Historique ecclésiastique, Volumen15

Portada
J. Mariette, 1719

Dentro del libro

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 179 - Mes frères, le monde, vous le voyez, frémit contre moi ; mais ce qui m'est le plus sensible , c'est que vous m'êtes vous-mêmes contraires. Quand je me tairais, les siècles futurs raconteront comment vous m'avez abandonné dans le combat. Vous m'avez déjà jugé pendant deux jours de suite, moi qui suis votre archevêque et votre père , et je conjecture encore , par vos discours, que vous êtes prêts à me juger dans le for séculier, non seulement au civil , mais au criminel.
Página 56 - C'eft ce prince qui a rendu à l'églife la liberté & la » paix ; & tout ce que vous avez , comme pape , vient de la libéralité » des empereurs. Lifez les hiftoires, vous y trouverez ce que nous avan
Página 43 - Allemans : on dit qu'un des légats les irrita encore plus en difant : De qui donc tient-il l'empire s'il ne le tient pas du pape ? & qu'Otton comte Palatin de Bavière tira prefque fon épée , menaçant de lui couper la tête.
Página 252 - Latran et se retira avec les cardinaux et leurs familles dans les forteresses des Frangipanes. Le jeune roi de Sicile lui envoya deux galères avec de l'argent, pour le tirer des mains de l'empereur. Elles arrivèrent à Rome par le Tibre ; mais le Pape les renvoya et prit seulement...

Información bibliográfica