Imágenes de páginas
PDF
EPUB

que les

Montbrun , 306. Veut réunir les Ca- & dans l'isle de France, là même. Ses
tholiques avec les Protestans,

411 procedures contre Baudinot, religieux
Esprit ( ordre du faint ) établi

par
Henri Benedictin ,

422
III. 438. Nombre des chevaliers & des Famagoufte, assiégée & prise par les Turcs,
officiers, -même. Deffein du roi en 71.88 72. La capitulation signée par
l'établissant, & céreinonies de leur ré- Mustapha avec serment , 73. Son in-
ception,

-même. humanité contre la foi donnée , 74.
Etats géneraux , accordent aux Protel- Cruautez qu'il exerce envers Braga-

tans un édit pour la liberté de con- din. Voyez Bragadin.
science, 450. Voyez Pais-Bas, Oran- Farina, religieux de la congrégation des
ge. Ils députent au pape pour justifier Humiliez , qui avoit attenté à la vie de
leur édit , 402. Traité d'union

saint Charles Borromée, 49. Il est pris
états des provinces - unies lignent à dans les états de Savoye , portant les
Utrecht, 434. Articles de ce traité, armes comme soldat, même. Il est

-même. arrêté, conduit à Milan, dégradé, &
Evangeliques , tiennent un synode à Cra-

mis à mort,

so
covie , 234. Ils y confirment tous les Farnese (cardinal de ) averti par

le cardi-
décrets faits depuis trois ans à Sando- nal de Granvelle de ne point préten-
mir.

-même. dre à la papauté , 129. Il nomme trois
F

sujets, d'entre lesquels on choisit Buon-
compagno,

130
Felton (Jean) affiche à Londres la bulle
Bolonois, évêque de Nicastro, créé de Pic V. contre Elisabeth, 4. Il est
cardinal par Gregoire XIII. 608 arrêté & conduit au fupplice , -mê-
Faculté de théologie de Paris, la censu-
re du livre intitulé : Theatrum vita bu.

F

Ferrare, (Hyppolite d'Est) cardinal, son
manæ, 119. Propolitions qui en sont

histoire & la mort,

194
extraites, 120.00 suiv. Elle exclut de Fevillans, commencement de leur or-
fon
corps René Benoît , 206. Elle cen-

394
sure une explication du nouveau testa. Fikler , ( Jean Baptiste) auteur d'un ou-
ment en langue Espagnole , 28.3. Elle vrage inticulé : Spongea, 209. Cet ou-
reprend l'affaire de René Benoît, 284. vrage écoit contre la censure de l'égli-
Elle reçoit la requête de René Benoît , le Orientale de Jeremie patriarche de
& ce qu'elle y répond, 285.88 286. Conítantinople,

la-même.
Sa conclusion pour renvoïer. l'affaire Fitz-Morris, ligué avec Edmond Bote-
au pape , 287. Sa lettre au cardinal de

· let, pour rétablir la religion Catholi-
Pellevé à Rome, 289. Son autre let- que en Irlande, 2. Un autre Fitz Ed-
tre au sieur Arnoul archidiacre de Sens, mond sénechal d'Imokil qui se joint
à Rome , -même. Gregoire XIII. con-

à lui, là-même. Le premier promet au
firme sa censure contre René Benoît , roi de France & aux Guiles de fou-
320. Elle s'éleve contre le sentiment mettre l'Angleterre & l'Irlande , 430.
de Maldonat , au sujet de la Concep- Il passe à Rome, & est introduit au-
cion de la sainte Vierge , 121. Sa re- près du pape , là-même. Il fait révol-
quête au roi rouchant les Calvinistes, ter les Catholiques en Irlande, & il
395. Elle demande qu'on ne permet-

elt tué,

430
te que la religion Catholique à Paris Flaccius Illyricus (Matthias) auteur Pro-

me.

dre,

666

teftant, fon hiftoire & fa mort, 3 1 4. Il s'oppofe fortement à l'Interim de Charles V. 315. Ses ouvrages, & fon & livre de Miffa latina, 315. 316. Flagellans, Henri III. en établit à Paris des confrairies, 597 Foglietta, (Hubert) fon hiftoire, fa mort & fes ouvrages, 549. & fuiv. Foix, (Paul de) archevêque de Touloufe, fon hiftoire, fes divers emplois, & fa mort, Francfort, aflemblée des Lutheriens dans cette ville, pour convenir d'une confeffion de foi, 373. Zacharie Urfin eft chargé de dreffer cette formule, 374 Frederic électeur Palatin, s'oppose aux progrès des Anabaptiftes dans les états, 117. Il leur fait défenfes de tenir école & d'enseigner, là-même. Il tente inutilement d'accorder les Lutheriens avec les Anabaptistes, dans une conference indiquée à Frankendal, là-mê

les contenter, on excite une fédition
dans Paris,

102

Gandimel a mis en chant les pleaumes de
Marot, & eft maffacré à la S. Barthe-
lemi,

me.

172

Genêve, retraite des Calviniftes échappez
à la S. Barthelemi,
Genois, divifions entr'eux, accommodées
les foins du cardinal Moron, 198.
par
& fuiv.

Goeppenghen, profeffeur de mathemati
ques à Tubinge, écrit contre le fyfte
me de Lilio fur la réforme du calen-
drier, 571. Il est réfuté par le Jesui-
Là-même.
te Clavius,
Gondi, (Pierre de) évêque de Paris,
rend une fentence favorable au pere
Maldonat Jefuite. Voyez Maldonat. I
excommunie l'univerfité qui en appel-
le, 324. L'affaire fe plaide au parle-
ment, qui rend un arrêt qui confirme
325
les privileges de l'univerfité,
Gonfalon, congrégation que le pape co
firme, 361. Celle du Gonfalon de
Lyon lui eft aggrégée, 362. Bulle du
pape Gregoire XIII. en faveur de cene
540
confrairie,

Gonzague (Vincent de ) chevalier de Mal-
the, créé cardinal par le pape Gregoi

re XIII.

416

Gonfté, (Claude) prévôt de la ville de
Sens, & auteur de quelques ouvrages;
250.5510
fa mort,
Granvelle (cardinal de) entre au concla
ve après la mort de Pie V. 128. Con-
feille à Farnese de ne point prétendre
à la papauté, 129. Il concourt beau
coup à faire élire promptement un pa
pe,

là-même.

Graffis (Charles de ) fait cardinal pr

Pie V. Son hiftoire & fa mort, 54.

110

me.

Freres Mineurs. Bulle qui leur défend de paffer chez les Obfervantins, fans une permiffion fpeciale du S. fiége. 470

G

169

Gaule Françoife, Franco-Gallia, ouvrage
du fieur Hotman, 245. Ce qu'il pré-
tendoit montrer dans ce livre, la-mê-

ANTOIS, broüilleries entr'eux
GA
& ceux du Hainaut, 403. D'Im-
bise se met à leur tête, & engage plu-
fieurs villes dans leur parti, là-même.
Ils refufent de reftituer aux Catholi-

ques les trois églifes demandées, là-
même. Le duc d'Alençon leur envoïe
Bonnivet pour décider le differend,
403. Articles dont le prince d'Oran-
ge convient avec eux fur la religion,

404

Garet (Jean) de Louvain, fon hiftoire,

fa mort & les ouvrages, 116.8117 Gatines (Philippe) condamné à mort avec fon frere & fon beaufrere, 101. Les Calviniftes demandent qu'on rétablisse fa memoire, là-même. Pour vouloir

.

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

I

Gratien, fon décret imprimé à Rome par l'ordre du pape, 582. Auteurs qui avoient déja travaillé fur ce décret, làmême.

Grecs fchifinatiques refufent de recevoir la réformation du calendrier de Gregoire XIII. 570 Gregoire de Nazianze, (faint) ses reliques font tranfportées au Vatican par le pape, 498 Gregoire XIII. élû pape après Pie V. 130. Comment fe fit fon élection dont on parut fort content, 131. Son hiftoire & fes divers emplois, avant qu'il fût élû, là-même. Differens ambassadeurs qu'il envoïe pour maintenir la ligue, 132. Réjoüiffance qu'il fit faire à Rome du maffacre de la S. Barthelemi, 172. Médailles qu'il en fit frapper, là-même. Il reçoit des lettres du roi de Navarre & du prince de Condé, fur leur abjuration, & fa réponse, 176. Il envoïe le cardinal des Urfins légat en France, 189. Sa bulle pour établir l'ordre des chevaliers de S. Maurice en Savoïe, 190. Son zéle pour maintenir l'inquifition dans toute fa vigueur, 191. Divers reglemens qu'il fit, 191.

192. Il fait cardinaux deux de fes neveux, 192. Ses préparatifs pour le jubilé, 271. Réception qu'il fait à S. Charles Borromée, 294. Avis falutaires que ce faint lui donne 295. Sa bulle pour établir la congrégation de l'Oratoire à Rome, 297. Légat qu'il envoïe à Genes pour appaifer les troubles, 298. Son bref qui confirme la cenfure de la faculté contre René Benoît, 320. Les chefs de la ligue s'adreffent à lui pour l'approuver, 349. Bulle qu'il envoie à dom Juan d'Autriche, 396. Les états géneraux lui députent pour juftifier leur édit qui accordoit la liberté de confcience, 402. Promotion qu'il fait de neuf cardinaux, 415. Sa bulle pour confirmer

prop

1 hifie

celle de Pie V. contre Baïus, 427. Divers établissemens qu'il fait, 428. Protection qu'il accorde aux Irlandois catholiques, 429. Vingt colleges ou féminaires qu'il établit en differens endroits, là-même. Il favorife la révolte d'Irlande, 430. Sa bulle pour rétablir l'ordre de faint Bafile, 432. Il s'offre pour être l'arbitre du differend au fujet du Portugal, 434. Il envoie un nonce apoftolique chez les Suiffes & les Grifons, 466. & 467. Ses bulles fur differens fujets, 470. Son differend avec les Venitiens, 470. & suiv. Il envoïe deux Jefuites aux Maronites du Mont-Liban, 471. On le récufe dans l'affaire de la fucceffion du Portugal, 487. Raifons du pape pour prouver fon droit fur cette couronne, là-même. Il fait la tranflation des reliques de faint Gregoire de Nazianze, 498. Differentes bulles de ce pape dans l'année 1580. 5oo. Il reçoit un envoïé du duc de Mofcovie, & à quel fujet, 521. & 522. Il envoïe le pere Poffevin Jefuite en Moscovie & en Suede, 522. Il travaille à la réunion des Mofcovites à l'églife Romaine, 524. Il écrit au duc de Mofcovie & au roi de Pologne, là même. Il nomme l'archevêque de Palerme pour connoître des differends furvenus entre les chevaliers de Malthe & leur grand maître, 525. Il envoie un légat à Malthe pour s'informer de l'affaire, 527. Il nomme trois fujets à l'ordre de Malthe, afin qu'il en choififfe un, 532. Ses réponfes aux difficultez propofces par le concile de Rouen, $34. & fuiv. Ses differentes bulles de l'année 1581. 539. Il entreprend la réformation du calen drier, 562. Il envoïe le cardinal Madrucce aux Allemans pour recevoir cette réforme, 568. Bulles qu'il a données en 1582. 571. Il canonife faint Norbert, là-même, Il exhorte les fidé.

Rrrr iij

[ocr errors]

les à foulager les prêtres Anglois, là-
même. Ce qu'il accorde aux peres Je-
fuites, 572. Il s'emploïe pour appai
fer les troubles de l'archevêché de Co-
logne, là-même. Il écrit à l'archevê-
que pour le faire rentrer dans fon de-
voir, 574. Il fait imprimer le décret
de Gratien, 582. Il fait transporter les
cendres de Pie V. à fainte Marie des
Anges, 584. Il remedie à la cherté du
bled, là-même. Promotion de cardi-
naux, 608. Il déclare l'archevêque de
Cologne convaincu d'hérefie, & ex-
communić, 590. Ses differentes bul-
les de l'an 1583. 6 12. Il excommunie
tous ceux qui contreviendront à la bul-
le in cœnâ Domini, 613. De même
que ceux qui appelleront du pape au

concile, là même. Sa bulle pour la fête

de fainte Anne, 649. Autres bulles de
ce pape dans l'année 1584. 650. Sa
bulle touchant les réfignations, là-mê-
me. Ce qu'il regle touchant les Jefui-
650. & 651
tes & les Maronites,
Groefbeck, (Gerard de ) évêque de Lié-
ge promû au cardinalat par le pape
Gregoire XIII. 415. Son hiftoire & la

mort,

501
Guaftavillani, neveu de Gregoire XIII.
créé cardinal,
Guerchi, (feigneur de ) tué à la S. Bar-
153
thelemi,

192

par le
Guerreau de la Proutiere envoïć
roi à la Rochelle, 90. Pour quel fujet
il y fut envoïé. Voyez Charles IX.
Guifes (les) demandent permiffion de fe
retirer, 142. Ils font femblant de fe
retirer, & ne fortent point de Paris,
là-même, Ils demeurent pour agir dans
le maffacre de la faint Barthelemi, là-
même. Le duc de Guife fe charge de
l'exécution, & place les troupes, 145.
Il charge le prévôt des marchands de
tenir les gens fous les armes, 146. Il
eft dans la cour de la maifon de l'ami-
ral, pendant qu'on le tuë, 151. Il de-

mande qu'on jette fon corps par la fe
nêtre, là-même. Il effuïe le vifage du
mort pour le reconnoître, là-même.
Infultes qu'il lui fait, là-même. Exhor-
tation qu'il fait aux foldats, pour con-
tinuer le maffacre, 151. Il arrive trop
tard au fauxbourg faint Germain, 158.
Le roi rejette fur les Guiles toute cet-
te cruelle tragedie, 163. & 164. Le
roi veut les releguer ; la reine mere s'y
161
oppose,
Guife (cardinal de) tient un concile à
Rheims, fes ftatuts, & les matieres
600.& fuiv.
qu'on y traite,

H

HALLUIN (feigneur de Piennes)

vend une terre & en vient offrir l'argent au roi, 310 Haplincourt fait figner la ligue à ceux de

Peronne,

339

Harridson, (Richard) Anglois, fes (en-
timens extraordinaires fur les réfor
612

mes,

Hennuyer, (Jean) évêque de Lifieux, fauve les diocéfains du maffacre de la faint Barthelemi, 171, Donne fon ac te de refus d'obéir aux ordres du roi, là-même. Par fa douceur, il convertit prefque tout fon diocéfe, la-mem, Henri, duc d'Anjou, élû roi de Pologne, Voyez Anjou. Demandes que lui font les amballadeurs Polonois fur la religion, 237. Comment il élude leurs demandes, 239. Serment qu'il prête dans l'églife de Notre-Dame à Paris, là-même. On y lit le décret de fon élec tion, 240. Il fait fon entrée dans la ris, 241. Il envoie le feigneur de Rambouillet en Pologne, 242, départ pour ce roïaume, là-même. Soa arrivée dans fes états, 258. Le Pala tin de Cracovie s'oppofe à fon face, 259. L'archevêque de Gnefne ne lafe pas de le facrer, 269. Il apprend

Son

mort de Charles IX. & quitte la Polo- qu'il prend à la disgrace , 528. Sa régne en secret, 267. Il prend la route ponse aux demandes des députez du de France , -même. En passant à Avi- clergé, & au discours de l'archevêque gnon , il se met de la confrairie des

de Bourges, sss. Dévotions bisarres Pénicens, -même. Il reçoit dans la & ridicules de ce prince , 597. Il étaroute une visite de S. Charles , 292. blie des confrairies de Flagellans , Son sacre & son mariage avec Louise même. Remontrances que lui fait l'arde Lorraine , 300. Dévotions bisarres chevêque de Bourges, 615. Requête de ce prince , -même. Il donne au- que lui présente le clergé, 617. Le dience aux députez des Protestans & roi défend toures les allociations & des politiques , 301. 202. Réponse conféderations, 619. & 620. Regledu roi à leurs articles, 303. Il est al- mens qu'il fait pour la réforme de la larmé de la fuite du duc d'Alençon, cour ,

620 307. Tréve de Gix mois qu'il fait avec Henri de Portugal, & cardinal', proclace duc, 308. Il fait lever des troupes mé roi , 395. Quels étoient les préen Suisse & en Allemagne , 309. !!

tendaus à cette couronne de Portugal, demande de l'argent aux Parisiens qui 396. Il se met en possession du rořaule lui refusent, 310. Cinquiéme édit me, 433. Il assemble les états à Lifde pacification qu'il rend en faveur bonne , la-même. Il établit des comdes Calvinistes, 335. Il apprend la li. millaires

pour juger du droit des prégue,

& il n'en est pas fâché, 339.8 tendans à la couronne, 43 3. Son con340. Il l'autorise de son nom, 347. Il fesseur le détermine en faveur de Phiindique les états géneraux du roïaume lippe II. -même. Il convoque les états à Blois , 352. Il y fait un discours, à Almeria, 482. On lui depute pour 353. Sa réponse aux prétentions des choisir un roi de la nation, la-même. états, 357. Il s'y déclare chef de la li- Il demande trois jours pour répondre, gue, croiant par là l'affoiblir , -& il meurt, 483. Ce que contenoit me. Il est prié d'interdire toute reli- son testament. Voyez Portugal, & Phigion, excepré la Catholique, 359. Il confirme la congregation du Gonfa. Heresbach , ( Conrad d') sa mort & ses lon, 361. Il rend un nouvel édit de

ouvrages,

335 pacification en soixante-trois articles, Hervet, (Gentien ) auteur ecclesiastique, 377. Il instituë le nouvel ordre des son histoire, la mort & les ouyrages, chevaliers du faint-Esprit, 498. Le

663 clergé lui demande permission de s’al- Hôpital , (chancelier de l') son histoire sembler , & l'obtient , 440. Remon- & la mort , 252. Il parut équivoque trances que lui fait l'évêque de Bazas, sur la religion, quoique Catholique à 441. Réponse du roi à ces remontran- l'extérieur , 253. La raison qui empêces , 444. Autre réponse de ce prince che qu'on ne le fit périr à la saint Barà l'évêque de faint Brieux, 452. Autre thelemi,

la-méme, réponse qu'il fait aux propositions du Horantius , Cordelier , & ennemi de clergé, 453. Voyez Clergé. Il apprend Baïus, 481. 11 l'attaque sur la dispute que

les Calvinistes ont repris les ar- avec Marnix touchant l'église , -mes , 497. Il leve trois armées con- me. Il publie un ouvrage contre lui , tr'eux, -même. Il députe à Malthe

la même. pour marquer au grand-maître la part Hofius, (Stanillas ) cardinal, son histoi

lippe II.

« AnteriorContinuar »