De l'utilité des voyages: et de l'avantage que la recherche des antiquitez procure aux sçavans

Portada
chez Charles Ferrand, attenant le Palais, & ruë Ganterie vis-à-vis la ruë de l'Ecole., 1727 - 436 páginas

Dentro del libro

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 3 - Le talifman agronomique eft l'image d'un figne ce elle , d'une conftellation ou d'une planète , gravée fur une pierre fympathique ou fur un métal correfpondant à l'aftre , pour en recevoir les influences. Le talifman magique confifte en certaines figures extraordinaires , accompagnées de mots fuperftitieux , & de noms d'anges inconnus. Les Siamois ont des talifmans & des...
Página 103 - Grec , & que ce n'a été que fous Juftinien qu'on a commencé d'en voir. La raifon qu'il en donne eft que cet Empereur ayant défendu aux Juifs par un Edit de lire dans leurs Synagogues le StwTi^wiaf ou leuft traditions , ik s'aviferent de le traduire en leur langue, & ce livre , dit-il , s'appelle Mifchna.
Página 391 - Cabinet qui eft ,, un agréable théâtre de l'antiquité ,, Grecque & Romaine. On y voit ,, quantité de Statues...
Página 399 - Conférences qu'il a tenues chez lui , touchant l'Hiftoire ancienne : il a découvert depuis peu deux Portraits en Agathe de quelques-uns des Tyrans du tems
Página 89 - Titre ne purent fouffrir qu'on l'attaquât ainn : cependant ils n'oferent y répondre ouvertement. Il courut , ou ,' pour mieux dire , il parut un petit Libelle de quelque Moine impatient , mais qui s'évanouit...

Información bibliográfica