Imágenes de páginas
PDF
EPUB

1

les autres qui erroient çà & là parmi les Nu- Ans de mides qui formoient une partie de son camp , Rome. & les fit cous conduire à Rome, en grande pompe, remplissant tous les chemins par où il palsoit , du grand nombre de ces animaux qui étoiene eent trente, Les Carthaginois après toutes ce pertes engagerent Regulus leur prisonnier à ai ler à Rome pour demander la paix , & faire u échange des prisonniers. Régulus y alla, & étai introduit dans le Sénat', : il n'agit rien moii qu'en Romain , & dit qu'il avoit cessé de l'êtr depuis le jour qu'il avoit été pris - par- les- Car thaginois ; ainsi il ne se contenta pas de reje: ter sa femme qui vint pour l'embrafler, il per suada encore aux Romains de ne point faire l. paix avec leurs ennemis , en leur asseurant qu: les Carthaginois étoient épuisez , que les ma. heurs fréquents qu'ils avoient elfuyés ne leu laissoient plus: aucune ressource & qu'il étoi: luy-même trop peu de chofe pour qu'on rendi, tant de mille prisonniers en échange d'un vieil. lard & de quelques autres Romains qui avoient été pris avec luy. On-se rendit à ses conseils, & personne n'écouta les propositions de paix qae

failoient les Carthaginois. Régulus s'en retourna après avoir refulé l'offre que lui. firent les Row mains de le retenir à Rome , & leur avoir dic: qu'il ne demeureroit jamais dans une ville où, après la servitude, il ne pourroit plus vivre avec honneur , & se conserver l'illustre rang de ci-toyen. Quand il fut de retour en Afrique", ons le fit mourir au milieu des plus cruels. fuppli.

[ocr errors]
[ocr errors]

ces.

thage,

, pour abbaisser fa puissance qui pouvoit être fir- neste aux Romains,

Ce grand homme porta jusqu'à l'excès cette grau-deur d’ame , & cette constance particuliere aux Romains. Quoiqu'il s'attendit à un cruel supplice de : la part des Carthaginois, & qu'il eût pu rester dans Rome , jaloux de tenir la parole , il alla se remettre

[ocr errors]

entre les mains de ses ennemis qui le firent mourir cruellement ; ( On dit qu'ils l'enfermerent dans un tonneau rempli de cloux, dont les pointes étoient tournées en-dedans. ) On ajoûte que pour éxciter davantage la haine des

Publio Claudio Pulchro, C. Junio Consulibus, Claudius contra auspicia pugnavit, & à Carthaginenfibus victus est. Nam ex ducentis & viginti navibus cum triginta fugit : XC. cum pugnatoribus captæ sunt, demersæ cæteræ, viginti millia

capta.

Alius claffem naufragio amisit; exercitum tamen salvum habuit , quia vicina littora erant.

Caio Luctatio Catulo, Aulo Posthumio Albino Consulibus,anno belli Punici vigesimo tertio, Carulo bellum contra Afros commiffum eft. Profectus eft cum tre. centis navibus in Siciliam, Afri contra ipfum cccc. paraverunt. Luctatius Catulus navem æger ascendit : vulneratus enim in pugna superiore fuerat. Contra

quoque Consul

1. Sous le Consulat de Claudius Pulcher,&c.) Claudius voulant surprendre Drépanum place maritime,fut vaincu par Adherbal ou Asdrubal qui étoit inftruit de son defein. Cette même année on célébra à Rome le Cens , & l'on trouva deux cent cinquante & un milie deux cent vingt-deux Chefs de famille.

2. Contre les auspices, &c.) On dit que la force des. Romains fut coulée à fond au même tems & au même endroit , où Claudius avoit fait jetter dans la mer les poulets destinés pour les augures , en disantpar raillerie qu'ils les falloit faire boire puisqu'ils ne vouloient pas manger,

3. Sin Collegue , &c.) Junius Pullus qui alloit me-nes du secours au Camp deyant Lilibée, fit naufra:

Romains contre les Carthaginois, il leur dit qu'a- Ans de vant qu'il partit de Carthage, ils lui avoient fait pren- Reme. dre du poison pour le faire mourir lentement en cas qu'ils eussent été obligés de le rendre.

I Sous le Consulat de Publius Claudius Pulcher, şo4 & de C. Junius , Claudius combatit ? contre les auspices, & fut vaincu par les Carthaginois. De deux cent vailleaux qu'il commandoir, il n'en sauva que trente avec lesquels il prit la fuite. Les ennemis en prirent quatre-vingt-dix, avec ceux qui les défendoient, coulerent le reste à fond, & firent vingt mille prisonniers. 3 Son Collegue' C funius Pullus perdit fa flote dans un naufrage, il sauva néanmoins fon Armée à cause de la proximité du rivage.

[ocr errors]

4 Sous le Consulat de Caius Luctatius Catu- TII: lus , & d'Aulus Posthumius Albinus la vingttroisiéme année de la guerre Punique, on don-na à Catulus le commandement de l'Armée contre les Carthaginois. Il passa en Sicile avec trois cent yaisseaux. Les Carthaginois en avoient quatre cent. Catulus s'embarqua quoique malade :: car il avoit été blessé dans l'action précédente. ge en voulant gagner le rivage pour éviter la rencontre de Carthalon , qui venoit de couler à fond.. d'autres Vaiseaux Romains. Claudius étant de retour à Rome

eut ordre de nommer un Dictateur. Il nomma, comme par mépris, Claudius Glicia homme de base naissance , qui fuc obligé de se démettre de cette charge ; & Claudius fut envoyé en éxil pour cet indigne choix. On nom-ma ensuite Aulus Cecilius Calatinus. Ce fut le premier des Dictateurs qui alla commander l'Armée Ro-maine hors de l'Italie:

Le Sénat accorda ensuite l'échange des prisonniers à condition que le parti qui en retireroit un plus grand nombre , payeroit à l'autre pour chaque tête une certaine fomme dont on étoit convenu.

4. Sous le Consulat de Lucłatius , &r.) On remarqua: que l'an 507: Le Consul M. Fabius Buteo lachane que la Flore des Carthaginois le préparoit à venir.

[ocr errors]

Lilibæum civitatem Siciliæ pugnatum est ingenti virtute Romanorum ; nam : LXXIII. Carthaginenfium naves captæ sunt, Cxxv. demersæ ;. triginta duo

CXXV millia hoftium capta , tredecim occisa : infinitum auri argentique. pondus in potestatem Romanorum redactum. Ex.clasa fe Romana duodecim naves demerfæ

j pugnatum est sexto Idus Martias. ravager les côtes d'Italie l'alla chercher jusqu'à la petite Ifle: d’Egimur, qui est à moins de trente mille de Carthage , & qu'il remporta quelques avantages qui affoiblirent beaucoup les ennemis.

mais qu’on. Statim Carthaginenses pacem perierunt į tributaque iis pax : captivi Ro.. manorum , qui tenebantur à Carthagi, nensibus redditi sunt. Etiam Carthaginenfes petierunt, ut redimi eos capti.. vos liceret , quos ex A fris Romani tenebant. Senatus jussit. sine pretio dari eos qui in publica custodia. essent: qui autem à privatis tenerentur, ut , pretio dominis reddito , Carthaginem redirent 3 atque id pretium ex fisco magis quàm à:

Carthaginensibus falveretur.. Fin de la r. De demander la paix , ) Rome leur accorda la paix : premiere

à condition qu'ils abandonneroient entierement la Sie

cile , qu'ils rendroient les prisonniers sans rançon , Punique. & qu'ils payeroient deux mille deux cent talents d'ar

gent , ou, selon d'autres , deux cent seulement tous les ans pendant vingt ans qu'on réduisit ensuite à dix. On y ajoûta encore mille talens comprant , oldy felon d'autres, deux mille pour les frais de la guerre. Par ce traité, la ville de Lilybée fut rendue aux : Romaius. qui l'ayoient alliegée inutilement. pendans..

guerre

Il se donna un combat s vis-à-vis de Lilybée , Ans de où les Romains se signalerent plus que jamais ; Rome. carrils prirent aux ennemis sõixante & treize vaiffeaux , en coulerent à fond cent vingt-cinq, tuerent treize mille hommes, firent crenre-deux mille prisonniers, & s'emparerent d'une grande quantité d'or & d'argent. La flore Romaine ne perdit que douze vaisseaux qui furent coulez à fond. Le combat se donna le sixiéme des Ides de Mars. le 10,

n'en tira pas un grand fruit , à cause de la tempête qui dislipa la Flore Romaine au retour.

si Vis-à-vis Lilybée , &c.) Le combat se donna aupres des Illes Egares entre la Sicile & l’Affrique.

Les Carthaginois après cette perte furent for- 5'11*cés 1 de demander la paix , & on la leur accorda. Ils rendirent tous les prisonniers qu'ils avoient faits sur les Romains , & demanderent qu'il leur fût permis de rachepter les leurs. Le Sénat leur fit rendre sans rançon ceux qui étoient dans les • prisons publiques, & ordonna que les autres qui étoient retenus chez des particuliers , 'seroient pareillement renvoyés à Carthage, en rembours Îant toutefois ceux qui les avoient acheptés ; il voulut même que cet argent fût tiré 2 de l’Epargne plûtôt que des Carthaginois,

[ocr errors]

dix ans. Ainsi la premiere guerre des Carthaginois contre les Romains finit sur la fin de l'an 511. apres avoir duré 2 3 ans , ayant commencé l'an 48 9. Lai paix ne fut concluë que l'an 5 12.

2. De l'Epargne, &c. ) Il y a alt Latin ex Fisio. Eu-trope , comme plusieurs autres Auteurs, a confondu Ararium & Fiscum, il y a néanmoins bien de la difference entre l'un & l'autre'; le Fisc étoit le tré. for du Prince , & l'Epargne étoit le trésor public. Suetone a bien sçu diftinguer ces deux termes dans. la vie de Vespasien chap. 16. ou il dit que quel-ques-uns croyoient que la necessité engageoit ce Princeca.faire des. extorsions, yû qu'il avoit trouvé. l'E+

[ocr errors]
« AnteriorContinuar »