Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[ocr errors]

d'une Tunique blanche & d'une Echarpe violette, rompue de verd. Il tient de sa main gauche unlys, & de l'autre il montre le Ciel qui est la demeure de celui qui l'en. voye. La nuée sur laquelle il est descendu , est encore en mouvement & donne la vie & de l'ac. tion à la figure de l'Ange qu'elle porte.

Le saint Esprit est au haut du Tableau , environné de Chérubins, & répand la lumiere sur routes les figures de cette composition. Au-deffous est une Gloire d'Anges : deux grands qui font à gauche & sur des nuées, s'entretiennent ensemble. L'un a les mains jointes & admire celle que Dieu a choisie pour être la mere du Rédempteur du monde ; fa draperie est couleur de rose. L'au. tre lui montre l'Ange Gabriel qui a été choisi pour porter cette nouvelle à la fainte Vierge. De l'au

[ocr errors]

-1

tre côté on en voit deux autres dont l'un est assis, & le second est étendu sur des nuées & dans le ravissement. Ce Tableau est estimé pour la douceur du pinceau , & pour l'élégance & la fidélité 'des contours.

La Chapelle de sainte Thérele est sur la même Tribune , & auprès de celle de la Vierge. Santerre a peint cette Sainte en extase, & un Ange qui lui perce le cæur d'une Aêche.

[merged small][ocr errors][ocr errors]

Suite des Apôtres.

Je reprens ici la fuite des Apô. tres que Boulogne l'ainé a peint dans les Voûtes de la Tribune. S. Mathias est à genoux fur des nuages. On le voit de front, & les yeux

levez au Ciel. Il est vêtu de blanc, & fon manteau est d'un bleu changeant. Il porte dans sa main droite la lance avec laquelle

1

il fut percé, & a la gauche sur la poitrine. L'un des deux petits Enfans qui font auprès de lui , nous montre la lance que tient le Saint, & un Ange à demi-corps , vêcu de jaune & appuyé sur des nuages, a les mains jointes, & admire la fermeté & la constance de cer Apôtre

Saint THOMAS furnommé Didyme , est représenté dans le der. nier Platfond de cette Tribune, Ce grand Saint, donc l'incrédulité à fait honneur à la Religion Chrétienne , paroîc ici habillé d'une robe bleue & d'un manteau: jaune , affis sur un nuage foûtenu par deux Anges. Il se courbe vers le Ciel qu'il regarde avec ardeur & leve son bras droit , pendant que de la main gauche il nous présente la hache avec laquelle il fut martyrisé. Auprès de lui sont deux jeunes enfans qui s'adinirent:

· Toutes ces peintures sont, ainsi que je l'ai déja dir, de Boulogne l'aîné, & dignes de la réputation

& qui l'avoir fait choisir par le Roy d'Espagne pour être sonpremier Peintre.

qu'il a ;

Peintures de la Voute,

Des Peintures des Saints passons à celles de la Divinité qui occupent toute la voûte. Le Pere Eternel dans sa gloire est au mi. lieu. Jesus-Christ qui ressuscite est du côté du chevet'; & la descentę du saint Esprit , au-dessus de la Tribune de Sa Majesté.

Il n'est pas donné à l'homme de peindre la Gloire telle qu'elle est. Il y a des sujets fi fort audelsus de l'imagination , qu'on ne doit pas s'attendre à les voir fidel. lement traitez. Celui qui cherche à dévoiler cette divine Majeste en sera accablé, Saint Paul

que

la grace de Dieu & sa sainteté avoient si fort élevé au-dessus de nous , eut le bonheur de la voir, mais ne put jamais nous la peindre. Il en avoir été si ébloui , qu'il ne sçavoit pas même si c'étoit des yeux

du

corps ou de ceux de l'ef. prit, qu'il s'avoir vûe.

Mais au défaut de cette idée véritable

que nous ne pouvons for. mer dans cette vie, arrêrons-nous à celle que Coypel nous expose ici,

Le Pere Eternel dans sa gloire promet d'envoyer son Fils racherer le monde, Douze Pro. pheres , qui font peints dans les trumeaux, le prédisent. Les quatre Evangelistes en autant de basreliefs, l'annoncent à toute la Terre, & les Puissances le reconnoillent.

Le Pere Eternel est au milieu de la Cour céleste sous la figure d'un Vieillard qui porte la Divinité par

son Fils pour

« AnteriorContinuar »