Imágenes de páginas
PDF
EPUB

meilleurs. Or comnieils ise peuvent devenir tels, selon les decrets éternels , que par Jésus-CHRIST, qu'il a établi l'unique source de la véricable justice, & l'unique voie parlaquelle le pécheur peut re-ourner à lui : il n'est

pas

étonnant quc les livres de l'anc en Testament, uniquement destinés à faire connoître Dieu à l'homme , & l'homme à lui-même , retentissent par tout de Jesus CHRIST.

C'est ce qui a fait dire à faint Paul que

pour

lui , & que tout Colol. 1. subsiste en lui; Omnia in ipfo con17.

ftant s qu'il est la fin & le terme de la loi, c'est-à-dire que c'est à lui, à ses mysteres , à son Eglise, à ses élus, que se rapportent les préceptes, les observances , & les évenemens de l'ancien Testament ; & que

lui

que toutes les prédictions , les figures , & les sacrifiRom. 10. ces ont leur accomplissement : Fi

nis legis Christus.
Cette vérité ne s'établit

pas

seulement par induction, mais elle eft clairement attestée par le Sauveur

tout est

c'est en

de

même. Et qui peut mieux sçavoir ce que les prophetes ont annoncé, que celui qui les a envoies ? Qui entend mieux le sens des prophém ties, que celui qui les a dictées ? Or JESUS-CHRIST déclare souvent en termes précis , qu'il étoit lui-même la matiere de leurs prédictions ; que dans leur commission ils avoient tous ordre de parler de lui , publier les circonstances de sa vie , ses humiliations, & la mort ; & de peindre ses mysteres, le fruit de les souffrances , & la formation de son Eglise.

Dans le fameux entretien que JESUS-CHRIST eut avec les deux disciples le jour de sa résurrection, il leur interpreta par

ordre toutes les Ecritures, en commençant par Moyse , & continuant par tous les prophetes l'un après l'autre ; & il leur montra qu'elles parloiene toutes de lui. Incipiens à Moyfe, don Luc. 242 OMNIBUS prophetis , interpretaba- 27. tur illis in OMNIBUS scripturis, que de ipfo erant. Et pendant que des interpretes timides osent à pei

mot

· que tous

ne produire un ou deux passages du
Pentateuque, pour les appliquer
Lurement à Jesus-CHRIST, JESUS:
CHRIST lui-même par un

seul adopte les cinq livres entiers. Il s'y voit par tout, & s'y rencontre à chaque pas ; & il montre aux deux disciples que ce législateur des Juifs le représente aufli vivement, & dans les histoires par les prophéties d'actions, & dans ses cérémonies

par les figures, les autres prophetes par des pré

dictions claires , & par leurs paroyoan. s.

» les distinctes. C'est Moyse lui» même, dit-il ailleurs aux Juifs, » ce Moyse en qui vous mettez » toute votre espérance, qui s'éle» vera contre vous devant mon » Pere , pour vous accuser. Car li » vous croïïez Moyse, vous me » croiriez aussi, puisque c'est de » moi qu'il a écrit: De me enim ille scripsit. Et il leur avoit dit un moment auparavant , en leur reprochant leur incrédulité & leur # aveuglement volontaire : Appro

fondissez les Ecritures, dans les quelles vous croiez (avec raison] pouvoir trouyer la vie éternelle : cs car ce sont elles qui rendent té- cc moignage de moi. Scrutamini ce 16.7.39. fcripturas, quia vos putatis in ipfis vitam aternam habere : ille sunt qua teftimonium perhibent de me. Le Sauveur nous apprend lui-même dans un autre endroit ce que nous devons entendre

par cette vie éternelle renfermée dans les Ecritures : La vie éternelle , dit-il, en 16, 19.3. s'addressant à son Pere , consiste à vous connoître , vous qui êtes le seul Dieu véritable, PO JESUSCHRIST que vous avez envoié.

Dans la célebre apparition qui est décrite par faint Luc, JESUS- Luc. 24. CHRIST dit à ses disciples dans le 44. trouble que leur causoit l'éconnement & la joie de le voir résuscité, & dans la difficulté oil ils étoient de s'accoûtumer au scandale de fa

croix : Vous voiez ce que je vous Avois dit, lorsque j'étais encore avec vous : qu'il falloit que tout ce qui a été écrit de moi dans la loi de Moyse, dans les prophetes,

á iiij

mun pour

on dans les pseaumes, füt accom. pli. Il fait une éxacte distribution des Ecritures, selon l'usage com

lors parmi les Hébreux. Il assure que tout ce qui est écrit soit les livres de Moyse, soit les prophetes, soit les pseaumes , le regardent & le dépeignent. Il leur reproche de ne l'y avoir pas reconnu à des traits si marqués ; & il les avertit

que toutes les circonstances de ce qu'ils avoient vû arriver à la personne , n'étoient que des accomplissemens de ce qui avoit été prédit de lui dans tous les livres sacrés, & de ce qu'il leur avoit si souvent répéie.

Ces déclarations du Sauveur , fi précises & fi souvent réiterées , font confirmées par le témoignage des apôtres. Et quels interpretes plus sûrs

pourrait-on trouver, que ceux à qui Jesus-CHRIST donne l'intelligence des Ecritures ; & à qui il éclaire l'esprit pour en comprendre les myfteres, les rapports, &

les sens, & pour en faire l'applicaLuc. 24• tion ? Aperuit illis fenfum, üt ins

telligerent scripturas.

« AnteriorContinuar »