Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[merged small][ocr errors]

و

[ocr errors]

glogue. L'action, les Peintures, les. expressions y font champêtres , & s'il renferme des Mysteres sublimes, on peut dire toûjours que la Pastorale leur a prêté ses voiles.

Depuis que nos Poëtes ont recueilly les Trésors des Grecs, & des Romains, l'Eglogue n'a pas moins reüsli dans notre Langue, que les autres especes de Poësie. On a tant aplaudy Racan & Segrais,qu'il paroît téméraire de travailler après eux. Mais c'est par leur exemple même que j'ose me juftifier. Ont-ils été découragez par les grands noms de Théocrite, & de Virgile ? C'étoient leur Prédecesseurs, ils les ont pris pour leur Maîtres. J'entre dans la même route : heureux, fi le Lecteur ne me plaçoit pas plus loin de ces deux Modernes, qu'euxmêmes ne le sont des Anciens qu'ils

. ont imitez!

[ocr errors]

!

&

Quoique l'Eglogue soit inspirée par la seule Nature , elle veut-être écrite avec Art. Cet Art est plus caché, plus difficile qu'on ne pense. Aristote & Horace n'en ont point traitté. On ne peut donc le découvrir que par l'Etude des bons Ouvrages dans ce

genre. -115!!

Si on en juge à la rigueur, l'Eglogue porte un caractere faux aux yeux de notre siécle & de notre Nation. Les Bergers ordinaires ont toute la rusticité de l'indigence & de la servitude. Ils repetent des Chansons, ils ne les inventent pas ; s'ils aiment, c'est sans reflexion ; s'ils refléchiffent ; la maniere dont ils expriment leurs sentimens , ne merite guéres d'être écoutée. Les Bergers Poëtiques, au contraire, tels que ceux du Tafse , de Bonarelli & du Cavalier Marin, pafsent leur vie à aimer , à chanter , à

1

[ocr errors]

3

а.

[ocr errors]

rafiner für la tendresse ; on ne fe plaint que de leur trouver un esprit trop dé licat ; & un langage trop recherché.

Comment concilier ces oppositions? Comment donner un air vraisemblas ble y'& elegant à la Bergerie Elle passe pour un phantôme de l'imaginas tion, il s'agit de le rendrefensible 9 & de le faire avouer de la Raifoni

N'est-ce point en plaçant l'action & la scène dans un tems & dans un lieu plûtôt que dans un ausre? N'eft= ce point par la Décoration de cette scène , par le choix des sujets qu'on traite & des personages qu’on introu duit up lobby

Comme l'Eglogue est un fruit de l'Agel d'or, je crois qu'on ne sçauroit la raprocher trop près de fa naissance, de ce tems, où les Bergers nez avec des mâurs aussi douces que l'air qu'ils respitoient ; Enfans des Rois, Inven

و

reurs des Arts, plus occupez de plaisirs que de besoins , joüilloient du Loi, fir des Dieux. Ce qu'on a depuis apellé des Travaux , n'étoic que des amusea mens ; leurs Terres abondantes prefque fans culture ; leurs cours yuides de passions rumultueuses ; une Jeunesse fans emportement ; une Vieil. lefle éxemte d'infirmitez ; des biens recueillis fans peine, destinez aux Fesrins &laus Sacrifices, tous les Jours marquez par des Fêtes, un bonheut assez rempli pour ne point laisser en, trevoir de plus grande peine, que l'in. difference d'une Maîtresse.

Telle est la vie délicieuse que nous dépeint Heliode, espece de Songe pour nous , mais que l'on rend veritable à notre imagination parce qu'il la flate. A force de désirer cette félicité, elle devient naturelle dans les Pastorales, si nous les dartons de ces

[ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

tems reculez: Transportons le Lecteur au Siecle des Fables & des Métamor.. phoses, rien ne lui paroît incroyable. C'est une perspective qui trompe & qui amuse ses yeux. Qu'il y auroit de bonheur à tourner des Eglogues d'une maniere qu'il pût les prendre pour des traductions de quelque Ancien !

La Décoration de l'Eglogue ne contribuë pas peu à continuer cette douce illusion. Les Peintres enrichissent les Païsages de quelque monument antique , le Poëte anime les siens par les Jeux, les Danses , les Fêtes consacrées aux Divinitez Champêtres. Les Moutons, les Prairies, les Bois, les Fontaines, ne sont que les Attributs ordinaires ; mais les Richesses de touz tes les Saisons, tous les points de vûë de la Campagne , les Moissons , les Vandanges peuvent tenir leur place avec les Troupeaux & les Houlettes.

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
« AnteriorContinuar »