Examen general de tous les états et conditions des pechez que l'on y peut commettre: tiré de l'ecriture, des conciles, des peres, & des ordonnances de nos rois, Volumen1

Portada

Dentro del libro

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 103 - JliSLS. 701 vous les remettrez, & ils feront retenus à ceux à qui vous les retiendrez.
Página 314 - Messe ouïras , Et les Fêtes pareillement. Tous tes péchés confesseras , A tout le moins une fois l'an. Ton Créateur tu recevras, Au moins à Pâques humblement.
Página 243 - On h réfutera pareillement à ceux qui ne voudront pas quitter la pratique de prêter leur argent à intérêt pour en avoir quelque...
Página 230 - ... qui sont mal pourvus de leurs bénéfices, ou qui en ont d'incompatibles, ou qui no résident pas y étant obligés, s'ils n'ont cause légitime.
Página 314 - ... aimeras parfaitement Dieu en vain tu ne jureras, Ni autre chose pareillement. Les Dimanches tu garderas, En servant Dieu dévotement. Tes père et mère honoreras, Afin de vivre longuement. Homicide point ne seras, De fait ni volontairement. Luxurieux point ne seras, De corps ni de consentement. Le bien d'autrui tu ne prendras, Ni retiendras injustement Faux témoignage ne diras, Ni mentiras aucunement. L'œuvre de chair ne désirerai, Qu'en mariage seulement.
Página 170 - Doftrinc de l'Eglife , aux Saints Canons , Décrets des Conciles Généraux , & aux Libertés de l'Eglife Gallicane , & autres anciens Décrets de la Faculté de Théologie , à peine de punition exemplaire...
Página 70 - F. d'enfeigner aucune doctrine , ni de donner des confeils contraires à cela. Et afin que le peuple n'ait aucun fujet ni prétexte de...
Página 127 - ... occasions. On peut mettre dans le premier genre de ces occasions, c'està-dire de celles qui de leur nature portent à pécher, faire profession de jouer continuellement aux cartes ou aux dés; tenir pour les autres un lieu préparé à cet effet; avoir dans sa maison la personne avec laquelle on offense Dieu , soit qu'elle l'ait ainsi désiré ou que l'on demeure avec elle, en quelque manière que ce soit, continuer en ses entretiens, regards, conversations, et autres pratiques lascives et impures....

Información bibliográfica