Imágenes de páginas
PDF
EPUB

leurs corps comme des hofties vivantes pour honorer fan ineffable Majefté, & pour appaifer fa fouveraine Juftice que leurs pechez ont irritée. Ils vivront toûjours dans l'attente de la mort; ils s'y prépareront continuellement par de dignes fruits de pénitence, & par la pratique de toutes les vertus chrétiennes. Et après y avoir paffé, ils entreront dans une vie, où il n'y aura plus de tribulations à fouffrir, de maladies à endurer, ni de mort à craindre.

[ocr errors]

DES CHAPITRES.

Le Chrétien dans la tribulation & dans l'adverfité.

CHAPITRE I.

Ve les tribulations &

Qu

l'adverfité font un pour Les veritables Chrétiens.

bonheur

I

page

CHAP. II. Que Padverfité & les tribulations font le partage des Fuftes, qu'on doit même les regarder comme une marque d'élection & de prédeftina

tion.

page to

CHAP. III. Que les adverfitez & les tribulations font la gloire des Chrétiens.

19

page CHAP. IV. Que les tribulations & les adverfitez font tres- avantageufes aux Chrétiens, & qu'elles contribuent tresfouvent à la converfion des pecheurs.

page

25

CHAP. V. L'on prouve encore que les tribulations font tres-utiles & tres-avantagenfes aux Fideles, parce qu'elles

fervent à les purifier, à les exercer, & à augmenter leurs merites. p. 39 CHAP. VI. L'on continue à prouver que les adverfitez les tribulations font utiles aux Fuftes, parce qu'elles excitent leur Zele & leur ferveur; qu'elles les détachent de la terre; qu'elles les portent à foupirer après le ciel. L'on explique la doctrine de Pierre de Blois, fur l'utilité des tribulations.

page

SS

45 CHAP. VII. Des differens deffeins de Dien fur les Fideles lors qu'il leur envoie des tribulations & des adverfitez. page CHAP. VIII. L'on continue à expliquer les deffeins de Dieu fur les Fideles, lors qu'il leur envoie des tribulations & des adverfitez: page 64 CHAP. IX. Que la profperité est souvent

CARDS

tres-dangereufe.

page 73

CHAP. X. Quelles font les raifons qui prouvent que la profperité est dangereuse par rapport au falut.

page 82 CHAP. XI. L'on explique les raisons pourquoi Dieu permet fouvent que les méchans & les impies foient heureux dans ce monde, & qu'ils joüiffent de plufieurs profperitez. page 93 CHAP. XII. Que les fuftes ne doivent point fe troubler à la vie de la profperité

2

des méchans & des impies, ni leur porter envie. page 103 CHAP. XIII. L'on prouve par l'Ecriture qu'il ne faut point fe plaindre des peines, des miferes, & des tribulations que l'on fouffre, & encore moins

en murmurer.

page 109

CHAP. XIV. L'on prouve par les faints Peres qu'il n'eft point permis de fe plaindre ni de murmurer des maux des tribulations que l'on endure.

114

page CHAP. XV. Que les Chrétiens ne devroient point craindre les tribulations & les adverfitez, ni s'en troubler. page 130 CHAP. XVI. Qu'il faut fupporter en paix & avec patience les tribulations & les adverfitez de cette vie, quelques grandes qu'elles puiffent être. page 139 CHAP. XVII. L'on continue à parler du

même sujet, & l'on prouve que fi les Fideles veulent refifter à leurs perfecuteurs & les combattre, ce doit être par leur patience & par leur douceur, que ce font la leurs veritables arpage 150 CHAP. XVIII. Qu'il faut fouffrir en efprit de penitence les peines & les tribula

tions de cette vie. page 157 CHAP. XIX. Que l'on doit tendre à ce point de perfection de reffentir de la

mes.

joie au milieu des tribulations de cette

vic.

169

page 162 CHAP. XX. Qu'il faut aimer ceux qui nous font fouffrir & qui nous perfecutent. page CHAP. XXI. Qu'il faut louer & benir Dieu dans les adverfitez & dans les tribulations temporelles. page 174 CHAP. XXII. Confiderations dont les Fideles peuvent fe fervir pour se confoler dans les tribulations & les adverfitez aufquelles ils font exposez pendant qu'ils vivent fur la terre. p. 182 CHAP. XXIII. L'on continue à expliquer les confiderations qui peuvent contribuer à la confolation des Fideles qui vivent dans l'adverfité. p. 192 CHAP. XXIV. Que les tribulations preSentes ne font point de veritables tribulations; qu'on ne doit pas les regarder comme des afflictions; & que les méchans ne nous caufent aucun dommage réel, lors. que l'on juge des chofes felon la verité & par les lumieres de la foy. page 200 CHAP. XXV. Qu'il ne faut point interrompre fes bonnes œuvres, ni ceffer de fervir Dieu pendant les afflictions & l'adverfité. CHAP. XXVI. Qu'il faut recourir à Dieu dans les tribulations, augmenter fes

page 208

« AnteriorContinuar »