Imágenes de páginas
PDF
EPUB

224

Mérite, le connoître avant que de l'estimer. 188 Minimes s elprit de leur Ordre. 341. fuiv.

Moderation. Personnes moderées , contredites & & concredilantes , 184. Deux fortes de modération, 184. 185.

Maurs. La Religion Chrétienne seule en a pris foin.

278 Monde, On ne peut y prétendre toutes sortes d'avantage , 293. Ceux qui y ont peu de crédit , ibid. juiv. Qui s'y humilie sera humilié , 295. Description de les dangers & de ses maux, 324. & Juiv. 328. & suiv. elt rempli de morts , 328. & suiv. En le quittant il faut le détruire en soi, 339. Nous le portons en nous , 340. Gens du monde ont les mêmes obligations essencielles que les Religieux. 350. et suiv.

Monitoires. Obligation où ils mettent:
Montagne. Jugement de son livre. . 214. & suiv.

Mort. y marcher avec esperance en la miser ricorde de Dieu , 4. Inutile d'en vouloir diminuer la crainte, 201.

Peu de

gens la craignent, 202. Il faut plutôt augmenter cette crainte, ibid. pourquoi on et peu frappé de celle de l'ame , 326. ea fuiv. Le corps ne meurt qu’une fois' , 334. L'ame meurt une: infinité.

ibid. Mortificatisn. La solitude est une des plus grandes.

218 Mots , ne fignifient pas la même chose en diverses bouches.

208 o BEISS ANCE. Du mal qu'il y a à en détour

ner une personne. Voyez le 3. Traité depuis la P. 42. Avantages de l'obéissance, 43. suiv. 54. egu suiv, C'est un moyen de retourner à Dieu , 44. N'en pas détourner inême dans les petites a&tions , 49. ( suiv, C'est dans ces petites choses que con. fifte le conseil Evangelique de l'obéiffance , so.D'ou: vient l'éloignement que l'on en a , 54. & fuiv, Elle rend nos cuyres précicules,

59 Objits. Ceux du monde sont comme des miroirs. 1320 Opinion. Devoir d'opinion.

147. 149 Ordre établi de Dieu entre les superieurs & les infericurs, en quoi il confifte , 39. suiv. Ordre de dignité., ordre de lumiere, ibid. Ordre de la lageffe

o

343

[ocr errors]

de Dieu dans les Elus.

323 Orgueil, est le plus grand & le plus dangereux des maux de l'homme, 2. produit le desir de la doini. nation , & la fuite de la sujetion, 20. Voyez le Traité depuis la p. 61. Dicu ne peut souffrir l'orgueil fans punition , 67. Punition qui lui est proportionnée , ibid Rien de plus humiliant, 253. Rend l'humilité neceflaire , 279. Sa fin quand il se défend.

313• Il est la plus grande porte du peché.

Ouvrages. Pourquoil'Ecriture n'excite à louer que ceux de Dieu.

219. fuive

р ARDON, Necessité de pardonner au prochain, 18. En cela conliste la pureté de ceur. ibido 203. fuiva

Paroles ont besoin d'être aidées d'estimc , 23. Quand elles sont contraires au respect , 30. fuiv. S'accoutumer à parler humblement , 94. Il y a dans le monde une penre à parler de tout au hazard .313. Comment y résitter.

314 Paffions. C'est nous. scandaliser que de les favoriser, 87.6 /niv. Elles sont toutes des especes de scandale , 91. La corruption de cœur qu'elles causent paroît plus dans les petits que dans les Grans , 336. Comment les voir dans leur diformité naturelle , 137. Le monde n'en évite que les effets exter rieurs.

333 Pauvres. Voyez le 4.

Traité depuis la p. 61. Leur foin enferme quelque autorité., 6. fuiv. Vues d'humilité que la charité envers les pauvres poue donner , 65. fuiv. Ils sont l'image d'orgueilleux humiliés , 65. L'homme n'étoit point fait pour être pauvre, ibid. Pourquoi on le devient , ibid. Ceux qui ne sont pas pauvres doivent encore plus s’humi. tier comme n'étant pas punis de leur orgueil , 67. G:andeur du rabaiflement où ils sont, 68. fuiv. Cela nous donne sujet de les préferer à nous. 69. Avantages de ce rabaislement, ibid y swiv. Våes que doit fournir cette préference de l'état des pauvres à celui des riches , 70.0 (uv. Deux fortes de pauvres. 170. Pourquoi Dieu, permet la pauvreté excericure. 70• 71. Les pauvres savent mieux faire leur métier , que nous celui de pauvres interieurs, 71. On est souvent pauvre des biens du monde par sa faute, & de même des biens interieurs , ibid. 72 Avantages de la condition des pauvresa

71. 72

104

280

[ocr errors]

268

Peché. Nos pechés sont cachés par diverses raisons, 198. Il eft necessaire qu'il soit puni.

Pecbé mortel , rarement reparé, 8. & suiv. il est dangereux de décider qu'une action est peché mor. tel , lorsque la verité ne nous est pas tout-à-fait connue, 103. Sur tout lorsqu'il s'agit de pechés qui obligent à restitution. Peché veniil. Obligation de le reparer ,

16. fuiv. Con effet , 17. La négligence à le réparer n'est pas toujours venielle.

ibid. Pécheur, Etat de son ame.

Pénitence. On n'en fait pas les conditions , 9. est rare. ibid. 10. eft de precepte, 17. Les Philosophes n'ont connu qu'une de ses trois parties, 227

Perseverance. L'homine n'en est jamais assuré.

Plaifir. 211. ca lurv. Deux manicres de s'y abandonner,

ibid, Possible , Difficile de juger de ce qui l'est.

205 Predicateurs, Prédication. Celle de S. Jean comprise en peu de mots , 228. Toutes les autres n'en sont que des parafrales , ibid. Predicateurs ne se corigent point de la longueur de leurs sermons. Prèire. Quct repea lui est dû.

39 Prévention Voyez le premier écrit do 9. Traité depuis la p. 146. Néceffiié à toutes personnes d'éviter la prévention, 146. Défauts où l'on tombe lous prétexte de l'éviter , 148. suiv. viennent plus de cour que de l'esprit , 148. suiv. Abus que les Juges & les Avocats font de la maxime qu'il ne faut point fe prévenir.

152. “ suiv, Priere , eft neceffàire, 18. ses conditions, ibid.

R AISON. Les maximes de jurisprudence ne Ulage légitine de la raison, ibid. fon abus, ibid. EA un maître commun. Raifonnaillerie,femblable au raisonnement. 2 36.01.

R

Raifonnement. La saisonnaillerie lui eft semblable 236.& fuir. Reconnoiffance. Erendue qu'elle doit avoir..107.6

Religion , Nulle Religion n'a pris soin des mæus. que la Chrétienne, 278. Avantages des servitudes qui se trouvent dans la vic Religieuse.

347 Repos. Celui d'un Chrétien a ses occupations, 305 Voyez Solitude.

290.

370

TABLE Reprendre. Conditions pour le bien faire. 96. Oli Réprouvé. Rien dc fi vil. Respect , à qui il est dû , 19. 20. en quoi il confiftc. 20. 25. 'On cherche à la diminuer & à l'augmenter , 20. Comment on le viole , 25. Le relpeet & la verité ne sont point contraires, 28. Comment regler le respca dû aux Superieurs, ibid. fuiv. 3 so Quand les expressions y sont contraires, 30. En quoi un homme de bien doit faire consister celui qu'on lui doit , 37. Voyez , Ordre, Prêire. Celui que l'on peut, ou que l'on ne peut pas exiger.

Reftitution du bien & de l'honneur.

Retraire. Quelle est celle à laqueile tous les Chréa riens sont obligés. Riches craignent peu' la mort.

to: Rei, Royaume , Ce que c'est que de l'être , 1860 Rois n'ont point d'amis, ibid. Il y a un petit Royaua me dans le cour des hommes dont l'amour-propre distribue les charges.

302. suir, S

188 177. 178

[ocr errors]

Sie27. pcuffituits fone plus de fruit que les

278

pas Saints.

AINTS, difficile de les louer & d'en faire l'ai

vie , fayans qui ne sont pas Saints.

274 Salut. L'homme en est toujours incertain , *. efi l'unique bien des hommes , 3. 4. l'assurer le plus: qu'on peut , ibid. Combien il est aisé de faire sortie de la voie du salut , 53. Jesus-Christ en est le seul Docteur.

S avans, Saints , quoique peu instruits, font plus de fruit que les savans qui ne

font 274.

Scandale. Voyez le 6. Traité depuis l'a p. 88. Va rit ble signification de ce mot , ibido ea suiv. Gransi crimes moins (candaleux que certaines actions qui frappent moins l'esprit , 87. Exemples de ces scandales , ibid. & suiv. Quoique le scandale nc produise point d'effet sur les autres nous n'en Conimes pas moins coupables.

و

[ocr errors]

95 Secherese. Défauts des personnes seches, 260. Ci Suiv. Raison de les souffrir.

263 Secours , ceux que l'on reçoit de Dieu immédiatement font une plus grande obligation.

Sentences injustes ne peuvent mettre en Cureté de

دووه

[ocr errors]

20

conscicoce.

169. 177 Sentimens. Nous devons donner à tout le monde la liberté de nous dire les leurs , 34. La plupart des dele. ordres vient de ce qu'on ne le fait pas , ibid. O juiv. Difference entre le icntiment & la raison. 236. EN suiv.

Servir,serviteurs. Serviteurs imparfaits utiles. 185. Honteux d'être servi , ibid. Nourriture d'amout. propre due aux serviteurs , & pourquoi. 186.04.

Soldats. Excuse de ceux qui luent dans une guerre douteuse.

280. e suiv. Solitude , est une des plus grandes mortifications, 218. pourquoi elle elt delagreable , 226. ses avantages, 2930 fuiv. On n'y est pas mieux que dans le monde quand on est vuide de Dieu.

301. Chercher à s'y occuper, 307. Voyez Repos Pourquoi les Saints l'ont cherchée.

335. a juivi Sots, qui le font si doucement qu'ils ne s'en apperçoivent point.

249,0 fuiv. Sujetion. L'homme la fuit naturellement. Superflu. N'en pas disposer par caprice. 199

Superieurs. Leurs devoirs envers les inferieurs. Voyez le 2. Traité depuis la p. 19. On ne leur est pas sujet en tout , 20. Fautes que l'on commet dans les jugemens même interieurs qu'on en porte , 21. ex Juiv. Interprecer favorablement leurs adions & leurs paroles , quand on le peut fans blefler la verité , 22. Ils ne sont ni impeccables ni infaillibles 27. ne sauroient donner trop de liberté aux inferieur's de leur dire leurs sentimelis. 33. Combien il leur est préjudiciable de ne les pas savoir , 35. Bg surv. Comment doivent agir avec leurs inferieurs qui les reprennent, 38. 39. En quoi consiste l'ordre établi de Dieu entre les superieurs & les inferieurs. 39.

fuiv. Sûreté , eri quoi consiste la veritable , 75. Voyez Confrunce.

T
ALEN S sont une dette envers Dieu. 15.16

, extraordinaires , 77. produite par l'illusion. 79. & suiv.

Tems que l'on doit connoftro , & que l'on doit ignorer. Troubles, Moyen delęs bangir,

6

258

« AnteriorContinuar »