Imágenes de páginas
PDF
EPUB

de confideration. Auffi quoiqu'elle ne donne que le rang de dernier Capitaine qui y eft attaché, & qu'elle tombe au cafuel du Colonel General, elle ne laiffe pas d'être vendue plus cher qu'un Regis

ment.

Il ne faut pas la confondre avec celle de Porte Cornette Blanche, qui préfentement eft fans fonction, & a été unie en 1685. à celle de premier Tranchant, Charge de la Maifon du Roy, & dont le pourvû prête ferment entre les mains du Grand-Maître de France. La Cornette Blanche de la Cavalerie Legere n'a au contraire aucun rapport au Grand-Maître d'Hôtel, & prend fon vifa du Colonel General.

C'eft M. le Marquis de Dinteville qui poffede cette Charge; & comme elle a doublé, ainfi que les autres Emplois de la Cavalerie, M. de Limoges, Chevalier de S. Saëns, fubftitué au nom & armes du Marquis de Rofel, fon oncle maternel, eft Cornette en fecond.

Le Cornette commande dans la Compagnie Colonelle Generale, en l'abfence du Mestre de Camp Lieutenant, & du Lieutenant-Colonel, préferablement aux deux Soû Lieutenans de cette Compagnie, quoique fouvent ils ayent

commiffion de Capitaine; mais c'eft que ceux-ci n'ont été créez qu'au come mencement de la Guerre de 1689. Dans les détachemens où il ne fe trouveroit que le Cornette & le Soû Lieutenant, celui-ci ayant commiffion de Capitaine, commanderoit préferablement au Cornette, à moins qu'il n'eût auffi une pareille commiffion; en ce cas celui des deux dont la commiffion feroit de plus ancienne datte, commanderoit à Pautre.

Le Maréchal des Logis de cette Compagnie marche auffi de droit comme Cornette, quoiqu'il n'en ait pas le brevet; & le premier Brigadier marche comme Marêchal des Logis dans tous les détachemens.

Regimens de Cavalerie.

COLONEL GENERAL, M. le Comte d'Evreux. Mestre de Camp Lieutenant M. le Comte de Bioulle, Tristan du Faur, Marquis de Cardaillac, Comte de Bioulle, Baron de S. Jorry, Ch. L. Lieutenant Colonel, M. de Limoges, Sr de S. Saëns, Brigadier, Ch. L. Major, M. des Gravieres, Ch. L.

MESTRE DE CAMP GENERAL

M le Comte de Châtillon fur-Marne Marêchal de Camp, Ch. L. Lieutenant, M. du Laurent, Ch. L. Major, M. Thomas.

COMMISSAIRE GENERAL, M. le Comte de Clermont-Tonnerre, Brigadier, Com. L. Lieutenant, M. de S. Laurent-Bertandi, Meftre de Camp, Ch. L. Major, M. Perrier, Ch. L.

ROYAL cut ce titre après la mort du Cardinal de Richelieu, dont il étoit le Regiment, le Roy Louis XIII. l'ayant fait Royal, M. le Duc de Melun, Pair de France. Lieutenant-Colonel, M. Bonrepos, Ch. L. Major, M. le Chevalier du Châtelet.

Du Roy, M. de Montfrain-de Fournez, Brigadier, Ch. L. Lieutenant Colonel, M. Defcayeux, Ch. L. Major, M. de Montredon.

ROYAL ETRANGER, M. le Marquis de Sainte-Maure. Lieutenant-Colonel, M. de Levis- de Leran, Brigadier, Ch. L. Major, M. le Chevalier de Cambray, Ch. L.

ROYAL DES CUIRASSIERS, M. de la Luzerne, Marquis de Beuzeville, Ch. L. Lieutenant Colonel, M. de Chauvel, Ch. L. Major, M. Blanchard, Ch. L. ROYAL-DES CRAVATES, M. le

Marquis de Joyeuse-Grandpré. Lieutenant-Colonel, M. de la Bourdine, Ch. L. Major, M. le Chevalier de Chaban

nes.

ROYAL ROUSSILLON, M. le Tellier, Chevalier de Louvois. LieutenantColonel, M. de Vauchoux, Meftre de Camp, Ch. L. Ch. L. Major, M. Felzin,

Ch. L.

ROYAL-PIEMONT, M. de Madaillan-de l'Efparre, Comte de Manicamp, Brigadier, Ch. L. Lieutenant-Colonel, M. de Maziere, Ch. L. Major, M. d'Alphonfe, Ch. L.

ROYAL ALLEMAND, levé en 1671. M. Quadt, Lieutenant General, Ch. L. Premier Lieutenant Colonel, M. Daremberg, Brigadier, Ch. L. Second Lieutenant-Colonel, M. de Lutzelbourg, Mestre de Camp, Ch. L. Premier Major, M. Goatt, Lieutenant-Colonel par Brevet, Ch. L. Second Major, M. Streiff, Ch. L..

ROYAL DES CARABINIERS, M. le Duc du Maine. En 1690. le Roy Louis XIV. créa dans chaque Regiment de Cavalerie une Compagnie de trente hommes choifis dans tout le Regiment. Il les fit armer de carabines rayées, d'où ils furent nommez Carabiniers. Quatre

ans après Sa Majefté forma un Regiment de toutes ces Compagnies, qu'il diftribua en cinq Brigade, de 20 Compagnies chacune; ce qui faifoit quatre Efcadrons dans chaque Brigade. M. le Duc du Maine fut nommé Commandant de ce Regiment Royal des Carabiniers ; & pour marquer que ce Corps étoit de la Cavalerie, il prit l'attache du Colonel General de la Cavalerie Légere, & ne se qualifia que Meftre de Camp-Lieutenant. Le Roy mit à chaque Brigade un Mestre de Camp, un Lieutenant-Colonel, un Major, & un Ayde- Major, & attacha des penfions à chacun de ces Emplois.

Les Brigades en changeans de Chef, changent de rang, & reviennent à la queue; mais la Compagnie de M. le Duc du Maine eft toûjours de celle qui eft, ou qui devient la premiere Brigade. En 1698. on réforma 60. Compagnies de ce Regiment, qu'on réduifit à 40. de 20. Carabiniers chacune, huft Compagnies à chaque Brigade. Ils font habillez de bleu, doublé de rouge,

Premiere Brigade, M. de Grieux, Brigadier d'Armée, Ch. L. Lieutenant. Colonel, M. de Valcourt, Mestre de Camp, Ch. L. Major, M. Pouzols, Ch. L.

« AnteriorContinuar »