Imágenes de páginas
PDF
EPUB

elles le sont encore par

l'art avec lequel le Peintre a fçu les unir au sujet principal ,& tirer parti avec succès d'une scene aufli in. terrompue que celle de cette voûte.

La Résurrection.

[ocr errors]

La Fosse a peint Jesus-Christ

dans la voûte du chever. C'est-là le spectacle le plus important de la Religion Chré. tienne. Car, comme le dit S. Paul, Si Jesus-Christ n'étoit pas resuscité notre Foi feroit vaine *. On voit ici dans un payisage d'un goût excellent,le Christ dans les airs avec un brillant & une majesté dignes, autant que les ouvrages des hommes peuvent l'être, d'un Dieu triomphant de la mort. A la gauche font plusieurs Grou.

* * Ad Corinthi To coss. V. 17.

pes d’Anges, & au bas du Tableau les soldats qui gardoient le sepulcre , fi saisis de frayeur , qu'ils sont presque morts. Ces figures sont d'u. ne grande force de couleur & semblent sortir du Tableau.Un des foldats ayant rappellé un reste de fermeté, est debour , & s'avance avec fureur vers l'Ange , qui est tranquile & assis sur la pierre de. vant l'ouverture du sepulcre. Le visage de cet Ange est brillano comme un éclair , & son vêtement est blanc, ce qui selon les Interpretes signifie son origine & sa pureté, Vis-à-vis du tombeau on voit dans le lointain un autre soldat qui va à la ville rapporter aux Princes de3 Prêtres ce qui s'étoit passé.

La Descente du S. Esprit, Le Descente du S. Esprit peinte par Jouvenet,occupe toute la voû. te qui est au-dessus de la Tribune du Roi.

D iij

Le S. Esprit , qui est l'objet prin. cipal de ce Tableau , est peint ici sous l'image simple, mais ordinaire d'une colombe ; & cependant il est fi lumineux,qu'il éclaire généralement tout cet excellent ouvrage. Il est placé au plus haut de cette voûte, au milieu de plusieurs Groupes d'Anges. Leurs draperies font de differentes couleurs, & participent toutes à la lumiere & à la clarté du faint Esprit ; ce qui produit une harmonie de couleur, & une dégradation de jours admirable. Les nuées sur lesquelles sont les Anges, paroissent fi agitées & dans un si grand mouyement, qu'elles representent d'abord à l'esprit ce vent violent & impétueux dont il est parlé dans l'Ecriture.

Un peu au-dessous , & au milieu de la scene du Tableau , est un morceau d'Architecture, qui exprime l'interieur du Cénacle, où

[ocr errors]

la sainte Vierge & les Disciples étoient assemblez, Marie est au milieu & debout : fon attitude grande & noble attire les regards, & fait connoître qu'elle a reçu

le faint Esprit avec plus d'abondance que les autres. Auprès d'elle font de saintes femmes , qui la fuivoient ordinairement. Celle qu'on voit sur le devant , est habillée à l'Egyptienne , & est baissée par le respect profond qu'elle a pour la Vierge. Cette Figure est toute gracieuse.

Saint Pierre est allis sur une marche. Sa tête levée , ses mains jointes, & une jambe étendue qui paroît sortir hors du Tableau. Tout marque en lui le ravissement où il est de voir accomplir la promesse que Jesus-Christ leur avoit faite. Saint Jean est debout à la droite de saint Pierre , & dans une attitude de mouvement pour aller annoncer ce que le saint Efe

D iiij.

prit lui inspire. Cetre Figure , de même que plusieurs autres, frappe la vûe par sa majesté , & par

la grande correction dont elle est dessinée.

Auprès de ce Saint est une jeune & belle femme qui a l'air noble & modeste, un genou en terre , & les mains étendues. On remarque sur son visage un doux & faint ravissement, mêlé de joie & de surprise. Le Peintre lui a donné une draperie riche pour jetter un peu de magnificence dans un fujet qui n'en a pas par lui-même & contraster

par

là la simplicité. des Apôtres , sans néanmoins for tir de la vraisemblance , puisque parmi les Disciples il y avoit fans doute des personnes de toute corrdicion.

Entre la Figure dont je viens de parler , & l'angle de la voûte, il y a un des Difciples assis, & un en Facourci, Le Peintre s'est ici fi in

« AnteriorContinuar »