Imágenes de páginas
PDF
EPUB

1

[ocr errors][merged small]

ile Destin

3 Jautis

4. Cybèle.

DIEUX DE LA GRÈCE ET DE ROME (1).

PREMIÈRE PARTIE.

GRANDS DIEUX ET DIEUX SUBALTERNES (2).

SECTION PREMIÈRE.

DIEUX CÉLESTES.

CHAPITRE PREMIER.

LE CIEL OU URANUS.

52. Le premier des dieux célestes était le Ciel. Il épousa Vesta Prisca ou la Terre, et en eut plusieurs enfants, entre autres Titan et Saturne.

(1) On divise les dieux des Grecs et des Romains en quatre classes : les grands dieux, les dieux subalternes, les demi-dieux ou héros, et les divinilés allégoriques.

Les grands dieux étaient au nombre de vingt, dont douze formaient le conseil céleste. Cette assemblée se tenait sur le mont Olympe. On y voyait siéger six dieux et six déesses. Les six dieux étaient Jupiter, Neptune, Mars, Vulcain, Mercure et Apollon. Les

Questionnairo. 52. Quel était le premier des dieux célestes?

Vesta. 53. Les Romains rendaient à VESTA un culte particulier. Ils la regardaient comme la déesse du feu et de la virginité. Numa Pompilius lui éleva un temple desservi pardes jeunes fillesqu'on appelleVestales,et quifaisaient veu de conserver leur virginité.

54. Les Vestales, ou prêtresses de Vesta étaient six déesses étaient Vesta, Junon, Vénus, Cérés, Diane et Minerve. Ces douzes divinités présidaient aux mois de l'année, et leurs statues étaient élevées dans la grande place de Rome.

Les huit autres étaient le Ciel, le Destin, Saturne, Pluton, Bacchus, l'Amour, Cybèle et Proserpine.

Les dieux subalternes ne siégeaient point au conseil divin. Tels étaient Pan, Flore, Pomone, etc.

Les demi-dieut ou héros étaient ceux qui avaient une divinité pour père ou pour mère, ou qui par leurs grandes qualités avaient mérité d'être mis au rang des dieux. Tels étaient Persée, Hercule, etc.

Les divinités allégoriques étaient les vertus et les vices divinisés. Tels étaient la Justice, la Vérité, etc.

(2) Comme parmi les grands dieux et les dieux subalternes, il en est qui avaient leur puissance dans le ciel, d'autres sur la terre, quelques-uns dans la mer, et plusieurs dans les enfers, on les classe en dieux célestes, dieux terrestres, dieux de la mer et dieux des enfers.

En outre, sentant combien il était difficile que l'harmonie régnat toujours entre tant de dieux différents, les Païens établirent un dieu supérieur à tous les autres et le nommèrent le Destin.

Destin, On le représente un bandeau sur les yeux, tenant sous ses pieds le globe de la terre, entre ses mains l'urne qui contient le sort des mortels et un livre dans lequel l'avenir est tracé.

Questionnaire, 53, Les Romains ne rendaient-ils pas å Vesta un culte particulier ? - 54. Quelles étaient les fonctions des Vestales ?

« AnteriorContinuar »