Imágenes de páginas
PDF
EPUB

1

POUR
L'HISTOIRE
Des Sciences & des beaux Arts,
Commencésd'être imprimés l'an 1701
à Trevoux, & dediés à Son Alteffe
Sérénissime Monseigneur le DUC
DU MAINE,

Janvier 1734

I's.

A PARIS,
Chez CHAUBERT, à l'entrée du Quay des
Augustins, du côté du Pont S. Michel,

à la Renommée & à la Prudence.

M. DCC. X X X I V.
Aver Approbation & Privilege du Roi,
commencés au mois de Janvier 1701. & fe vendent 15 f. le mois, en blanc, & brochés 16 f.

Années. 1701. 9. vol. 1718. 12. v. 1702. 12. V. 1719 12. V. 1703 12. V. 1720. S.V. 1704. 13. v. 1721. 12. V. 1705. 12. V. 1722. 12. V. 1706. - 12. v. 1723

12. V. 1707. 12. V. 1724.

12. V. 1708. 12. v. 1725: I 2. V. 1709. I 2. v. 1726. 13. v. 1710. 12. V. 1727. I 2.V. 1711. 12. v. 1728. 12. V. 1712. I 2. V. 1729. 12, V. 1713 12. V. 1730. 12. V. 1714., 12. v. 1731. 12. V. 1715 T2. V. 1732. 12. V. 1716. 12. v. 1733

12. V. 1717- 12. V. 1734

1. V.

Printed in France,

Nijhoff 1-24:26 31472

[ocr errors]
[ocr errors]

AVERTISSEMENT.

P

Ersonne n'ignore que ce Journal à la protection de Monseigneur le Duc du Maine, & qu'il a cours de puis l'année 1701 sous le titre de Memoires de Trévoux pour servir à l'Histoire des Sciences es des beaux Ants. En vertu du Privilége que les Jesuites ont obtenu de Sa Majesté cet ouvrage périodique, qui a paru & qui continuera de paroître sous les aufpices de fon Altesse Séréniffime , sera désormais imprimé à Paris & diftribué chez Chaubert, à commencer du mois de Janvier de de l'année 1734.

Ce nouvel arrangement procure un double avantage aux continuateurs du Journal. L'Ouvrage ne sera plus, comme auparavant, abandonné à la discrétion d'un Libraire de Province ; & imprimé fous leurs yeux, il aura du moins le mérite des Livres retouchés, revûs & corrigés de la main même des Auteurs. De plus, ils auront la fatisfaction de fervir le Public à point nommé sans être asservis à la difficulté du transport , ou au caprice, ou aux lenteurs d'un commillionnaire.

On peut bien présumer que les Continuateurs sont engagés plus que jamais à redoubler leur attention & leurs foins , pour remplir avec honneur le plan qu'ils se font tracés d'un Journal ausi intéressant par le choix & par la variété des fujets, que par la manière de les traiter. 11 seroit inutile , & encore plus téméraire d'ofer se répondre du succès ; c'est au Public de décider fur ces fortes d'Ouvrages , & d'en apprétier la valeur. Ainsi, fans faire parade des divers talens qu'on a réunis en commun pour donner à ces Mémoires une forme plus parfaite, nous attendrons avec docilité le jugement des Lecteurs éclairés, dont nous nous ferons gloire de suivre les lumieres.

[ocr errors]
« AnteriorContinuar »