus utiles & plus agréables; il remédie à la confusion qu'elles produifent quelquefois, on voit mieux les causes, les principes, les liaisons des événemens, ils s'arrangent bien mieux dans la mémoire, on les apprend bien plus facilement, & on les oublie moins.

ou

A la vérité on a déja de ces fortes d'ouvrages; mais les uns font trop anciens & peu connus méritent peu de l'être. Dans la Chronologic, comme dans tous les autres arts, bien des chofes fe développent & s'éclairciffent tous les jours, & rendent par conféquent les dèrniers ouvrages qui fe font préférables à ceux qu'on a compofez autrefois dans le même genre. D'autres sont si manifestement faux, qu'il eft impoffible ou dangereux d'en faire aucune application. D'autres ne font point dans l'ordre qu'il convient pour entirer les fruits dont j'ai parlé. D'autres font filongs qu'il faudroit trop interrompre fes lectures pour les confulter, & ils embaraffcroient plus le commun des Lecteurs, qu'ils ne les aideroient. Dans celui-ci il me femble qu'avec le fecours de la Table alphabétique, qu'on a mife à la fin de ce Livre, on trouvera fans beaucoup de peine, les personnes & les évenemens que l'on cherchera, ou l'on verra aisément où il les faut placer, & les rapports différens qu'ils peuvent avoir à d'autres faits & aux perfonnes qui floriffoient au même tems dans le monde.

Quant au principe & au plan que je me fuis fait, une Chronologie n'eft autre chofe que les événe

mens qui font arrivez dans le monde depuis fa creation jufqu'au tèrme que l'on fe prescrit, rangez fclon l'ordre des tems auxquels ils font arrivez. Elle comprend donc néceffairement deux choses. 1o. Il faut avoir un enchaînement & une fuite d'événe mens, qui tous licz, & fi j'ofe m'exprimer ainfi, cmboëtez les uns dans les autres, montrent le nombre d'années qu'il y a depuis la création jusqu'au tèrme que l'on s'eft propofé. Châcun de ces événemens, qui tiennent ainfi l'un à l'autre, eft ce qu'on appelle Epoque. 2°. Tous les autres faits qui n'entrent point dans cette fuite, & qui ne forment point cet enchaînement doivent au moins y tenir par quelque endroit de forte que ces prémiers événemens liez les uns avec les autres fans difcontinuation font comme le tronc de l'arbre qui s'élève depuis la tèrre jufqu'au fommet fans interruption; & ceux-ci en font comme les branches, qui fans être attachées entre elles, tiennent toutes par un endroit au tronc de l'arbre.

:

Mes époques ou les faits qui liez ensemble dans ma Chronologie forment la fuite dont j'ai parlé, & comme le tronc de l'arbre, & montrent le nombre des années du monde font I. la Création du monde. II. Le Déluge. III. L'année 75. d'Abraham, & son entrée dans la Terre de Chanaan. IV. La fortie d'Egypte lorfque Moyfe en tira les Hébreux. V. La fondation du Temple de Salomon. VI. La deftruction de ce Temple, & le commencement de la Captivité de Babylone. VII. La 1o. année de Cyrus à Babylone & le retour de la Cap

« AnteriorContinuar »