Imágenes de páginas
PDF
EPUB

même hauteur, ont auffi même raison que leurs bafes; puifqu'on les peut réfoudre en prifmes triangulaires, qui feront chacun en même raifon que leurs bafes.

Corol. 4. On peut appliquer aux prifmes les autres Propofitions des parallele pipedes par exemple, que les primes égaux ont les hauteurs & les bafes réci proques que les prifmes femblables font en raifon triplée de celle de leurs côtez homologues.

USAGE..

Cette Propofition peut fervir pour trou ver le centre de gravité des parallelepi pedes, & paur démontrer quelques PropoJitions du treiziéme & du quatorziéme Livre d'Euclide.

PROPOSITION X L.

THEOREM E.

Le prifme qui a pour base un parallelogra me double de la bafe triangulaire d'un autre &de méme hauteur, lui eft égal.

Pl. 2. UON propofe deux prifmes triangulaires ABE, CDG, de même

Fig. 44.

& 45

[blocks in formation]

même hauteur, ont auffi même raison que leurs bafes; puifqu'on les peut réfoudre en prifmes triangulaires, qui feront chacun en même raison que leurs bafes.

Corol. 4. On peut appliquer aux prifmes les autres Propofitions des parallelepipedes par exemple, que les prifmes égaux ont les hauteurs & les bafes réci proques que les prifmes femblables font en raifon triplée de celle de leurs côtez homologues.

:

USAGE.

Cette Propofition peut fervir pour trou ver le centre de gravité des parallelepi pedes, & pour démontrer quelques PropoJitions du treiziéme & du quatorziéme

Livre d'Euclide.

Pl. 2. Fig. 44. 45

PROPOSITION XL.

THEOREME.

Le prifme qui a pour base un parallelogra ne double de la bafe triangulaire d'un autre, de méme hauteur, lui est égal.

UON propofe deux prifmes triangulaires ABE, CDG, de même

[ocr errors]
[blocks in formation]
[ocr errors]
« AnteriorContinuar »