Imágenes de páginas
PDF
EPUB

fix Laïcs

par representation.

Les Comtez de Mortain, Clermont en Beauvoifis, & Aumale, C. P. & la Seigneurie de Domfront, furent donnez en Appanage à Philippe de France, par le Roy Louis VIII. du nom, fon frere

par

Lettres Patentes du mois de Février 1223. Il mourut fans pofterité mafculine en 1233. & fa fille unique fans lignée en 1251. ce qui fit revenir ces terres à la Couronne.

Mortain, fut de nouveau érigé en Pai rie pour Philippe, Comte d'Evreux, & Jeanne de France fa femme, Roy & Reine de Navarre, par tranfaction paffee entr'eux & Philippe de Valois Roy de France à Avignon le 14. Mars 1335Le Comté de Clermont en Beauvoifis avoit été donné en 1268. à Robert fixiéme fils du Roy S. Louis; mais fon fils Loüis Sire de Bourbon, l'échangea en 1327. avec le Roy Charles IV.. our colui de la Marche qui étoit plus à fa bienfeance, à caufe de la proximité de fa terre de Bourbon. Philippe de Valois lui redonna le Comté de Clermont, fans retirer celui de la Marche, en 1331. & fa pofterité le conferva jufqu'à la mort de Char les de Bourbon, Connêtable de France en 1527. Charles de France, troifiéme

fils de François I. fut fait Comte de Clermont en 1540. & mourut en 1545. ce Comté eft prefentement poffedé par M. le Duc de Bourbon. Quand à celui d'Aumale, il entra avec titre de D. P. dans la Maifon de Lorraine en 1547.& aujourd'hui il appartient à Louis - Augufte de Bourbon, légitimé de France, Duc du

Maine.

Aquitaine, D. P. les Villes de Bourdeaux & de Bayonne, avec les Païs de Limofin, de Perigord, de Quercy & de Xaintonge, entre la riviere de Charente, furent cedez par S. Louis à Henri III. du nom, Roy d'Angleterre, par le Traité de Paix fait à Paris au mois de Novembre 1259. pour les tenir en Pairie, fous le nom & titre de Duché d'Aquitaine. Philippe III. du nom, dit le Hardy, y joignit le Païs d'Agenois par le Traité de Paix conclu à Amiens le 23 Mai 1279. entre lui & Edouard I. du nom, Roy d'Angleterre. La Souveraineté de ce Duché fut enfuite abandonnée à Edouard III du nom, Roy d'Angleterre, par le Traité conclu à Bretigny près Châtres le 8. Mai 1360. mais il fut confifqué fur le même Edouard par Arrêt du 11. Mai

1370.

Valois, C. P. érigée par Lettres Pa

tentes du Mercredi avant la My Catême 15. Mars 1284. en faveur de Charles de France, fils puifné du Roy Philippe le Hardy.Cette Pairie fut éteinte lorfque Philippe, Comte de Valois fon fils, parvint à la Couronne, après le decès de Charles IV. du nom, dit le Bel, arrivé le 1. Février 1327. Ce Roy Philippe VI. du nom, donna le Comté de Valois en 1344. à Philippe de France fon fils puif-. né qui mourut fans enfans legitimes le 1. Septembre 1375. Sa veuve Blanche de France en jouit quelque temps. Dans la fuite le Roy Louis X I. le donna à fon frere Louis de France, depuis Duc d'Orleans. Louis XII. petit fils de ce Duc étant monté fur le Trône, gratifia François Comte d'Angoulême fon neveu, à la mode de Bretagne, du Comté de Valois, qu'il érigea en même temps en D. P. par Lettres données au Verger au mois de Février 1498. vieux ftile, ce qui fut regiftré au Parlement le 26. Avril 1499. après Pâques. Ce Prince étant monté fur le Trône, ce Duché fut réüni à la Couronne, & y refta attaché jufqu'en 1630. qu'il fut donné à Gafton de France, Duc d'Orleans, pour fupplément d'appanage; les Lettres expediées à Paris au mois de Janvier de ladite

[ocr errors]

te année, furent registrées le 6. Février fuivant ce Prince étant mort fans enfans mâles le 2. Février 1660. le Duché de Valois fut donné à Philippe de France, frere unique du Roy Louis XIV. pour partie de fon appanage, par Lettres données à Paris au mois de Mars 1661. regiftrées le 10 Mai fuivant.

Alençon, C. P. érigée en faveur du même Charles de France, Comte de Valois. Il fut érigé enfuite en Duché par Lettres Patentes du 1. Janvier 1414. en faveur de Jean I. du nom, Comte d'Alençon & du Perche. Puis fut réuni au Domaine de la Couronne, par la mort de Charles, Duc d'Alençon, Comte du Perche, Pair de France, arrivée le 11. Avril 1524. vieux ftile, & cette Pairie éteinte. Sa veuve Marguerite d'Orleans, fe remariant à Henri d'Albret, Roy de Navarre, par contrat du 3. Janvier 1526. le Roy François I. fon frere lui donna ce D. P. & après la mort fans enfans mâles, le 21 Decembre 1549. il fut réüni à la Couronne, & donné en 1566. avec d'autres terres à François de France dernier des fils d'Henri II. ainfi qu'on le verra ci-après.

Perche, C. P. érigée en faveur du mê. me Charles de France, Comte de Valois,

& éteinte par le decès du même Charles Duc d'Alençon. François de France dernier des fils du Roy Henri II. eut ce Comté en appanage, l'an 1566. comme

on le dira dans un autre Article.

Anjou, C. P érigée par Lettres Patentes, données à Courtray au mois de Septembre 1297. en faveur du même Charles de France, Comte de Valois; & en confideration de fon mariage avec Marguerite de Sicile, fille aînée de Charles II. Roy de Naples & Sicile qui étoit fils de Charles de France, auffi Roy de Naples & Sicile, à qui le Roy S. Louis fon frere avoit donné les Comtez d'Anjou & du Maine en 1246. Cette Pairie d'Anjou fut éteinte par l'avenement de Philippe, Comte de Valois fon fils à la Couronne. Ce Roy donna le Comté d'Anjou à Jean de France fon fils ainé, pour le tenir en Pairie, avec le Duché de Normandie, & le Comté du Maine, par Lettres Patentes du 17. Février 1331. & ce Prince étant venu à la Couronne le 22. Août 1350. ces Pairies furent éteintes ; ce Prince érigea l'Anjou en D. P. auquel il joignit les Seigneuries de Chantoceaux & de Château du Loir, en faveur de Louis de France fon fecond fils, par Lettres Patentes don

« AnteriorContinuar »