Imágenes de páginas
PDF
EPUB

qui en foûtiennent les deux angles.

20. Il y aura auffi vingt ais au fecond côté du tabernacle, qui regarde l'Aquilon.

21. Ils feront foûtenus fur quarante bafes d'argent, chaque ais en ayant deux pour le porter.

22. Mais vous ferez fix ais pour le côtés du tabernacle qui regarde l'Occident;

23. & deux autres qui feront dreffés aux angles du derriere du tabernacle.

angulos fubjiciantur:

[blocks in formation]

21. quadraginta hai bentes bafes argenteas, bina bafes fingulis tabulis fupponentur.

32. Ad occidenlalem verò plagam tadernaculi facies sex tabulas,

23.& rursùm alias duas, qua in angulis erigantur poft tergum tabernaculi.

24. Eruntque conjunta à deorfum ufque furfum, & una omnes compago retinebit. Duabus quoque tabu

24. Ils feront joints depuis le bas jufqu'au haut, & ils feront tous emboîtés l'un dans l'autre. Les deux ais auffi qui feront mis aux angles feront lis , joints comme les fix au

tres.

25. II. y aura huit ais en tout, qui auront seize bases d'argent, chaque ais en ayant deux pour le foûtenir.

26. Vous ferez auffi des barres de bois de fetim, cinq pour tenir fermes tous les ais d'un des côtés du tabernacle ;

qua in angulis ponenda funt, fimilis junctura fervabitur.

25. Et erunt fimul. tabula octo, bafes earum argentea fede. cim, duabus bafibus per unam tabulam fupputatis.

26. Facies vectes de lignis fetim quinque, ad continendas tabulas in uno latere tabernaculi;

27.6

·27. & quinque alios in altero. & ejufdem numeri ad occidentalem plagam:

28. qui mittentur per medias tabulas à fummo ufque ad fum

mum.

29. Ipfas quoque tabulas deaurabis, fundes in eis annulos aureos, per quos vectes tabulata contineant: quos operies laminis au

reis.

30. Et eriges tabernaculum juxta exemplar quod tibi in monte monftratum eft.

31. Facies velum de hyacintho, & purpura, coccoque bis tinto, bylo retorta, opere plumario pulchra varietate con

textum:

32. quod appendes ante quatuor columnas de lignis fetim, qua ipfa quidem deaurata erunt, & habebunt capita aurea, fed bafes argenteas.

33. Inferetur autem

velum per circulos,

27. cinq autres pour l'autre côté, & cinq de même pour celuy qui regarde l'Occident,

28. elles s'appliqueront de travers contre tous ces ais depuis un bout jufqu'à

l'autre.

[merged small][merged small][ocr errors]

31. Vous ferez auffi un voile de couleur d'hyacinthe, de pourpre d'écarlate teinte deux fois & de fin lin retors, οι Vous tracerez un ouvrage de broderie avec une agréable varieté.

à

32. Vous les fufpendrez quatre colonnes de bois de ferim, qui feront couvertes d'or, & qui auront des chapiteaux d'or & des bales d'argent.

33. Le voile tiendra aux

in- colomnes par des anneaux,

tra quod pones arcam Vous mettrez au-dedans

du

du voile l'arche du témoi- teftimonii
gnage, & le voile fepa-
rera le Saint d'avec le
Saint des Saints.

34. Vous mettrez auffi dans le Saint des Saints le propitiatoire au-deffus de l'arche où la loy fera enfermée ".

35. Vous mettrez la table au-dehors du voile ", & le chandelier vis-à-vis de la table au côté du ta bernacle qui eft au Midi, parce que la table fera placée du côté du Septen

trion.

36. Vous ferez auffi un voile pour l'entrée du tabernacle, qui fera d'hyacinthe, de pourpre, d'écarlate deux fois teinte, de fin lin retors, fur lequel vous ferez un ouvrage de broderie.

37. Le voile fera fufpendu à cinq colomnes de bois de fetim couvertes d'or, dont les chapiteaux feront d'or & les bafes d'airain.

[ocr errors]

quo Sanctuarium, & fanctuarii Sanctuaria dividentur.

34. Pones & propitiatorium fuper arcam teftimonii in Sancto Sancorum:

35. menfamque extra velum: & contra menfam candelabrum in latere tabernaculi meridiano : menfa enim ftabit in parte aquilo, nis.

36. Facies & tentorium in introitu tabernaculi de hyacintho, & purpura, coccoque bis tincte, & byfo retorta, opere plumarii.

37. Et quinque co lumnas deaurabis lignorum fetim, ante quas ducetur tentorium: quarum erunt capita aus rea, bafes anea.

V. 34. Lettr. au-deffus de l'arche du témoignage.
V.33. dans ce qu'on appelloit, le Saint.

SENS

SENS LITTERAL ET SPIRITUEL.

V.1.

[ocr errors]

Tout ce Tabernacle, felon la remarOus ferez le Tabernacle en cette maniere. ,, que de faint Auguftin, étoit comme un temple portatif, qui accompagnoit toûjours les Ifraëlites, dans lequel ils devoient adorer Dieu tant qu'ils feroient en chemin fans avoir encore de demeu

[ocr errors]
[ocr errors]

دو

"

rc fixe : Tabernaculum teftimonii erat in itinere Aug. de populi Dei, velut templum deambulatorium.

[ocr errors]
[ocr errors]

Civ. Dei,

741

Le même S. Auguftin a travaillé avec beaucoup 4.15.6.20. de foin pour reprefenter quelle étoit la forme de ce Tabernacle.,, Il avoue en même-tems, qu'en Aug. in ,, quelque hiftoire que ce foit, la defcription d'un Exod, qua lieu particulier eft toûjours difficile à comprendre. Et après qu'il a commencé à expliquer celleci, il témoigne qu'il a peur, en s'efforçant de P'éclaircir, de la rendre encore plus obfcure. On voit en effet que ce qu'il propose pour montrer comment les rideaux du Tabernacle étoient attachés l'un à l'autre, & fur d'autres chofes femblables, ne laifle de fouffrir des difficultez, quand on le compare avec les paroles de l'Ecriture.

[ocr errors]

"

pas

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

On ne trouve gucres plus de lumiere fur ce point dans les Interpretes hebreux. Ce que l'un affure comme certain eft combattu par d'autres comme peu folide. Et parce qu'on ne cherche pas à difputer mais à éclaircir l'Ecriture, après les avoir confultés, il femble qu'il ne refte fouvent que de dire avec faint Auguftin: Aug. de Il vaut mieux douter des chofes obfcures, que litt. 1.8. difputer de celles qui font & qui feront tou-s. jours incertaines : Melius eft dubitare de occultis, quàm litigare de incertis.

[ocr errors]

"

Ce que l'on a feulement tâché de faire, c'eft de s'attacher le plus qu'on a pû aux paroles de

Q

l'Ecri

Gen. ad

[ocr errors]

P'Ecriture. Si après celà on trouve encore de Pobfcurité, on ne doit pas s'en étonner, puifque la même chofe eft arrivée à un Saint auffi éclairé qu'étoit faint Auguftin.

Ce Tabernacle, felon la remarque des Interpretes, étoit composé d'ais fi bien joints ensemble, qu'ils tenoient lieu comme de murailles. Il étoit couvert de quatre voiles differens, dont l'interieur fervoit comme d'ornement au Tabernacle, & les trois autres le mettoient à couvert de la pluye & des injures de l'air. Sa longueur étoit de trente coudées & fa largeur de dix. Il étoit placé d'une telle forte, que l'entrée du Tabernacle étoit à l'Orient, le fond à l'Occident, le côté droit au Septentrion, & le gauche au Midi.

..... Il y aura des rideaux de fin lin retors. Le fin lin de ces rideaux fervoit comme de fond à la broderie qui fe mettoit deffus avec divers fils de couleur d'hyacinthe, de pourpre & d'écarlate. Cette broderic s'appelle dans la Vulgate, opus plumarium, comme qui diroit un ouvrage qui imite par fon art & par fa varieté les nuances des couleurs des plumages des oifeaux, qui font appellés par un ancien une efpece de peinture, Virgile. PICTAQUE volucres.

Ceci s'accorde avec l'expreffion de l'Hebreu, qui dit que cette broderie fe feroit opere excogitato, ou, opere excogitantis, & peritiffimi artificis. C'eft-à-dire, une broderie d'un grand art, & d'un très-habile ouvrier. Quelques-uns traduifent au lieu d'opere Plumario, opere Phrygio, c'est-à-dire, que le mélange de ces fils de diverses couleurs étoit un ouvrage de broderie, parce que ceux de Phrygie ont été les premiers qui ont fceu l'art de broder, que les latins appellent peindre avec l'éguille, acu pingere, quelques-uns pour cette railon ayant traduit au lieu d'opere plumas rio, pictura artis fagaciffime.

[ocr errors]

V.2. Chas

« AnteriorContinuar »