Imágenes de páginas
PDF
EPUB

de l'enclos de la forêt. Sur un arbre isolé vous lisez ces vers d'Horace :

Tantum juvat (1) filvas interreptare falubres Curantem quidquid dignum sapiente , bonoque eft.

HORACE, Lib. 1 , Epit. IV. Quel plaisir d'errer dans les bois pour celui qui médite fur tous les objets dignes des recherches de l'honnête homme & du Sage.

De l'autre côté du chemin de Senlis à Ermenonville, on trouve une baraque construite avec de vieilles souches placées les unes sur les autres; ce qui lui donne un caractère rustique, mais non pas une forme pittoresque. Ce changement de scène auroit pu être préparé par un bâtiment d'un flyle plus prononcé. On lit sur la porte de celui-ci:

Le Charbonnier est maître chez lui. J'avois vu cette inscription en voyageant en Angleterre, & n'en fus point étonné....

Après avoir traversé cette baraque, on entre dans la partie du parc appelée le sert. Que le pays qui se présente alors à vos yeux est beau, vaite, & magnifique !

Un terrain inculte, couvert de produdions de toute espèce, une immense quantité de genêts, dont la fleur dorée produit un coupd'ail ravissant ; des côtes de bruyères, des

(3) Horace a dif: An tacitum silyas interreptare falubres,

fonds de sable, des rochers couronnés de pins, une grande étendue d'eau, des genevriers aussi vieux que le monde, des forêts, des montagnes à l'horizon se perdant dans la vapeur. L'abbaye de Chaalis, aperçue dans le lointain, semble avoir été placée exprès pour achever de donner un carađère mélancolique à ce pays, dont l'aspea sauvage n'a poura tant rien d'effrayant.

Dans ce lieu, la main de l'homme auroit profané la Nature; il falloit se contenter d'en jouir , de l'admirer , & sur-tout n'y rien changer ; des sentiers semblables à ceux des chalseurs, pour amener dans les points de vue les plus intéressans, voilà tout ce qu'il falloit y faire. Le propriétaire d'Ermenonville a donné

trop

de

preuves de goût dans la composition de ces jardins, pour ne l'avoir pas senti; aussi cette partie du parc

est-elle unique dans le monde. Elle forme une opposition si singulière avec le pays que vous avez traversé, qu'on s'y croit transporté par un art magique.

Parcourons-en les détails, quelques vues en donneront une légère idée; car la Peinture ne peut qu'être bien imparfaite auprès d'un pareil modèle: il est des situations que le pinceau ne peut rendre.

[ocr errors]
[merged small][ocr errors]
[ocr errors][merged small]
« AnteriorContinuar »