Imágenes de páginas
PDF
EPUB

L'AN DE ROME 363. AVANT

JESUS-CHRIST 391. Apres la levée du siége du Capitole.

Les Romains aïant fait la paix avec les Gaulois , envoïerent à ces derniers quantité de présens & de rafraîchissemens, comme à des amis avec qui ils vouloient désormais bien vivre. Ils ne manquérent pas surtout de faire passer chez eux beaucoup de vin. Comme les Gaulois aimoient passionnément cette liqueur , ils en prirent un peu trop. Les Romains saisirent ce moment pour tomber sur eux les armes à la main, & les malfacrérent impitoïablement sans faire grace à pas un : cependant pour sauver la Religion du serment qu'ils avoient fait aux Gaulois de leur laisser toûjours ouverte une porte de la ville , ils en firent une nouvelle & la placerent sur un rocher inaccessible. Polyan. Stratag. l. viij. c. 25.

Les Romains en actions de grace de la retraite des Gaulois , érigerent

plusieurs Temples à différens Dieux,

A celui qu'ils appellérent Aius Locutius, parce qu'il leur avoit annoncé la nouvelle de l'irruption des Gaulois,

, avant que la guerre fut déclarée entre les deux nations. Tit. Liv. I. v. c. 5o. Plutarque rend les mots latins Aius Locutius , par ceux de réputation & de présage. Ainsi d'une seule Divinité, il en fait deux. Plum tarc. de fortun. Rom. t. ij. p. 319.

A Venus la chauve , parce que pendant le fiége manquant de cordes pour bander leurs arcs , ils avoient été obligés d'en faire de cheveux de leurs femmes. Lactant. l. 1. 6. 20.

A Jupiter Pistor, ou le Boulanger, en mémoire de l'avis qu'il leur avoit donné de faire des pains , & de les jetter dans le camp des Gaulois , afin qu'ils perdissent l'espérance de pouvoir les réduire par la famine. Idem. ibid.

A Diane d'Ephese, dont ils reçurent une statue des Marseillois , qu'ils placerent sur le mont Aventin, en reconnoissance du zèle avec lequel ces derniers s'étoient portés d'euxmêmes à fournir ce qui manquoit pour faire la somme qu'ils étoient convenus de donner aux Gaulois, afin qu'ils se retirassent. Strab. l. iv. p. 180. Juftin. l. XLI11. C. S.

Les Romains élevent dans le Capitole un autel en l'honneur de Jupiter Sauveur , fur lequel après la levée du fiége ils offrirent en facrifice ce qui leur restoit de vieux cuir & de chaussures usées, destiné à leur nourriture pendant le siége du Capitole. Servius Æneid. vij. p.

546. E.

Ils inftituent à perpétuité une fête consacrée à porter d'un côté une Oïe dans une niche superbement ornée & peinte avec du Minium ; & de l'autre un chien attaché en croix. L'oïe pour honorer celle qui avoit éveillé Manlius, & sauvé le Capitole: Le chien , en exécration des animaux de cette espece, qui s'étoient endormis tandis que les Gaulois étoient prêts à surprendre le Capitole. Plutarc. de fortun. Rom. t. ij. P. 325. Idem quaft. Rom. p. 87. Sera

vius ut fuprà. Plin. hist. l. ix. Co 22.

Les Romains trouvent sous un grand monceau de cendres le Lituus ou bâton augural , qui avoit servi à Romulus. Il avoit été jusques là en dépôt dans le temple ou chapelle de Mars , qui aïant été confumée par

les flammes durant le siége, donna lieu de transporter le Lituus au Capitole , d'où il fut défendu de le tirer à l'avenir. Plutarc. in Romulo p. 31. Val. Max. l. 1. c. 8. 9. 11.

Le Collége des Pontifes déclare par l'autorité du Sénat , qu'à l'avenir le jour anniversaire de la bataille d'Allia seroit funeste & de mauvais augure , & qu'il ne seroit plus permis de donner bataille , ni d'assembler les Comices à pareil jour. Tit. Liv. I. vj. c. I.

C. Marcius , Tribun du peuple appelle en jugement Q. Fabius , qui avoit violé le droit des

gens,

foüillé le caractére d'Ambassadeur , dont il avoit été revêtu, & jetté la République dans le plus grand de tous les périls. Fabius meurt tout à coup,

& fi à propos ;

qu'on soupçonne qu'il s'est donné lui-même la mort. I dem ibid.

Les Gaulois qui avoient pris Rome , après avoir chassé les Venétes de leur païs , ne pouvant se résoudre de demeurer chez eux les bras croisés, députent vers Denys l'ancien , tyran de Syracuse , pour lui proposer leur alliance. Ce Prince reçoit fort bien les Députés, & accepte des offres si avantageuses; parce que les Gaulois, par leur pofition, pouvoient attaquer les ennemis par derriere, tandis qu'il les attaqueroit pardevant. Juftin. lib. xx.

.ک .6

L'AN DE ROME 365. AVANT

JESUS-CHRIST 389. De la vente du grand nombre de captifs que Camille fait à Sutrium, on retire de quoi païer aux Dames Romaines le prix des bijoux , qu'elles avoient livrés pour donner aux Gaulois quand ils levérent le siège du Capitole. Tit. Liv. lib. vj. c.4.

Cette année Titus Quintius Cin

« AnteriorContinuar »