Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

.

[ocr errors]
[ocr errors]

392.
5. Τραύσοί.

Τρεύσει 7. Τραυσοι

Τραύσου 397. 3 2. γενέθαι

γενίθω 416. 21. ηδυπαθάκις

ηδυπαθώοις 429. 5. K8 παύει

13:
dais

dais +30. 14. Γαίον

Carey 19

ώ πόντο 431, 17. 9ήλο

9ήλυς 434. ult. Αν πάλιν 435. 7. σπασμός

ασασμός 465. 4. άνππαρετάθετο αναπαρετάει 6. 2014)

νότων Το Μ.Ι Ι.

[ocr errors]
[ocr errors]

.

[ocr errors]

317. 24. συνοσαν

16. κρίνει 476. 10. Σακουδάκη 316. 12. χοιρίλG527. 11. ANOPONINA

συννοσων

και κρίνι Σικυνδάκη

19. όεε 547. 14. splén

ΧοιρίλGΑΝΘΡΩΠΙΝΑ

όχι!

έμες

[ocr errors]

APPROBATION.
’Ar lû par l'ordre de Monseigneur

le Chancelier un Manuscrit intitulé : Remarques de M. le Président BOUHIER sur les Tusculanes de Cicéron, avec une Dissertation sur Sardanapale, dernier Roi d'Affyrie ; ou je n'ai rien vû qui ne réponde à la réputation du savant & illustre Auteur. A Paris, ce 20. Mars 1737. SALLIER,

[ocr errors]
[ocr errors]

PRIVILEGE DU ROI.
QUIS, par la grace de Dieu , Roi de

France & de Navarre ; A nos amez & feaux Conseillers les Gens tenans nos Cours de Parlement, Maîtres des Requêtes ordinaires de notre Hôrel, grand Confeil , Prévôt de Paris , Baillis, Sénéchaux, leurs Lieutenans Civils & autres nos Justiciers, qu'il appartiendra , SALUT: Notre bien amé PIERRE GANDOUIN, Libraire à Paris, ancien Adjoint de fa Cominunauté, Nous ayant fait remontrer qu'il souhaiteroit faire imprimer & donner au Public un Ouvrage qui a pour Titre : Troisiéme do cinquiéme Tufculane de Cicéron traduites , avec des Remarques, do une Dissertation sur Sardanapale , Roi d' Asfyrie, par M. le Président Boubier : offrant

[ocr errors]

pour cet effet de le faire imprimer en bon papier & beaux caractéres suivant la feuille imprimée & attachée pour modéle sous le contre-scel des Présentes : Nous lui avons permis & permettons par ces Présentes de faire imprimer ledit Ouvrage ci-dessus spécifié, conjointement ou séparément, & autant de fois que bon lui semblera ; & de le vendre, faire vendre & débiter par tout nou tre Royaume pendant le temps de trois années consécutives ; à compter du jour de la date desdites Présentes. Faisons défenses à tous Libraires, Imprimeurs & autres perfonnes de quelque qualité & condition qu'els les soient, d'en introduire d'impression étrangére dans aucun lieu de notre obéissance. A la charge que ces Présentes seront enregistrées tout au long sur le Registre de la Communauté des Libraires & Imprimeurs de Paris dans trois mois de la date d'icelles; Que l'impression de cet ouvrage sera faite dans notre Royaume & non ailleurs, & que l'Impétrant fe conformera en tout aux Reglemens de la Librairie , & notamment à celui du dix Avril 1725. Et qu'avant que

de l'exposer en vente le Manuscrit ou Imprimé qui aura fervi de Copie à l'imprellion dudit Ouvrage, sera remis dans le même état ou l’Approbation y aura été donnée ès mains de notre très-cher & féal Chevalier le lieur DAGUESSE AU , Chancelier de France, Commandeur de nos Ordres ; & qu'il en fera enfuite remis deux exemplaires dans notre Bibliotheque publique , un dans celle de notrc Château du Louvre, un dans celle de no

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

tredit très - cher & féal Chevalier le sicura DAĞUESSEAU , Chancelier de France, Commandeur de nos Ordres. Le tout à peine de

à nullité des présentes. Du contenu desquelles Vous mandons & enjoignons de faire jouir l'Exposant ou ses ayant cause pleinement & paisiblement, sans souffrir qu'il leur soit fait aucun trouble ou empêchement. Voulons qu'à la copie desdites Présentes qui sera imprimée tout au long au commencemerit ou à la fin dudit Ouvrage, foi soit ajoûtéc comme à l'original. Commandons au premier notre Huislier ou Sergent de faire pour

l'exécution d'icelles tous actes requis & nécessaires, sans demander autre permission, & nonobstant Clamicúr de Haro, Charee Normande, & Lettres à ce contraires. Car tel est notre plaisir. Donné à Paris le cinquiéme jour d'Avril, l'an de grace mil sept cens trente sept , & de notre Regne le vingtdeuxiéme. Par le Roi en fon Conseil.

SAINSON.

[ocr errors]

Régiftré sur le Régistre neuf de la Chambre Royalle des Libraires de Imprimeurs de Paris, No. 466. fol. 435. conformément aux anciens Réglemens, confirmez par celui du 28. Février 1723. A Paris , le 22. Mai 1737.

G. MARTIN Syndic,

*

Englewangen online non sono state ********** *****************

LETTRE DE M. LE PRÉSIDENT

BOUHIER,
A M. l'Abbé D'OLIVET.

Otre dessein , Monsieur, de nous V

donner une nouvelle édition des Entretiens de Cicéron sur la Nature des Dieux , fera sans doute applaudi de tout le monde. On ne sauroit trop multiplier les exemplaires de votre exceltente traduction, ni remettre trop souvent devant les yeux de nos concitoyens, tes modéles de cette éloquence simple & majestueuse, qui a soutenu l'admiration de dix-huit liécles , & dont il sem, ble que le nôtre-s'éloigne infensiblement.

J'avois aufli mon intérêt particulier une seconde édition de mes Remarques fur le texte original de ces Entretiens, Yous savez par combien d'occupatione

« AnteriorContinuar »