Imágenes de páginas
PDF
EPUB

LIVRE SECOND.

Des Calculs Astronomiques.

PREMIERE SECTION.

Du Tems.

153.

TNE révolution entiere ou le retour d'un Aftre au

même point du Ciel , d'où il étoit parti , s'appelle un jour, & fe partage en 24 heures ; mais il n'y a pas un accord unanime tant lur la maniere de compter ces heures, que

sur le commencement du jour. 154. Les uns, comme les Italiens, commencent le jour au coucher du Soleil & le finissent au coucher suivant. D'autres, comme les François, le font commencer & finir au milieu de la nuit & le font durer d'un minuit à l'autre. Les Astronomes le comptent d'un midi à l'autre midi : c'est ce qui a donné lieu de distinguer le tems civil & le tems astronomique.

[ocr errors]

Du Tem's Civil & du Tems Astronomique.

155. Le jour Civil est celui qui est le plus en usage dans une nation, & qui commence parmi nous à minuit. Le jour Astronomique est celui dont les Aftronomes font usage dans leurs calculs , & il ne commence qu'à midi , de sorte qu'il y a toujours 12 heures du jour civil de passées, quand les Aftronomes commencent à compter le leur.

156. Quoique dans l'un & l'autre de ces tems la durée & la divilion du jour soit de 24 heures ; cependant, selon notre maniere de compter le tems civil, on n'emploie pas plus de 12 heures de suite, & on recommence par un après avoir compté 12. Mais afin de distinguer les 12 premieres , on y joint le terme de matin, & aux 12 dernieres celui de soir ; au lieu que les Aftronomes comptent 24 heures de suite, depuis un midi jusqu'au midi suivant : ainsi à minuit ils comptent 12 heures ; à une heure après minuit ils comptent 13 heures ; à 6 heures du matin ils comprent 18 heures; enfin à 11 heures du matin ils disent 23 heures, datant toujours de la veille jusqu'à midi , où ils comptent 24 heures , ou o heure du jour qu'ils commencent. Par exemple, le 7 Avril à 8 heures du soir en tems civil,

. se compte aussi le 7 Avril à 8 heures en tems astronomique: mais le 7 Avril à 8 heures du matin en tems civil, se compte le 6 Avril à 20 heures en tems astronomique. Cette maniere de compter est plus commode pour les calculs astronomiques, & il est aisé de réduire l'une à l'autre : les Marins fe conforment en quelque sorte au tems astronomique , puifqu'ils font les calculs de leurs routes, & qu'ils reglent toutes leurs opérations d'un midi à l'autre.

[ocr errors]

CHAPITRE PREMIER.

157. L dans le ciel,

ne

De la Réduction des degrés de Longitude ou de l'Equateur en Tems, & réciproquement. Es longitudes sur la Terre & les afcenfions droites se comptent pas

seulement en degrés, elles se comptent aussi en tems : il faut donc que le Pilote foit en état de trouver sur le champ la correspondance de ces deux manieres de compter, que l'on emploie souvent toutes deux dans un même calcul , & que par conséquent il en connoisse le rapport.

158. Le Soleil, comme nous l'avons dit (70 & 104)

[ocr errors]

paroît faire le tour du Ciel, qui est de 360 degrés, en 24 heures : il parcourt donc 15 degrés par heure , d'où il fuit qu'il fait un degré en 4 minutes de tems, une minute de degré en 4 secondes de tems , & aiosi de suite & en proportion : of, pour trouver les valeurs de ces rapports dont on a besoin dans toutes les opérations de l'Altronomie on se servira des regles suivantes , qui peuvent se pratiquer aisément de mémoire.

I'. De la Réduction des degrés de l'Equateur

en Tems.

159. Pour réduire en tems un nombre de degrés, minutes & secondes, on prend autant d'heures qu'il y a de fois 15 degrés dans le nombre; ensuite on multiplie le reste des degrés, s'il y en a, par 4, afin d'avoir des minutes de tems, auxquels on ajoute autant d'unités qu'il y a de fois 15 dans le nombre des minutes de degrés ; enfin on multiplie le reste des minutes par 4, pour avoir des secondes de tems , auxquelles on ajoute de même autant d'unités qu'il y a de fois is dans le nombre des secondes de degrés; & ainsi de suite , autant qu'il est nécessaire.

160. Par exemple, pour convertir en tems 37° 47' 35", on prendra 2 heures pour 30 degrés ; puis multipliant le refte 7 par 4, on aura 28 minutes, à quoi il faut ajouter 3 minutes, parce que dans 47 il y a 3 fois 15 ;. on aura donc 31 minutes d'heures ; & multipliant encore les deux minutes qui restent de 47 par 4, & ajoutant 2 au produit, on aura 10 secondes de tems ; enfin il restera s fecondes de degrés, furplus de 35 sur 30 , il les faudra quadrupler , ce qui donnera 20 tierces : on trouvera donc que 37° 47' 35" valent 2h 31' 10" 2011 : en suivant la même méthode on verra que 258° 43' 25" donnent 17h 14' 53" 40"", II°. De la Réduction du Tems en degrés de

l'Equateur. 161. Pour réduire en degrés une différence de longitude ou d'ascension droite donnée en tems, on comptera autant de fois 15 degrés qu'il y a d'heures, on prendra ensuite le

و

[ocr errors][ocr errors]

PRINCIPES DE NAVIGATION. quart des minutes pour en faire des degrés , & le quart des secondes pour en faire des minutes , &c. Par exemple, pour convertir en degrés 2h 31' 10" 2011: on a d'abord 30 degrés pour les 2 heures ; 7 degrés ou 7° 45' pour les 31 minu

27 / tes; 2 minutes ou 2' 30" pour les 10 secondes; enfin s secondes pour les 20 tierces; ce qui fait en tout 37° 47' 35" pour la valeur de 2k 31' 10" 20".

On verra de même que 10h 25' 18" 35" valent 156° 19' 38" 45".

[ocr errors]

162.

[ocr errors]
[ocr errors]

CHAPITRE I I.
De la différence des Méridiens.
Q , que tous

U EL que soit le tems que l'on emploie , soit le les habitans de la Terre ne peuvent pas compter les mêmes heures en même tems. Car lcs Aftres, dans leur révolution diurne, se levent plutôt pour ceux qui sont vers l'Orient que pour ceux qui font vers l'Occident, & ils sont encore fur l'Horison des derniers, qu'ils sont déjà couchés pour les premiers. Le Soleil , par exemple, atteint d'autant plus tard les différens Méridiens (104)

qu'ils sont plus à l'Occident les uns des autres. Il fuit delà que deux Navigateurs qui partiroient ensemble d'un même Port , & dont l'un iroir vers l'Orient & l'autre vers l'Occident, étant revenus à ce Port, après avoir fait le tour du monde, ne s'accorderoient ni ensemble, ni avec les habitans du Port dans leur date ; car celui qui auroit singlé vers l'Orient compteroit un jour de plus que dans le Port , tandis que celui qui auroit été vers l'Occident compteroit un jour de moios , ce qui feroit entr'eux une différence de deux jours.

163. Or les Tables dont on fait usage dans la Marine font calculées sur l'heure qu'il est sous un certain Méridien. Il faut donc qu'un Pilote sache réduire l'heure qu'il compte dans son Navire, à celle que l'on compte dans le même instant sous le Méridien pour lequel les Tables sont cal 61lées. Un peu d'attention suffit pour faire cette réduđion & quelques exemples raisonnés serviront de regles. Ce qu'il faut principalement remarquer, c'est de connottre fi l'on

compte dans le Navire plutôt ou plus tard que fous le
Méridien dont on veut connoîcre l'heure , ce qui dépend
de la route qu'on a tenue par rapport à ce Méridien, en
finglaat vers l'Eft ou vers l'Ouest, comme on le peut voir
par ce qui arriveroit aux deux Navigateurs dont nous ve-
nons de parler.
Regles pour réduire le Tems compté sur un
Navire, au Tems que

l'on
compte

à Paris au même instant.

164. Si le Navire est à l'Ef ou à l'Orient du Méridien de Paris , il faut toujours soustraire la différence des Méri. diens , réduite en tems (159), de l'heure que l'on compte astronomiquement sur le Vaisseau; le reste fera l'heure comptée pour lors à Paris.

165. Mais si le Navire est à l'Ouest ou à l'Occident de Paris, on ajoutera la différence des Méridiens au tems compté à bord du Vaisseau, & la somme donnera l'heure que l'on compte alors à Paris (1).

166. EXEMPLE. Le 12 Mars à midi , étant par 48° 30' de longitude Orientale du Méridien de Paris, on demande l'heure que l'on compte pour lors dans cette ville.

Si le premier des Navigateurs dont nous avons parlé (162), qui fait route par l'Est, étoit parti de Paris; lorsqu'il se feroit trouvé par 48° 30' de longitude , il auroit eu le Soleil au Méridien 3h 14' avant que cet Aftre fût arrivé au Méridien de Paris : il compteroit donc 3h 14' de plus que cette ville ; ainsi lorsqu'il est midi dans le Navire, il s'en faut 3h 14' qu'il ne soit midi à Paris , c'est-à-dire , que l'on y compre le 11 Mars à 20h 46' en tems astronomique, ou le 12 à 8h 46' du matin en tems civil.

O P É R A TI O N.
Longitude du Navire Méridien de Paris E 48° 30'
ou différence des Méridiens E..

3h 14'
Tems astron. compté dans le Navire le 12, à
Tems astronom. compté à Paris le II,

à 20h 46'
ou tems civil au matin le 12 , à 46

[ocr errors]
[ocr errors]

8

(1) On trouve à la fin des Leçons de Navigation une Table très-érendue de la différeace des Méridiens entre Paris & les principaux lieux de la Terre,

« AnteriorContinuar »