Imágenes de páginas
PDF
EPUB

te Déjanire. La jambe de cette belle perfonne eft la plus blanche & la mieux taillée qu'on puiffe voir, & fes cheveux flotans à gros bouillons fur fes épaules, relevent par leur noirceur la blancheur de la peau de Déjanire.

On remarque ici un payïfage d'un excellent goût; & la moitié du corps humain y est unie avec celle d'un cheval, d'une maniere tendre, & qui n'a rien qui tranche & la paffion du Centaure pour Déjanire, eft tres-vivement exprimée dans les yeux. Ce Tableau eft du Guide, & a fept pieds onze pouces de large.

Hercule qui lute contre le fleuve Achelous. Ce dernier étoit fils de l'Océan & de Thétis: il fit tout ce qu'il put pour ne pas être vaincu par Hercule; mais en vain il prit la figure d'un Serpent, & celle d'un Taureau, Hercule le vainquit. Ce Tableau eft auffi du Guide, &

[ocr errors]

de la même grandeur que le précédent.

Thomyris Reine des Messageres, laquelle fait tremper la tête de Cyrus Roi de Perse dans du fang. Elle eft accompagnée de deux femmes;dont les têtes font d'une grande correction de deffein. Ce tableau eft de Rubens,& a huit pieds & demi de haut, sur six pieds un pouce de large.

Un faint François à genoux & en extafe. Il eft du deffein d'Anibal Carache, & a été peint par le Valentin. Sa hauteur eft de fept pieds trois pouces,fur cinqpieds de large. Hercule qui tue l'Hydre, par le Guide. Il eft de la même grandeur que celui d'Hercule qui lute contre le fleuve Achelous.

Hercule fur le bucher, par le même. Il a les mêmes dimenfions que le précédent. On voit dans ces quatre Tableaux du Guide tous les agrémens & toutes les gra

f

ļ

ces de fon pinceau, fes beaux airs de tête, fa belle ordonnance;enfin tout ce qu'il avoit de force & de douceur. Ils ont été vendus au Roi par Jabac, & gravez par Gilles Rouffelet.

La Vierge tenant le petit Jefus, David, & S. Sebastien. Il est de Vandeik, & a quatre pieds & demi de large, fur trois pieds &

demi de haut.

SALON DE LA GUERRE

Nous voici parvenus au Salon de la Guerre,qui fait fymétrie avec le Salon de la Paix. Ils ont la même largeur que la Galerie qu'ils terminent. Ils font éclairez chacun par fix croisées, & ont quatre portes, dont trois font ornées de glaces de miroir.

Comme ce Salon eft confacré à Bellonne, les ornemens de la frife ne font que trophées d'armes,

4

que foudres & que boucliers. Le deffus des portes eft occupé par de grands trophées de métal doré. Les quatre Saifons figurées par des marques & des feftons qui leur conviennent, font au-deffus, & fignifient que LOUIS LE GRAND a été un Vainqueur de toutes les faifons.

La voûte de ce Salon eft ornée de cinq Tableaux, dont le plus grand eft dans la coupe, & les autres dans les cintres. Dans les angles on voit des globes avec les Armes & la Couronne de France.

La devife du Roi eft au-deffus, dans des cartouches qui font pofez entre des trophées de ftuc doré, & foûtenus par des enfans qui femblent fonner de la trompette.

LA FRANCE eft peinte dans le Tableau qui remplit la coupe. Elle eft fur un nuage, & tient d'u. ne main la foudre, & de l'autre un bouclier, fur lequel eft l'ima

ge du Roi, pour fignifier que c'est à ce Héros à qui elle est redevable de cette longue fuite de Victoires qui les environnent & qui marquent quelques-uns de ces fameux exploits qui ont rendu fi célebre le Regne de LOUIS LE GRAND.

Sur le cintre qui fait face aux grands Apartemens, on voit Bellone en fureur. Elle eft fur un char traîné par des chevaux fougueux qui foulent aux pieds des armes & des hommes. Un Soldat menaçant la précede; la Difcorde la fuit, & avec des flambeaux allumez, met le feu à des Palais & à des Temples, pendant que la tendre Charité tenant un enfant, s'enfuit, que la balance de la Ju. ftice, & les Vases facrez font à ses pieds,& que des hommes effrayez marquent la terreur que la guerre répand de tous côtez.

·

Sur le cintre opposé à celui dont

« AnteriorContinuar »