Imágenes de páginas
PDF
EPUB

qu’on n'a jamais dit que les Aêches de l'Amour fuffene pesantes.

Cette réponse n'est poine sans replique, & l'on pourroit faire sur ce sujet une trèslongue dissertation. Je ne sai même fi l'on pourroit y trouver une decision , dont les deux partis demeurassent entièrement satisfaits

. J'ai choisi , il est vrai, en traduisant: mais je n'ai pas prétendu dcéider.

[ocr errors][merged small][merged small]

Il éft facheux de n'aimer pas,

L il est fâcheux aussi d'avoir le cæur trop tendre:

Mais le plus fâcheux embarras, C'est d'avoir de l'amour pour qui n'en veut pas

prendre, La noblefle, le fang , la vertu , le savoir,

En vain brille aux yeux d'une Belle. L'or feul fonde, en l'aimant , nôtre plus seur

espoir. L'or seul a tout pouvoir sur elle. Maudit foit à jamais des hommes & des Dieux, Celui qui le premier a du sein de la terre

[ocr errors]

Aici v TOY Ý toxñes.
Πόλεμοι, φόνοι, δι αυτον:
Το 3 χώeoν, ολλύμεθα
Δια τέτoν οι φιλάνες.

[ocr errors]

REMARQUES

SUR L'ODE XLVI.

Or seul fonde en l'aimant , &c.] C'est

.] à ce sujet qu'Ovide a dit : Juppiter admonitus nihil efTe potentius auro,

Corrupt a pretium Virginis ipfe fuit. Fupiter persuadé que rien ne refiftoit à Por, prit la forine de ce metal, & fut luimême le prix des faveurs de fa Maîtreße. Aussi ce même Poëte, parmi cant de

preceptes qu'il donne pour se rendre aimable à ce qu'on aime , n'en a fait aucun pour les Amans riches , & declare qu'ils n'en ont pas besoin. Non ego divitibus venio preceptor amandi; Ni

opus eft illi , qui dabit , arte mea.

a

[ocr errors]
[ocr errors]

Tiré ce metal odieux. Par lui, par son éclat qui nous feduit les yeux,

Le frere au frere fait la guerre ; De son

pere

le fils souhaite le trepas. Par lui sont nez tant de coinbars, Tant de crimes affreux trop dignes du tonnerre, Par lui l'aveugle Amour à d'indignes rivaux,

Donne le prix de nos travaux.

[ocr errors]

Qui du sein de la terre tira ce metal odieux. ] Il y a dans l'Original , aima ce met al. Mais le tirer du sein de la terre, c'est l'aimer.

Par lui font nem tant de combats,&c.] Ovide a dit dans ce sens-là Effodiuntur opes ,

irritamenta malorum, faut

a

[ocr errors][merged small][merged small]

Φ

Ιλα γέροντα τερπνόν,

Φιλα νέον χοροστάν. Γέρον δ' οΠω χορούη, Τρίχας γέρουν μια , Τας και φρένας νεάζι.

REMARQUES

SUR L'ODE XLVII.

Ette Ode n'a pas besoin de note ,

, ini de commentaire. Elle est de celles dont la naïveté fait tout le prix , & il

[ocr errors]

కడుండడ%3.132351234565653g

ODE XLVII.

SUR LA VIEILLESSE.

de bonne humeur.

[ocr errors]

'Aime à voir un vieillard qui ne cherche qu'à

rire, J'aime les jeunes gens, dont le cæur ne respire

Que dances, que ris, & que jeux.
Et quand ce vieillard avec eux
Se réjouit , boit , chante & dance,
Je n'en connois la difference,
Qu'à la blancheur de ses cheveux.

faut convenir de la grace qu'a le Poëte Grec a faire entrer en comparaison la vieillesse avec la jeunesse.

« AnteriorContinuar »