Imágenes de páginas
PDF
EPUB

Bonies 12-11-33 28413

[merged small][merged small][ocr errors][ocr errors]

Il y a maintenant vingt-cinq ans

g que le Grand Prince à qui VOTRE MAJES TE' doit le jour, voulut bien

1

donner quelques heures de son loisir à la composition de ces Elemens de Geometrie. Ce Grand Prince que le ciel ne fit que montrer à la Terre, seroit une source intarissable de larmes pour la France, si déja les premieres années de VOTRE MAJEST E' ne nous avoient fourni des sujets de confolation, en nous faisant esperer que la Providence éternelle Vous a reservé, SIRE, l'execution de tant de merveilles que le Duc de Bourgogne promettoit à l'Univers. Au milieu de cesjustes esperances nous serions coupables de la plus noire ingratitude fi nous pouvions jamais oublier l'insigne bonté avec laquelle ce Prince également rempli de l'esprit de Science et de l'esprit de Gouvernement, agréa que ces Elemens fussent imprimés sous le Nom de Monseigneur le Duc de Bourgogne. C'est sans doute à la prévention que le Public avoit pour ce Nom auguste que nous sommes redevables du promt debit e) du grand succès de cet ouvrage, dont la premiere Edition a 'été d'abord traduite en plufieurs Langues, ensuite si rapidement enlevée , que pressés par la curiosité pu. blique d'en donner une nouvelle , @ vou. lans y apporter toute l'exactitude poffible, nous avons prié M. de Malezieu , que Loüis le Grand , votre Bisayeul avoit chargé de l'Instruction de MonJeigneur le Duc de Bourgogne pour les Mathematiques et la Philosophie, de vouloir bien repasser cet ouvrage , qu'il a naître sous la plume de votre auguste Pere , & dont il conserve précieusement l’Original écrit de la propre main de ce Grand Prince. Nous nous sommes flatés , SIRE, que VOTRE MAJES TE' agréeroit cette seconde Edition comme Monseigneur le Duc de Bourgogne daigna agréer la premiere ; Es nous ne doutons pas que VOTRE MAJESTE' inftruite , pour ainsi dire, par le Prince fon Pere , et aïano devant ses yeux fon Ouvrage, ne devienne incessamment capable de lui don

ner un nouveau jour , & d'y ajoûter de sçavantes reflexions. Puiffent nos Neveux un jour , SIRE, le presenter aux Grands Princes qui sortiront de Vous ; ce sont les veux les plus ar... dens de

Vos très-humbles, très-obéistans & très-fideles Sujets GANEAU

ร่ DUPUIS & RONDET.

A

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]
[ocr errors]

C'eft Votre bien que je vous offre , en Vous presentant cet ouvrage, il eft juste qu'il retourne entre les mains, dont il est forti, e il Vous appartient trop legitimement, pour qu'on puisse en difpofer sans votre aveu.

Vous y reconnoîtrez , MONSEIGNEUR, les premiers Elemens de Geometrie , que vous dreslież dans un åge tendre , fous les yeux d'une Personne d'un merite reconna , qui ne pouvoit

و

é

« AnteriorContinuar »