Imágenes de páginas
PDF
EPUB

Si facis, in penem quicquid tibi venit amarum,

Si Puteal multa cautus vibice flagellas :

Nequicquam populo bibulas donaveris aures,

Refpice quod non es.. Tollat fua munera cerdo ?

Tecum habita, & noris quam fit tibi curta supellexi

Finis Satire quarte,

L

Si vous nous égorgez d'une ufure cruelle,
C'eft en vain que Cloris vous prône en fa ruelle,
De vos propres défauts une fois convaincu,
Songez à vivre mieux que vous n'avez vêcu,
D'un populaire encens rejettez la fumée,
Un faux bruit ne fait pas la jufte Renomée,
Sondez de votre coeur les replis dévoilez,
Et vous verrez bien-tôt le peu que vous valez,

[merged small][ocr errors]
[ocr errors][merged small]

SATIRA QUINTA. Gratum erga Cornutum Præceptorem animum teftatur, deinde quæ fit vera libertas oftendit.

ATIBUS hic mos eft, centum fibi pofcer

voces,

Centum ora, & linguas optare in carmina centum |

Fabula feu maefto ponatur hianda tragoedo.

Vulnera feu Parthi ducentis ab inguine ferrum.

Quorfum hac? aut quantas robufti carminis offas

Ingeris, ut par fit centeno gutture niti?

PERSE

ION QUDUQU DU DU DU DU DU DU DU! Qy. 安安安安安安安安安安安安安安心心安 NUNUNANUNUNUNUNUNU DURVINU,NUmane

PERS E

TRADUIT EN VERS FRANCOIS.

S

[ocr errors]

*******-

SATIRE CINQUIE ME.

Perfe loue fon Précepteur, & explique en quoi confifte la veritable liberté.

U cent bouches, cent voix me fervent
d'Interpretes,

Difent prêts à chanter nos fublimes Poétes,
Quand l'efprit agité des tragiques fureurs
D'Hercule ou d'Andromaque ils méditent les pleurs..
Ou lorfque foumettant le Rhin à notre épée

·

Ils tentent le projet d'une longue Epopée,...

Et font voir fous nos coups dans de fanglans portraits,
En vingt endroits divers nos ennemis défaits.
Mais, me dira quelqu'un, quelle vertu t'emporte ?
Ta Mufe marche-t-elle à fi pompeule escorte,
Et pour avoir befoin de cent vaftes goziers,
Depuis quand mâches-tu d'heroïques lauriers

H

[ocr errors]

Grande locuturi nebulas Helicone legunto:

Si quibus aut Prognes, aut fi quibus olla Thyesta

Fervebit, fape infulfo laudata Glyconi.

Tu neque anhelanti, coquitur dum maffa camino

Folle premis ventos: nec clauso murmure raucus

Nefcio quid tecum grave cornicaris ineptè,

Nec fcloppo tumidas intendis rumpere buccas.

`Verba toga sequeris, junéturâ callidus acri,

Lud

Ore teres modico, pallentes radere mores

Doctus & ingenuo culpam defigere ludo.

Hinc trabe qua dicas, menfafque relinque Myceni.

Cum capite & pedibus: plebeiaque prandia noris

« AnteriorContinuar »