Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[merged small][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

44. சேம்=2 42. . கா- ara

4;, ?ai2

+1.53252

[ocr errors]

çó. Esprits de mouche,

235 Si. Fauffe éloquerce,

ibid. 52. Manieres des femmes mondaines formées par le diable,

ibid. 53. Sentiment , fantaisie, raisonnement , raifonnaillerie,

236 54. Moins nors sentons nos pechés , plus ils nous chargent ,

238 Ss. L'abondance de la lumiere eft differente de la juftiffe ,

239 56. Les esprits stupides dans leur froid, font spirituels dans leur chaleur ,

240 57. Ce qui est mauvais selon Dieu , eft abfalument mauvais

ibid. 58. Dispositions l'on doit être à l'égard des maux d'imprudence ,

241 59. Souvent on ne profite pas de la verité, parcequ'elle est mal dite,

243 60. Beauté de découvrir plusieurs verités tout d'une vke,

ibid. 61. Graces quelquefois dúes aux criminels ,

244 62. Deux fortes de défauts d'esprit, 245 63. Hemisphere qui borne la vâe , 247 64. Realités, chimeres,

248 65. Contrarietés,

252 66. Humilité naissante d'orgueil,

253 67. Amas de biens humains avec un seul faut, fuffit pour rendre une personne malheu

254 68. Delicatesse vient de foibleffe , ibid. 69. Etre toujours prêt d'aller à confeße, 255 70. Moyen de ne manquer jamais d'entretien,

ibid. 21. Ce qu'il faut faire dans les mouvements

retife,

[ocr errors][ocr errors]

220>

[ocr errors][ocr errors]

.ܐܐܐ

[ocr errors][merged small]

tés ,

tagne,

2/1 30. Vanité , affaisonnement de la plupart des chofes,

216 31. Pourquoi l'Ecriture n'excite à louer Dien que des ouvrages de Dieu ,

219 32. Les beantés de la nature plus estimables que

celles de Dieu , 33. Ce qui nous trompe en comparant les avan

tages des conditions, 34. On ment en disant vrai, 223 3f. Dieu nous fait un grand honneur de

nous employer à défendre la verité ,

ibid.
36. Obligation de découvrir certaines choses,

224
37. Dieu cache sa verité,

225 38. Pourquoi on prend le parti des maltrai

226 19. La solitude de agreable , do pourquoi,

ibid. 40. Les Philosophes n'ont connu qu'une des trois parties de la penitence ,

227 41. Les discours des Predicateurs ne font que des

parafrases du fermon de Saint Jean.' 228 42. Raifon d'engagement impie.

229 43. Les hommes aspirent à l'infaillibilité,

230
44. Gardes contre la verité,

ibid, 45. Le stile de l'Ecriture inimitable, ibid. 46. La mauvaise maniere de reprendre les écrits,

231 47. Peu de verm à fouffrir les avertiff mens

3

ibid. 48. Differentes regles des a&tions, 232 49. Les objets du monde font comme des mi

ibid.

de bonne grace ,

roirs,

93. Conversation des femmes ,

2GD 94. Opter, ou fe résoudre à demeurer feul,

293 95. Confeffeur,

197 96. Ceux que Dieu secourt immédiatement lui font plus obligés,

29.8 97. Disposition des hommes à l'égard des avertissemens ,

299 98. On n'est pas mieux dans la solitude que

dans le monde quandony eft vuide de Dieu,

301. 99. Royaume interieur dont l'amour-propre diAtribue les charges ,

302 300. C'est une grande affaire que d'être charde son ame;

304 101. Le repos chrétien a ses occupations, 305 JO2. Maux. paffés ne font rien. Or tout paffe ,

307 103. Etendue de la reconnoiffance , ibid. 104. Prudence necessaire pour ne pas legerement

communiquer aux autres certaines idées qu'on se fait

31.. 105. Adresse de l'amour propre à fe dissimuler fes défauts,

ibid. 106. Commencement de la vocation fouvent foible,

314 107. S'il est bon de conferer souvent avec fon: Directeur,

316 108. Chagrin , divertissement', 1:09 Blâmer pour être loué,

320 Panegyrique de Saint François de Paule, 3.11

[ocr errors]

318

Fin de la Tables

« AnteriorContinuar »