Imágenes de páginas
PDF
EPUB

M

rence, par Clairion ; un Mercure antique , un Bacchus d'après l'an. tique qui est à Florence , & Apollon dont le

corps

est antique & le reste moderne.

La seconde Piece qu'on appelle la Sale de Diane, est remarquable par

huic colonnes de breche ( 1 ) isabelle & d'ordre Ionique : par quatre autres de marbre de Charlemont ( 2 ), & par

deux Statues d'après l'antique; ce sont Flore & Pallas.

Un Salon des plus magnifiques fait la troisiéme piece. C'est ici que l'or & les ornemens les plus précieux brillent de toutes parts. Sur la cheminée il y a un Tableau où l'on voit Apollon qui poursuit Daphné: elle est hors d'haleine Apollon la saisit déja: mais le feu.

( ! ) On appelle Breche le marbre qui n'a point de veines, & le calle comme par breche; la breche Ila. belle a des taches isabelles & violettes.

( 2 ) Le marbre de Charlemont eft noir & vent de blanc,

ve Penée qui étoit son pere,

la change en laurier pour la dérober à la tendresse de ce Dieu qu'elle n'aimoit

pas.

Ce Tableau a été peint par Houasse , & a quatre pieds & onze pouces de haut, sur trois pieds sept pouces de large.

Ce Salon eft encore orné de douze Statues de bronze doré : ce sont les douze mois de l'année. Janvier a été sculpté par Marsy: Fevrier , par Hutinot : Mars, par Marsy: Avril, par Tuby: May, par Regnaudin: Juin , par le Gros: Juiller , par le même : Aoust , par le Hongre : Septembre , par le même : Octobre, par Houzeau : Novembre, par Erard:Decembre, par Regnaudin. CHAMBRE DES BAIN S.

De ce Salon on entre dans la Chambre des Bains. Dans le Ta. bleau qui est sur la cheminée on voit Vulcain qui présente à Venus

ya

les armes qu'il a forgées pour Enée ; l'Amour est au milieu, & tient le sabre.Ce Tableau est d'Audran, & a quatre pieds quatre pouces de diametre.

Dans la même Chambre il six colonnes de Breche isabelle, avec des bases & des chapiteaux de bronze doré. On avoit mis ces colonnes pour accompagner & pour orner une table en forme de Buffer, sur laquelle on auroit mis tout ce qui est nécessaire pour les Bains

Au-delà de cette Chambre est le Cabinet des Bains, où l'on voit une grande Baignoire de marbre , tres-Ipatieuse , & d'une beauté extraordinaire. Cette Description toute simple & toute naïve qu'elle est, fait assez connoître que cet Apartement efface tout ce qu'on nous raconte de la inagnificence des Bains des Anciens. Elle a mê. me cet avantage , qu'elle ne doit

[ocr errors]

rien à l'imagination & aux embé-
lissemens de l'Ecrivain, & que tout
y est exactement vrai , & sans la
moindre exagération.
LE GRAND ESCALIE R.

Au sortir de l’Apartement des Bains, on trouve à main droite en entrant dans la Cour du Château , trois Arcades de face , dont les portes sont de fer doré ; & on entre dans un Vestibule à compartimens de marbre qui a trente-neuf pieds de large sur treize de profondeur. On monte par trois degrez sur le premier palier du grand Elcalier, qui est revêtu tout autour, comme le bas , de

compartimens de marbre. Sur ce palier s'y éleve un Perron à pans d'onze degrez de marbre. Dans la face du palier qui est au-dessus de ce Perron il y a une niche surbaissée, dans la. quelle est un bassin de marbre foûtenu par deuxDauphins de bronze.

E. 2

Au-dessus est un Groupe de mar. bre blanc & antique : c'est le bon homme Silene emporté par un Centaure marin. Ce monstre, a la figure qu'on donne ordinairement aux Centaures, hormis qu'au lieu de la croupe de cheval & des pieds de derriere , son corps se termine par une queue de poisson large & fourchue, comme celle qu'on donne aux Tritons & aux Syrenes.

Au-dessus de cette niche on a posé contre le mur le Buste du Roi en marbre, accompagné des ornemens qui conviennent. Il est de Coyzevox , aussi bien que l'écu aux Armes de France qui est vis-a-vis. Les deux rampes

qui composent l'Escalier ont chacune dix pieds de large , & vingt-un degrez de marbre : les appuis sont de même, & sont supportez par des balustres de bronze cizelez & dorez au feu. Les deux paliers sont à compartimens de marbre,&ont chacun dix pieds de large.

« AnteriorContinuar »