Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[merged small][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors]

LANGUEDOCIEN - FRANÇOIS ,
Contenant un Recueil des principales fautes que

commettent, dans la diction & dans la pronon-
ciation françoises, les Habitans des Provinces
Méridionales, connues autrefois sous la déno-

mination générale de la Langue-d'Oc.
Ouvrage l'on donne avec l'explication de bien des

termes de la Langue Romance , ou de l'ancien
Languedocien , celle de beaucoup de noms propres ,
autrefois noms communs de l'ancien langage ; & qui
eft enrichi dans plusieurs de ses articles de Re-
marques critiques , historiques, grammaticales , &
d'Observations de Physique & d'Histoire naturelle.

NOUVELLE ÉDITION,
Corrigée d'un grand nombre de fautes, augmentée

d'environ dix mille articles , & en particulier
d'une nombreuse Collection de Proverbes Lan-
guedociens & Provençaux.

PAR MR. L. D. S.

TOME PREMIER.

A NIS MES,
GAUDÉ, Pere, Fils & Compagnie, Libraires.

M. DCC. LXX X V.
Avec Approbarion & Privilege du Roi.

LIBRARY

Rih

LIBRARY UNIVERSITY OF CALIFORNIA

SANTA BARBARA

pc. 3446

17858

DISCOURS PRÉLIMINAIRE

Suivi de Remarques sur la prononciation Lan

guedocienne, qu'on a cru nécessaires pour lire
& pour entendre le Languedocien : langage qui
tient dans les différens articles de ce Dic-
tionnaire à une orthographe particuliere, dont
l’explication & l'usage étant développés dans
ces Remarques, les rendent par-même
comme faisant une partie essentielle du présent
Ouvrage & doivent en précéder la lecture.

L'I010

'IDIOM E propre aux habitans du Languedoc eut la même origine & date probablement d'aussi loin que les Langues des différens peuples de l'Europe qui dans la décadence de l'Empire d’occident pafferent sous une domination étrangere : le inauvais Latin qu'ils parloient s'altéra par degrés & il acheva de se corrompre en se mêlant avec le langage des nouveaux peuples qui succéderent aux Romains : ce ne fut plus qu'un jargon informe qui se ressentit de la barbarie de ces temps.

Le Languedocien commença dans peu à prendre une forme dans nos Provinces méridionales, il en devint la langue vulgaire qu'on distingua alors même de celle qu'on parloit au nord du Royaume : le François & le Languedocieu dont la fortune a été depuis si différente, alloient au moins de pair & partageoient la France qui , au rapport de nos Historiens, fut divisée en Langue-d'oc & en Langue-d'oil, ou d'oui. (a)

(a) La premiere de ces dénominations , ou celle de la Langues doc , fut appliquée depuis le milieu du XIll. Fiecle jusqu'à Charles VII; c'est-à-dire , pendant enviror: 300 ans, aux Provinces méridionales de la France que nos Rois ayoient nouvellemens Tome I.

a

« AnteriorContinuar »