Essai sur les probabilités de la durée de la vie humaine: Addition à l'Essai (1760)

Portada
Ined Éditions, 2023 M08 3 - 420 páginas

L’année 2003 marque le tricentenaire de la naissance d’Antoine Deparcieux (1703-1768). Ce mathématicien est connu, avant tout, comme l’auteur de la première Table de Mortalité française. C’est à lui que revient le mérite, non seulement d’avoir construit cette table, mais encore d’en avoir établi la théorie. Deparcieux a pu être qualifié de «seul grand théoricien français d’arithmétique politique du XVIIIe siècle », précisément à cause de son travail minutieux et novateur sur ces tables. Il peut aussi être considéré comme le pionnier de la théorie mathématique des populations : de lui en provient l’idée fondatrice. Les tables de mortalité de Deparcieux, calculées à partir de données extraites des registres des tontines et des nécrologes de divers ordres religieux parisiens, seront reprises et reproduites tout au long de la seconde moitié du XVIIIe siècle par toute une pléiade d’auteurs, allant de Buffon à Süβmilch, en passant par Moheau, Price et l’encyclopédiste Jaucourt. Un siècle après la publication de l’Essai sur les probabilités de la durée de la vie humaine, les tables de Deparcieux continueront àêtre utilisées par les compagnies d’assurance françaises dans leurs calculs actuariels. Par la présente édition enrichie de commentaires qui sont autant de guides pour le lecteur averti ou non, cet ouvrage important est à nouveau rendu aisément disponible.

Otras ediciones - Ver todas

Información bibliográfica