Imágenes de páginas
PDF
EPUB

meura dans les déserts, où il devint CHAP. XV. adroit à tirer de l'arc.

Vers ce temps-là Abimelech accompagné de Phicol, qui commandoit son armée , vint trouver Abraham, & lui dit : Dieu est avec yous dans tout ce que vous faites. Jurez moi donc par le nom de Dieu, que vous ne me ferez point de mal, ni à moi, ni à mes delcendants ; mais que vous userez envers moi & envers ce pays où vous avez demeuré comme étranger , de la même bonté dont j'ai usé envers vous. Abraham dit : Oui , je le jurerai. Et il fit ses plaintes à Abimélech-au sujet du puits que les serviteurs de ce roi lui avoient ôté de force. Je n'ai point szû , répondir Abimélech, qui est celui qui a fait ce que vous dites : vous ne m'en avez point averti; & c'est aujourd'hui pour la premiére fois que j'en entends parler. Abraham donna à Abimelech des brebis & des baufs; & ils firent alliance auprès du puits avec serment. Ensuite Abraham mit à part sept jeunes, brebis, & dit à Abimélech : Vous recevrez ces sept jeunes brebis de ma main, afin qu'elles me servent de témoignage que c'est moi qui ai creusé ce. puits. Et ce lieu fur appellé Bersabée, c'est-à-dire Puits du jurement, parce

[ocr errors]

:

qu'ils avoient juré là tous deux. Abizmélech s'en retourna au pays des Phi-Chap. XV. listins. Abraham ayant planté un bois à Bersabée , il y invoqua le nom du Seigneur, le Dieu éternel ; & il fit un long séjour dans.ce pays-là.

Ies,

[ocr errors]
[ocr errors]

ECLAIRCISSEMENTS ET REFLEXIONS.

(Sara le nourrit elle-même, ) Excmple qui
confondra au jugement de Dieu toutes les mé-
qui
sans
autre raison

que

de suivre une coutume que les sages mêmes du Paganisme ont blâmée, ou de se délivrer d'une assiduité qui les gêne, pervertissent l'ordre du Créateur , en refusant à leurs enfants'un lait dont il ne remplit leurs mammelles , qu'afin qu'elles les en nourrissent.

[Sara ayant le fils d' Agar , & tout ce qui, suiç jusqu'à ces paroles, Agar étant fortie,] Tout, est surprenant dans cette histoire ; la rigueur ; de Sara envers Agar & son fils s l'ordre que, Dieu donne à Abraham de faire ce qu'elle lui dit ; la manière dont Abraham l'exécute; l'abandon ou il laisse une mére- & son fils, qu'il;

chasse pour toujours de sa maison ; tout y pa. roît contraire à l'humanité, à la justice, à tout ce que nous connoiffons du caractére d'Abraham & de, Sara. Mais cela même nous avertica que la lettre de cette histoire n'est qu'un voile, qui cache quelque grand mystére : & nous no pouvons en douter après que S. Paul a lui même levé ce voile mystérieux , & nous a découvert sous des dehors fi choquants, les différents caracteres de l'ancienne & de la nouvelle,

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

alliance , de la synagogue & de l'Eglise ,

发 CHAP. XV. de ceux qui appartiennent à l'une & à l'autre. Cal. 4. 230

Il est écris , 'dit l'Apôtre , qu' Abraham eut deux fils, l'un de l'esclave , doi l'autre de la fem. me libreo Mais celui qui vint de l'esclave , nk. gwit selon la chair is celui qui tint de la fem. me libre , naquit en vertu de la promase. Takt Ceci est une allégorie , c'est-à-dire une figure de ce qui devoit arriver ; & c'est Dieu même qui Ta arrangé tous ces événements & leurs circonstances, dans le dessein de nous y proposer un tableau vivant du mystére que S. Paul va nous développer. Agar eft'esclave : l'enfant qu'elle a mis au monde éft selon la thuir, c'et-à-dire d'ithe maniére toute naturelle : 'il-est esclave comme la inére , & fórmellement exclus des promesses faites à Abraham. 'Sara qui est la femme libre, a an fils qui eft selon l'esprit, c'est-à-dire d'une maniére miraculeuse , doen vertu de la promesse : & ce fils est le véritable & le seul héritier d'Abraham. L'esclave transporté d'envie contre lui , le persécute & le maltraite : mais il est chassé avec la méte; tandis qu'Isaac demeure pour toujours dans la maison paternelle , comme le fils unique & Bien-aimé, & le seul sur qui doivent tomber les bénédictions

promises à Abraham. Voilà l'allégorie ; & voi1.24.ci la vérité. Ces deux femmes , dit S. Paul , font

les deux alliances , dont la premiére , qui a été établie fur le mont de Sina, qui n'enfante que des esclaves , eft figurée par Agar. Ces esclaves; enfants de l'ancienne alliance , & figurez par Ismael , sont les Juifs. Ils sont enfants d'Abraham selon la chair : mais ils ne sont point animez, comme lui , de l'esprit de foi & de charité. Leur cæur est un cæur d'esclaves , tout *oecupé des biens terrestres , & qui n'obéit à

Dica

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

Dieu que par la crainte du châtiment. Tel étoit

Ie caractére de la Synagogue , que l'Apôtre ap- Cw.xy. pelle la usalem d'ici bas , parce que Jerula. Tem , centre de la religion des Juifs,'étoit comme la mére de ce peuple d'esclaves & d'enfants déshéritez. Mais la Jerusalem d'en haut, c'est-àdire l'Eglise chrétienne figurée par Sara , eft libre; des c'est elle qui eft notre mére'; & nous chrétiens , fi nous avons l'esprit de Jesus-Christ,

V. 26. nous sommes les enfants de la promeffe figurex par Ifaac ; ayant reçû dans le sein de notre mére une naissance fpirituelle & miraculeuse par la vertu de la parole de Dieu. Nous ne sommes dorić

V. 31. point les enfants de l'esclave, mais de la femme libre; parce que nous servons Dieu notre péie en esprit & par amour : c'eft fefus-Chrift qui nous a acquis cette liberté.

Or comme l'enfant qui étoit selon la chair, v. 29. persécutoit celui qui étoit selon l'esprit ; il en eft de même encore aujourd'hui. Les Juifs ont haï & persécuté Jesus-Christ le véritable Isaac, & ses disciples, ; & jusqu'à la fin du monde, Tous ceux qui voudront vivre avec piété en Jesus-Christ Souff iront perfécution à fon exemple 2. Tim. 3. de la part des hommes charnels. Mais

que l'Ecriture? Chaffez l'esclave en son fils : car le Gal. 4. zo. He fils de l'esclave ne fera point héritier avec le fils de la femme libre. Paroles effrayantes , & qui mettent une distance infinie entre le fort érernel des enfants des deux alliances ; des hommes charnels , & des spirituels ; des esclaves que la seule crainte recient , & des enfants libres que l'amour fait agir. Quiconque est esclave, comme Ismael , quoique né d'Abraham , & avant líaac , quoiqu'élevé dans la même mai

son , & nourri à la même table, sera chassé comme un étranger. Pour avoir la qualité de 1 Tome 1.

L

dit 12.

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors]

fils & d'héritier d'Abraham, il faut , comme

Isaac, être né selon l'esprit , & par la vertu
CH. XV.

seule de la promesse, & avoir un cour d'en-
fant. Sans cela tous les avantages extérieurs

ne peuvent servir de rien. Car tous ceux qui 20.9.6.&c. descendent d'Ifrael , dit l'Apôtre , ne sont pas

pour cela Ifraélites; don tous ceux qui sont de la
race d' Abraham, ne font pas pour cela ses en
fants : mais c'est d'Ifaac , dit l'Ecriture , que for-
tira la race qui doit porter votre nom. C'est-à-
dire que ceux qui font enfants d' Abraham

selon la chair ne sont pas pour cela enfants de Dieu i . mais que ce sont les enfants de la promesse qui

font censez de la race d' Abraham.

De même donc qu'Abraham chasse l'esclave & fon fils, sans leur donner autre chose qu'un peu de pain & d'eau ; ainsi la nation Juive, qui n'a aucune part à la liberté des enfants, est bannie de la maison de Dieu avec une sévérité inexorable , & condamnée à mourir de faim & de loif, pour n'avoir pas reçû celui qui est le pain de vie, & la source d'une cau qui désaltére pour toujours,

[ Agar .... erroit dans un désert ; l'eau
qui étoit dans un vaisseau ayant manqué donc. }
Elle & son fils marchoient dans le désert sans
guide, sans route , sans dessein. Les Juifs chal-
fez de la Judée, & de l'héritage de leurs pércs,
n'ayant plus ni temple, ni sacerdoce, ni sacris
ficé, ni royalité errent dans le monde, fans
connoître Jesus-Christ qui est la voie & la vic.
En renonçant à l'Evangile , ils ont perdu la lu-

à
miére, la sagesse , l'espérance , & le fruit de
tous leurs travaux.
[ Dieu lui ouvrit les

yeux

elle apperçut un puits plein d'eau: elle y alla remplir fon vaifear, é donna à boire à son fils, ) Agar & Ismael er

[ocr errors]
[ocr errors]

ר

:

« AnteriorContinuar »