Imágenes de páginas
PDF
EPUB

DU

GOUVERNEMENT

DE

VENISE,

AVEC DES NOTES

HISTORIQUES ET POLITIQUES

PAR LE SIEUR

AMELOT DE LA HOUSSAIE.
Nouvelle édition

, reyue , corrigée &
augmentée , avec Figures.
TOME PREMIER ,

[ocr errors]

LISERTE
PATRIE

A LYON,
Chez PIERRE BRUYSET PONTHUS,
à l'entrée de la rue St. Dominique, près du

Cloître des RR. PP. Jacobins.

M. DCC. LXVIII.
Avec Approbation ( nouveau Privilége du
Roi compris dans celui de la nouvelle Edition de
l'introduction à l'Ecriture Sainte,

A MONSIEUR

CAMILLE PERRICHON, CHEVALIER DE L'ORDRE

du Roi , Conseiller d'Etat ordinaire, Prevôt des Marchands de la Ville de Lyon , & y Commandant en l'absence de Monfeigneur le Duc de Villeroy.

MONSIEUR,

E prens la liberté de vous presenter l'Histoire de la Re

publique de Venise ; elle a merité à son Auteur , l'estime du

Tome I,

A.

Public. Un long sejour parmi les Senas teurs celebres de cette Ville illustre , hommes élevés dans les maximes d'une sçavante do delicate politique , ľavoit initié aux mysteres de ce qu'elle est, do de fon merveilleux Gouvernement.

Si les divers événemens qui enrichisent cette Histoire , semblent tenir du prodige , ce que vous faites MONSIEUR, pour la gloire de l'avantage de cette Ville , n'est pas moins surprenant.Desmonumens construits pour sa sureté do sa magnificence , par des Ouvrages émules de ceux des Romains; nos bornes trop resserrées, éterdues au dehors de nos murs, par d'heureuses acquisitions ; nos Places do nos Quais decorés ; des Fontaines jaillissantes élevées ; do comme Protecteur des Arts , une Biblioteque ouverte au Public , richement augmentée , ce qui sera dans nos faftes une Epoque celebre de ce que vous faites pour la Patrie, da

[ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small]

quano .

[ocr errors]

de vos infatigables foins pour maintea nir la solidité de fe magnifiques reparations.

Ce que nous admirons encore comme infiniment interessant pour la tranquillité de nos Citoiens , eft que tandis

que la difette a affligé plusieurs Villes du Royaume, vous avez, MONSIEUR , par votre sage d attentive prevoiance , amené l'abondance dans la nôtre d l'avez procurée à nos voifins, ce qui éternisera vôtre nom parmi eux, parmi nous.

Quand le Ciel nous a favorise d'un naturel bien faisant,on s'attendrit

sur les miseres, on comparit à l'infortune des malheureux, on fouffre plus en refusant, que ceux à qui on n'accorde pas leurs demandes s Tel étes-vous,MONSIEUR; heureux caractere ! toûjours attentif à faire le bien , jamais rebuté quand il faut le procurer , ou le foutenir ; toújours empresé quand il s'agit

ز.

« AnteriorContinuar »