Imágenes de páginas
PDF
EPUB

trois parties des Gaules, & à les comprendre tous sous le nom de Galates, ou Gaulois ; parce que les Romains, qui régloient le langage de ces tems , le leur donnerent indifféremment : ce qui n'avoit point été pratiqué jusques-là.

S. IV.

Il est visible que le Latin Gallus,

és le Grec Galate, ont une mê-
me origine de la même signifi-
cation.

» Il n'y a ni ressemblance, ni - Pag.'s. analogie entre ces deux noms , « Tanárai & Galli. « ;

L'Auteur moderne se trompe certainement. Il n'est point de médiocre Grammairien, qui ne trouve dans l'un de ces deux noms les lettres caractéristiques de l'autre. Il eft vrai qu'on n'a pû encore en découvrir la force originale & primitive : mais tous les Sçavans conviennent que Kelt ou Kelet, Gallus & Galata, Cont

dans leur origine un même mot , & ont la même signification.

[ocr errors]

L'origine que différen's Auteurs

produisent séparément des Celtes & des Galates , eft de Pinvention des Grecs. Jusqu'à Cefar, il n'y eut que les habitans de la troisiéme partie des Gaules appellée Celtique , qui fussent connus. La distinction entre les trois différens peuples des Gaules, n'a été observée que pendant un tems fort court. Epoque du nom de Galare.

Pag. 6.

„ S'ils (les Grecs) n'eussent pas #mis de la différence entre les Cel» tes & les Galates , ils ne leur » auroient pas certainement donné » des peres différens ; & par consé. » quent, les Galli des Latins, qui » n'étoient proprement que les Gelw tes, ne doivent pas être toûjours

[ocr errors]

confondus avec les Galates des
Grecs. <

Il ne faut point avoir recours à la différente origine, que les Grecs donnoient séparément aux Celtes & aux Galates, pour établir la différence que les Grecs mettoient entre ces peuples; puisqu'outre que cette origine est fabuleuse ; & purement de l'invention des Grecs, elle est encore postérieure à l'arrivée de Cesar dans les Gaules, qui est l'époque où l'on a commencé à connoître les Gaules. Jusques - là les Romains, quoiqu'ils füffent en possession des puis assez long-tems de leur Provincia , ne connurent de tous les peuples des Gaules , que les seuls Celtes, , qu'ils appelloient Galli : & voilà pourquoi ils étendoient indifféremment ce nom aux Aquitains & aux Belges , sans sçavoir mênre fi ces peuples existoient.

La distinction des Celtes d'avec les autres peuples des Gaules ne du ra pas long-tems, même parmi les Romains , à cause de la nouvelle division que j'ai dit qu'Auguste fit des

Ау

Gaules , quand il fut une fois paifible possesseur de l'Empire. Ainsi le torrent des Auteurs Latins recommença bien-tôt à ne plus observer la distin&ion que Cesar, Hirtius, & quelque autre Ecrivain semblable, avoient marquée entre les peuples des trois différentes parties des Gaules. Selon quoi les Aquitains & les Belges furent qualifiés de Galli quoiqu'ils ne fûffent pas Celtes, les quels seuls étoient les véritables Galli des Romains.

Quant aux Grecs, il est bien vrai qu'ils ont donné aux Gaulois le nom tantôt de Celtes & tantôt de Galates; mais ce n'est

que postérieurement à l'expédition des Gaulois dans l'Asie; car avant ce grand événement, on ne trouve nulle part le nom de Galates. En effet, Platon, Ari. ftote, Scylax & les autres Auteurs de la premiére antiquité, ne parlent des Gaulois, que sous le nom de Celtes. Si donc, après l'établissement des Gaulois dans l'Asie, les Grecs ont traité les Gaulois de l'Europe quelquefois de Celtes, & quel

[ocr errors]

quefois de Galates ; c'est que tantôt ils les appelloient du nom qui leur étoit propre, & tantôt ils leur tranfportoient le nom qu'ils donnoient aux Galates, qu'ils sçavoient être fortis d'eux. Chercher une autre raison de cette différente dénomination, c'eft courir après l'ombre & laisser

le corps.

S. VI.

Examen d'un passage considérable

de Diodore de Sicile , il est parlé des Galates. Ce passage ou est corrompu, ou Diodore n'avoit aucune teinture de l'Histoire des Gaulois. Le nom de Galates n'étoit point en usage lors de la guerre, qu'Alexandre porta dans la Thrace. Les Gaulois étoient fort connus des Grecs & des Romains plusieurs siécles avant cette

guerre. Les Gaulois ont pénétré dans l'Afre dès le tems d'Alexandre..

« AnteriorContinuar »