Imágenes de páginas
PDF
EPUB

prendre l'exposition de cette doctrine, exposition qui n'étant pas d'une absolue nécessité, pourra se passer plus légérement : à ce moyen cet ouvrage sera utile à tous.

Il ne faut pourtant pas croire que ce qui eft fous ce petit caractere soit inutile à la Navigation. Plus un Pilote eft inftruit; mieux il fait tirer parti des différens moyens que

lui fournit sa Science. S'il ne fait

pas

bien fa route , il s'écartera & courra les risques d'une Navigation plus onéreuse à ses commettans & plus dangereuse pour lui.

Or un Pilote doit penser que non-seulement il est responsable à l'Etat de lui-même & de ceux qui lui ont confié leur vie, mais encore des marchandises qu'il transporte , & dont la perte ou le dépérissement, en faisant tort au commerce, affoiblit un de ses principaux nerfs, & diminue les ressources du Gouvernement. Il doit donc , tant pour son intérêt propre que pour celui de fon Roi, de fa Nation & de les Concitoyens, chercher à acquérir toutes les connoiffances qui sont de son ressort.

C'est pour lui en faciliter les moyens & éclaircir son zele que je le renvoie à mes Leçons de Navigation, s'il veut savoir son art plus à fond. Outre une plus ample explication, il y trouvera des connoissances plus étendues & des Exemples assez nombreux , pour se former au calcul, dont il a besoin, selon les différentes circonstances & les diffé

[ocr errors]

rentes observations qu'il peut faire pour assurer sa Navigation.

Quoique j'aie cru devoir , dans ce volume de Principes, m'en tenir pour l'ordinaire à un Exemple : cependant une expérience de trente-cinq ans m'a donné lieu de remarquer, que c'est principalement à force de mettre les regles en pratique , sur des Exemples vrais ou supposés, que mes Eleves ont fait le plus de progrès dans la Science du Pilotage. Rien ne leur fait mieux comprendre, ne les met plus au fait des principes & ne les leur fait mieux retenir, que de les obliger à en faire usage & à les appliquer par des Exemples multipliés. Mais j'ai regardé ce travail comme celui des Professeurs. J'aurois d'ailleurs grossi ce volume en pure perte pour les Eleves, & je n'aurois pas répondu aux vues du Gouvernement, qui demande que cet ouvrage ne contienne que ce qu'on doit absolument exiger des Marins pour être reçus Capitaines.

Je me suis de plus conformé en cela aux sentimens & à la marche de MM. Bouguer & de la Caille, nos grands Maîtres, & on peut appliquer à ce Livre d'Elémens, ce que ce dernier dit dans l'Avertissement du Nouveau Traité de Navigation. » Il y a dans ce » Traité assez de pratiques pour faciliter l'u» fage de chacune des Regles qu'on y expose. » Mais un Hydrographe zélé pour sa profefso lion, ne doit pas s'en contenter. Il doit les o varier de toutes manieres, & selon tous les »cas possibles, pour y exercer long-tems ses » Eleves. Il doit faire exécuter les pratiques » de chaque Exemple, d'abord par la conf»truction Géométrique d'une figure , ensuite » par le calcul Trigonométrique. De même le » jeune Marin deftitué du secours d'un Maître, » doit tâcher de se procurer des Journaux de » Voyages, pour en suivre toutes les opéra»tions, & refaire les calculs, «

Il est bon d'avertir ici que, fi, dans le courant du discours, il se trouve des nombres renfermés entre deux parentheses, ces nombres sont des renvois aux numéros où l'on trouvera les préceptes dont on fait l'application dans ces endroits.

و

[ocr errors][merged small]
« AnteriorContinuar »