Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[ocr errors]

A SON EXCELLENCE,
MON SEIGNEUR;

I E сом тв
JULES VISCOMTI BORROME'E,
CONSEILLER INTIME D'ET AT

de Sa Majesté Imperiale & Catholique , Chevalier de l'Ordre de la Toison d'Or, Grand d'El pagne, Grand-Maître de la Maison de la SerenisTime Archiducheffe. Elizabeth, Gouvernante des Pays-Bas, son Premier Ministre,& Generalislime des Troupes Imperiales de toutes ces Provinces.

[blocks in formation]

QUOIQUE je puiffe dire fans me flatter , que les differens ouvrages concernant

[ocr errors]

Anatomie & la Chirurgie que j'ai mis au jour en" Langue Flamande, depuis plus de vingt ans que le digne Magistrat de notre célebre Ville de Gand me fit l'honneur de me charger de l'inftruction des Etudians en Chirurgie, ont beaucoup contribué dans les Pays-Bas Autrichiens, au progrès d'un Art si nécessaire ; j'ai cependant compris que la Traduction de mon Anatomie Chirurgicale en Langue Françoife , avoit besoin d'm -ne puissante protection.

Un Ouvrage transmis dans une Langue qui ne m'est pas naturelle , ne sçauroit avoir également dans toute sa fuite l'elegance & la correction dont il auroit besoin pour se faire goûter, non seulement des Chirurgiens François qui font répandus dans ces provinces , mais encore à toute he Nation Françoise, envers laquelle j'ai prétendu par cette Traduction m'acquitter d'une ancienne dette, en lui faisant part des avantages que m'ont procuré les études que j'ai faites aux Ecoles de Paris que j'ai long-tems & assidûment frequentées dans ma jeunesse.

C'eft., MoNSE IGNEUR , ce qui m'a fait prendre la liberté de fupplier-très-humblement VOTRE EXCEL I EN G E, de me permettre de la publier sous ses favora: bles auspices, parce que tout le monde sera perfuadé que VOTRE EXCELLENCE, dont les lumieres font la pénétrantes , n'auroit pas permis de mettre son illuftre Nom à la tête

CELLENCE

[ocr errors]

d'un Livre., dont quelques défauts d'elocutiora ne feroient pas compensez par la solidité & l'itae tegrité de la doctrine qu'il contient. La grace que m'a faite VOTRE Ex

de vouloir bien accorder à cet ouvrage l'honneur de fa protection toute refpečtable, m'engage indifpenfáblement à vous dona ner ici ici un témoignage public de ma gratitude.

Je saisirois même avec plaisir cette occasion de m'étendre sur l'ancienneté de la haute Noblessé de votre origine., & sur les rares talens que possede VOTRE EXCELLENCE, tant pour le gouvernement des peuples, que pour le commandement des Armées qui ont portés,M. Impériale, après vous avoir confié à ces deux égards Les emplois les plus importans en d'autres Etats de la domination, à vous honnorer enfin du Premier Ministere au Gouvernement de ses : belles riches Provinces des Pays-Bas.

Mais comme je ne me connois point la superiorité de génie, ni l'éloquence dont il faudroit que je fusse amplement partagé pour donner aux éminentes, qualitez de VOTRE ExCELL E N C E , tout le relief qu'elles mérie. tent, je m'en tiens , MONSEIGNEUR, comblé de vos graces', à la déclaration simple con fincere que j'ai l'honneur de faire à VOTRE EXCELLENCE moins par mes foibles expresions , que par mon

filence , du dévoúëmene

[ocr errors]

le plus soumis , & du profond respect avec lequel mon devoir de ma recomoillance m'obligent

d'étre,

MONSEIGNEUR,

DE VOTRE EXCELLENCE;

Le très-humble & très

obéissant ferviteur J. PALFIN , Chirur. gien & Anatomiste de la Ville de Gand.

í

« AnteriorContinuar »